Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

parlons thai

Wan Khru, le jour des enseignants - le 16 janvier

16 Janvier 2023 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Histoire, #Parlons Thaï, #Actualité

 

En Thaïlande, le 16 janvier est

"la journée des enseignants"

"Wan Khru" วันครู

Ce n'est pas un jour férié nationalement mais les écoles restent fermées à cette date.

Lors de cette journée, le pays honore très officiellement tous ceux qui participent à l'éducation en général.

Suivant ce principe, les élèves ou les étudiants qui sont encore aux études ne sont pas les seuls concernés et ce sont tous les thaïlandais qui sont invités à rendre hommage à leurs professeurs, actuels ou passés.


En thaï, deux mots peuvent désigner les enseignants.

  • Le plus courant "khru" ครู est généralement traduit par "professeur" ou "enseignant".
    En fait ce terme peut s'appliquer à toutes sortes d'éducateurs, de tous niveaux et y compris hors du contexte scolaire.
  • Les professeurs qui officient dans les niveaux supérieurs (lycée, université) peuvent également être désignés par le mot "aajann" อาจารย์ (traduisible par "maître").
    Il comporte une notion de respect plus élevé de la part des élèves.


Il y a peu de manifestations publiques lors de cette journée mais traditionnellement, un slogan gouvernemental est dévoilé,...
en l'occurrence pour 2023 :

“ครูดี ศิษย์ดี มีอนาคต”
"Bons professeurs, bons élèves,
ayez un avenir"


Professeurs et élèves se réunissent pour faire des offrandes aux moines, les élèves offrent des fleurs et remercient leurs professeurs mais c'est avant tout l'occasion pour les enseignants de se réunir, d'honorer leurs prédécesseurs, de réfléchir à leur mission... et aussi parfois d'exprimer des revendications plus corporatistes.
L'an passé, un groupe de professeurs de Bangkok avait publié un manifeste en 7 points demandant une réforme du système éducatif thaïlandais (voir l'article ci-dessous).

------------------------------------------------------------------------------------------------

La création de la "journée nationale des enseignants" a été décidée en novembre 1956,

par le gouvernement de Phibunsongkhram >>>>

La date du 16 janvier a été choisie en référence au 16 janvier 1946, date à laquelle a été promulgué le "Teachers Act", un texte de loi fondateur, établissant en particulier le :

Khurusapha  คุรุสภา
(Teachers’ Council of Thailand,
Conseil des Enseignants de Thaïlande)

chargé de superviser les professions enseignantes en Thaïlande.

Le tout premier "wan khru" fut donc celui du 16 janvier 1957.

 

La fleur symbole du "wan khru" est l'orchidée. >>>>

(par analogie à la croissance de cette plante qui nécessite une attention et des soins de longue durée pour produire de belles fleurs...
...l'enseignement nécessite de passer du temps à former de bons élèves et à leur transmettre à la fois les connaissances et les bonnes habitudes de vie...).

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ainsi, en Thaïlande, la "journée des enseignants" succède au "jour des enfants"
("wan dek" วันเด็ก), organisé tous les ans, le 2ème samedi de janvier.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans les écoles thaïlandaises, une autre journée est également dédiée aux enseignants :

"Wan Wai Khru" วันไหว้ครู
(traduisible par
"journée d'appréciation des enseignants")

Elle n'est pas à date fixe mais est organisée systématiquement un jeudi, au moment de la rentrée scolaire (mai ou juin).
Il s'agit d'une journée plus festive au cours de laquelle les élèves organisent des spectacles pour honorer et remercier leurs professeurs.


Par ailleurs, il existe aussi une
<<<< "Journée Mondiale des Enseignants".

Sous l'égide de l'UNESCO, fixée au 5 octobre, elle commémore la signature en 1966 d'un texte de la "recommandation concernant la condition du personnel enseignant".
Mais, comme la Thaïlande, de nombreux pays ont adopté des dates différentes pour honorer leurs enseignants

(par exemple le 25 novembre en Indonésie, le 22 septembre en Uruguay, le 14 octobre en Pologne).

