Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

L'ACTU du 3ème trimestre 2020

30 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Economie, #Sport, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//=

30-09-2020 : Thailande vs Covid, le feuilleton continue.

 

Le gouvernement thaïlandais vient de prendre plusieurs décisions qui prolongent l'effet des mesures appliquées ces derniers mois.

Pour la sixième fois, l’état d’urgence est renouvelé pour un mois supplémentaire, soit jusqu’à fin octobre.

 

Pour les étrangers dont le visa a expiré depuis le 26 mars l' "amnistie" est également prolongée jusqu'à fin octobre.

 

Cette décision a pu surprendre après les déclarations martiales des responsables de l'Immigration ces derniers jours qui affirmaient que les étrangers n'ayant pas régularisé leur situation avant le 26 septembre (date limite fixée précédemment) s'exposaient à des amendes voire à des interpellations et expulsions...

 

Plusieurs personnalités influentes du monde des affaires et du tourisme avaient souligné ce paradoxe consistant à expulser ces touristes restant en Thaïlande depuis plusieurs mois (leur nombre est estimé à au moins 150 000 personnes) au moment où le pays souhaite pouvoir attirer de nouveaux visiteurs étrangers aussi vite que possible...

 

 

Le gouvernement a également approuvé la création d'un nouveau type de visale STV (pour Special Tourist visa), présentée comme une "offre" susceptible d'attirer pour de longs séjours des touristes fortunés venant de régions à faible risque Covid...

 

Outre qu'il est conçu pour des séjours longs, ce visa reste tributaire de conditions financières (assurance, recours obligatoire à une agence, paiement d'avance pour les hébergements) et de contraintes procédurales (vols affrétés exclusivement, quatorzaine obligatoire dans des hotels agréés, traçage de tous les déplacements), qui risquent de décourager plus d'un voyageur potentiel...

 

 

Malgré les effets d'annonce qui ont été très nombreux ces dernières semaines, la réouverture des frontières annoncée pour début octobre sera pour le moins... expérimentale.

Les responsables du tourisme, en accord avec les autorités sanitaires, pensent accueillir 1200 "touristes" par mois en commençant par un premier "charter" de 120 personnes en provenance de Chine dès la semaine prochaine.

 

Bien évidemment, aucune date n'est envisagée pour le rétablissement des vols commerciaux classiques.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
19-09-2020 : Premier décès imputé au Covid-19 depuis 108 jours.

 

Hier, les autorités sanitaires ont annoncé le décès d’un thaïlandais de 54 ans diagnostiqué du Covid-19 le 02 septembre dernier alors qu’il avait été hospitalisé au Rajavithi Hospital à son retour d’Arabie Saoudite (il y travaillait comme traducteur à l’Ambassade).

 

Pour la Thaïlande il s’agit du premier décès imputé au Covid-19 depuis 108 jours et du 59ème depuis le début de l’épidémie.

Le nombre total de personnes ayant été infectées est de 3 497.

Ces chiffres paraissent dérisoires comparés aux statistiques affichées par les pays occidentaux ou même à celles de pays proches comme les Philippines ou l’Indonésie.

 

Pourtant, ici, cette information fait l’événement et va sans doute encore renforcer la psychose des thaïlandais face au virus
Plusieurs enquêtes d’opinion ont montré que la population craignait que la réouverture des frontières ne provoque une résurgence du virus qui pourrait potentiellement être importé par les étrangers.

 

Dans le même ordre d’idée, lors d'une allocution télévisée jeudi dernier, le Premier Ministre Prayut Chan-O-Cha a invoqué la crainte d’une diffusion du virus pour "conseiller" aux opposants de ne pas manifester comme prévu ce samedi.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
09-09-2020 : Le retour du Covid ?

 

La semaine dernière un cas de contamination "locale" au Covid-19 a été identifié en Thaïlande après plus de 100 jours pendant lesquels les seuls cas diagnostiqués concernaient des personnes venant de l'étranger.

"Le" cas en question concerne un DJ de Bangkok, testé après son incarcération pour une affaire de drogue.

 

Fidèles aux méthodes appliquées depuis le début de la pandémie, les autorités ont entrepris un traçage méticuleux des "contacts" de la personne infectée avant et après son interpellation (près de 1000 personnes testées).

 

Les établissements où il a travaillé ont été fermés pour désinfection et soumis à enquète quant au respect des mesures de prévention.

Cette nouvelle a ravivé encore la psychose d'un retour du virus (particulièrement dans les régions frontalières de la Birmanie).

 

En conséquence également, les espoirs d'une réouverture prochaine des frontières s'éloignent à nouveau et le projet d'expérimentation à Phuket élaboré par le Ministère du Tourisme a été reporté sine die.

Dans ce contexte, les résultats du récent weekend prolongé (du 4 au 7 septembre) apparaissent mitigés pour l'industrie touristique locale.

 

Certes, les déplacements au départ de Bangkok ont été très nombreux, profitant largement aux destinations touristiques proches de la capitale.

Par contre les taux d'occupation des hotels sont restés faibles dans le sud (Phuket, Phang Nga, Samui).

Les autorités réfléchissent à accentuer encore les mesures d'aide afin d'inciter les thaïlandais à voyager plus dans le pays.

 

A noter également que durant ce weekend prolongé, 59 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route...

...soit une de plus que le total des décès dus au Covid-19 depuis le début de l'année 2020.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
30-08-2020 : Etat d'urgence à nouveau prolongé.
Spéculations sur le possible retour de quelques touristes étrangers.
2 jours fériés début septembre.

 

Le gouvernement thaïlandais a décidé de renouveler le décret d'état d'urgence jusqu'à fin septembre (il s'agit de la cinquième prolongation)

Le motif est toujours de concentrer les pouvoirs de décision entre les mains du Premier Ministre dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

 

La Thaïlande n'a plus enregistré de contamination locale depuis plus de 3 mois mais les mesures de contrôle aux frontières (tests, quarantaine, traçage) restent plus que jamais en vigueur pour les rares personnes autorisées à pénétrer sur le territoire en provenance de l'étranger.

 

Tous les nouveaux cas diagnostiqués depuis 3 mois l'ont été dans les centres de quarantaine sur des personnes (thailandaises ou non) arrivant de l'étranger.

Les autorités, arc-boutées sur l'objectif "0-covid" restent dans la crainte d'une nouvelle vague car une éventuelle résurgence du virus dans le pays n'est pas à exclure comme l’ont prouvé les exemples de pays tels que le Vietnam ou la Nlle-Zélande.

Dans ce contexte d’extrème prudence, les autorités renforcent également la surveillance des entrées de travailleurs (légaux et illégaux) en provenance des pays limitrophes.

Pourtant, les spéculations sur une possible réouverture des frontières sont alimentées par les responsables du tourisme thaïlandais (Ministre compris). 
Un programme dit "Phuket Model" propose d’accueillir des touristes "de longue durée"... et à fort pouvoir d'achat... dès le mois d'octobre (???)...

...mais dans des conditions de contrôle et de surveillance particulièrement contraignantes.

Même si le Premier Ministre lui-même s’est déclaré favorable au retour des touristes étrangers afin de relancer le secteur touristique, les formules proposées sont de toute façon destinées à un nombre très limité de "clients" potentiels.

Autant dire que leur mise en œuvre et leur succès commercial paraissent très aléatoires à ce stade.

Septembre est en principe un mois sans jour férié en Thaïlande mais le gouvernement a décidé de