Lire la suite

Ton Tin Ped, l'arbre "pattes de canard"

24 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Parlons Thaï

Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;

 

Cet arbre relativement commun en Thaïlande a pour nom :

Phaya Sattaban พญาสัตบรรณ

mais les thaïs le désigne couramment par
l’expression :

ต้นตีนเป็ด
prononcez "ton tin ped"

traduisible par "arbre pattes de canard"

  • ต้น = "ton" = plante, arbre
  • ตีนเ = "tin" = patte, pied
  • ป็ด = "ped" = canard

 

 

Cette appellation imagée fait référence à la forme de ses feuilles...
<<<< ...qui peut évoquer les pattes d’un palmipède.

Ses fleurs blanches sont très parfumées.

Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;

 

 

Son nom savant est alstonia scholaris mais en anglais ou en français, ses appellations sont multiples (et plutôt insolites pour certaines) :

  • "alstonia des écoliers"
  • ou "quinquina d'Inde"
  • ou encore "arbre du diable".

 

Présent en Chine du sud, dans le sous-continent indien et en Asie du sud-est, il peut atteindre jusqu’à 40 m de haut.
Il est considéré comme une plante toxique en raison d'alcaloïdes présents dans l'écorce.

Ton Tin Ped, l'arbre &quot;pattes de canard&quot;
Lire la suite

>>> une variété d'oranges de grande taille dont j'avais parlé dans cet..."> Fruits et légumes de saison (22-15)

8 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Parlons Thaï

Fruits et légumes de saison (22-15)Fruits et légumes de saison (22-15)Fruits et légumes de saison (22-15)
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...
Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...

Les mois passent... les fruits changent (un peu) sur les étals...

En particulier, c'est en ce moment la saison :

 

<<<< des goyaves ฝรั่ง prononcez "farang"

 

 

 

des "som cheng" ส้มเช้ง >>>>
une variété d'oranges de grande taille
dont j'avais parlé dans cet article.

 

<<<< des pamplemousses de grande taille
ส้มโอ prononcez "som’o" - voir cet article.

Ceux-ci proviennent de Prachin Buri. Il s'agit d'une variété appelée "Thong Dee", dont la chair a une couleur rose caractéristique.
Leur gout est peu sucré, légèrement acidulé.

Pour le même prix (40 bahts en l'occurrence) vous pouvez demander l'épluchage...
et ça n'est certes pas si facile à faire !
Voir cette vidéo sur Facebook.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Fruits et légumes de saison (22-15)

 

Mention spéciale pour ces raisins noirs en forme de petits boudins.
Ils sont appelés en thaï "raisins de la sorcière"
องุ่นแม่มด prononcez "agnun mae mot".

  • องุ่น = "agnun" = raisin
  • แม่มด = "mae mot" = sorcière
200 bahts (5,50 €) / kg

Importés des USA, ils sont sans pépins et très sucrés. Il s'agit d'une variété hybride créée en Californie en 2004 dont le nom anglais est "moon drops grapes" (soit "raisins gouttes de lune").

Lire la suite

Vu sur la route (21-09)

1 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Parlons Thaï

Vu sur la route (21-09)Vu sur la route (21-09)

Ici on les appelle

"rot chakayan" รถจักรยาน
traduisible par "vélo à moteur".

Ce terme désigne à la fois les scooters, les motos et globalement toutes les versions de deux-roues à moteur.

  • รถ = "rot" = véhicule à moteur
    (voiture lorsque utilisé seul)
  • จักรยาน = "chakayan" = vélo
    (désigne tous les 2-roues).
Vu sur la route (21-09)

Les "moto-cike" มอเตอร์ไซค์ (autre appellation, déformation du mot anglais "motorcycle")
sont de loin le moyen de déplacement le plus utilisé par les thaïlandais dans leur vie quotidienne.

Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)
Vu sur la route (21-09)

Et bien entendu, le nombre de passagers et le port du casque sont des notions pour lesquelles les thaïlandais se préoccupent assez peu des normes de sécurité...

(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)
(vous avez dit combien de passagers ?)

(vous avez dit combien de passagers ?)

 

S'y ajoutent les imprudences, la vitesse, l'alcoolémie, la méconnaissance des règles de conduite...

Conséquence :
80 % des victimes des accidents de la route sont des conducteurs ou des passagers de 2-roues.

Lire la suite

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

21 Août 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Parlons Thaï, #Tourisme-Découverte-Visites

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

 

A Udon Thani,

le Kromluang Prachak Sinlapakhom
Monument
อนุสาวรีย์กรมหลวงประจักษ์ศิลปาคม

est dédié au fondateur de la ville.

(Le terme "Kromluang" est traduisible par "Prince Major General").

 

Cette statue, installée sur un piédestal, est située sur un rond-point en plein centre-ville, précisément dans le quartier de Mak Kaeng qui est l’emplacement originel du village devenu Udon Thani à la fin du 19ème siècle.

C'est un lieu très important pour les locaux et aussi pour les visiteurs de passage qui sont nombreux à venir lui rendre hommage.

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

 

Né en 1856 sous le nom de
Phra Chao Luk Ya Thoe,

le Prince Prajak Sinlapakhom 
est le 13ème fils du roi Rama IV.

Au Palais Royal, l’anglais lui fut enseigné par Anna Leonowens (préceptrice britannique dont l’histoire inspira le livre "Anna et le Roi", adapté au cinéma et à la télévision).

 

En 1893, il fut nommé par le roi Rama V, gouverneur des provinces "Phuan-lao" (la région nord de l’Isaan).

C'est à ce moment qu'il "fonda" Udon Thani.

 

Il fut par la suite nommé Ministre de la Défense
de 
1899 à 1901.
Il mourut à Bangkok en janvier 1925.

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

Par le Traité de Bangkok du 3 octobre 1893 (mettant fin à la guerre franco-siamoise), outre que le Siam avait perdu le contrôle du Laos, la France imposait une zone démilitarisée large de 25 km le long de la rive occidentale du Mékong.

Troupes siamoises au Laos (1893)

Pour cette raison, le Prince Prajak Sinlapakhom décida d’installer son quartier général plus au sud,

à Ban Mak Kaeng   บ้านหมากแข้ง

Dans les années qui suivirent, il développa rapidement cette bourgade rurale qui fut renommée Udon ThaniCet épisode est considéré comme l’acte fondateur de la ville.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Il existe une autre statue du Prince Prajak Sinlapakhom, quasiment identique, installée plus au sud de la ville.

>>>>

 

C’est à cet endroit que se tiennent les célébrations de l’anniversaire de Udon Thani, chaque 18 janvier.

Centre-ville de Udon Thani.

 

Le saviez-vous ?           

Le nom de Udon Thani signifie "la cité du nord".

  • Le mot "thani" ธานี, dérivé du sanscrit, signifie "cité", "ville", c’est une appellation qui se retrouve dans le nom de nombreuses villes de Thaïlande (voir cet article).
  • Le mot "udon" อุดร est dérivé de "utara" en sanscrit qui indique la "direction du nord".

A priori, ce nom s’explique simplement par le fait que, vue depuis Bangkok, Udon Thani soit en direction du nord.​​​​​

 

En 1997 a aussi été créé un district ("amphoe") qui porte le nom de

Prachaksinlapakhom
ประจักษ์ศิลปาคม

<<<<

mais qui est situé à 30 km de la ville de Udon Thani.

Lire la suite

Avis aux amateurs… - Vu en Thaïlande (22-10)

5 Août 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Parlons Thaï

 

 

 

ชิม ฟรี = "chim free"

autrement dit…
"vous pouvez tester gratuitement".

 

  • ชิม = "chim" = goûter, tester
  • ฟรี = "free" = gratuit

 

 

😄  « This is Thaïland ! »  😄

Avis aux amateurs… - Vu en Thaïlande (22-10)
Lire la suite

Plat du jour : "som-tam konkomb"

30 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Parlons Thaï

 

Quand Noy a la nostalgie des années passées en France…, elle se fait un :

<<<< "som tam konkomb"
(c’est comme une salade de papaye…
où le concombre remplace la papaye !)
accompagné ce jour-là de :
<<<< "pla thu tod" ปลาทูทอด
(maquereaux cuits en friture)

En fait, bien entendu, cette appellation n'existe pas, une dénomination plus exacte pourrait être :

"som-tam taengkwa" ส้มตำแตงกวา

  • ส้มตำ = "somtam"
  • แตงกวา = "taengkwa" = concombre

En Europe, où les papayes vertes importées de Thaïlande sont vendues quasiment au prix de produits de luxe (!), cette version plus abordable avec du concombre est souvent préparée par les thaïlandais(es) expatrié(e)s.

Pour ceux qui seraient inquiets, rassurez-vous il n'y avait pas que ça au menu...

"pad phiowan pla" ผัดเปรี้ยวหวานปลา
(poisson frit, légumes+ananas sautés, en sauce aigre-douce)

"laarb moo" ลาบหมู
(salade tiède épicée au porc haché)

------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme beaucoup de recettes thaïlandaises, le som-tam peut se décliner avec de nombreux fruits ou légumes différents (mangue, banane, haricots longs, aubergines, carottes,...).

La version la plus répandue reste évidemment :

le "som-tam malakoh"  ส้มตำมะละกอ
(nom complet de la salade de papaye).

Emblématique de la cuisine thaïlandaise, on en trouve ici à tous les coins de rue.
C'est un plat très peu cher et dont les ingrédients sont disponibles sur tous les marchés.

Lire la suite

Wat Nong Waeng à Khon Kaen.

9 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Parlons Thaï

Wat Nong Waeng à Khon Kaen.Wat Nong Waeng à Khon Kaen.Wat Nong Waeng à Khon Kaen.

 

Le Wat Nong Waeng วัดหนองแวง

est situé au centre-ville de Khon Kaen, en bordure du Lac Kaen Nakhon บึงแก่นนคร.

Créé en 1789 et anciennement connu sous le nom de Wat Nuea วัดเหนือ (soit le "temple du nord"), il fut élevé au rang de temple royal en 1984.

 

Il est principalement connu pour son grand "chedi" doré, en forme de pyramide, devenu emblématique de la ville.

<<<<

Le Phra Mahathat Kaen Nakorn
พระมหาธาตุแก่นนคร

a été construit en 1996, à l'occasion des 50 ans de règne du roi Rama IX et pour commémorer les 200 ans de la ville.

Haut de 80 mètres, large de 50 mètres, ce bâtiment comporte 9 niveaux abritant plusieurs reliques sacrées ainsi que de nombreuses sculptures et peintures.

Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.

 

 

La structure au sommet de la pyramide est inspiré d'un autre "chedi" très ancien et particulièrement vénéré dans la région :

le Phra That Kham Kaen,

situé dans le district de Nam Phong (à environ 30km au nord de Khon Kaen).

 

A l'intérieur du bâtiment, les visiteurs peuvent profiter de plusieurs lieux de recueillement et d'exposition leur permettant à la fois de prier et de visualiser la vie traditionnelle de l'Isaan.

Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
Wat Nong Waeng à Khon Kaen.
  • Au rez-de-chaussée, sont entreposés les reliques de plus de 100 moines.
  • Les niveaux 2 et 3 forment une sorte de musée qui présente les traditions de l'Isaan.

 

  • Les niveaux 4 à 8 sont consacrés à l'enseignement bouddhiste et aux moines ayant marqué l'histoire de ce temple.
  • Au dernier niveau, sont entreposées des reliques de Bouddha.
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Parmi les nombreuses peintures exposées au Phra Mahathat Kaen Nakorn, certaines illustrent la notion de "kalam" คะลำ, qui fait référence à la "bienséance" dans la culture traditionnelle de l'Isaan.

 

Le mot "kalam", tiré du dialecte de l'Isaan, pourrait se traduire par
"péché, transgression"
ou
 sous forme d'adjectif par
"illicite, inapproprié".

Il désigne des actes ou des attitudes considérés comme contraires aux bonnes moeurs, au respect des coutumes, pouvant choquer,... donc répréhensibles, mais il n'implique pas forcément de sanction.

Ainsi, le "kalam" peut aussi servir simplement à réprimander les enfants en leur expliquant qu'ils ont fait "quelque chose de mal".

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>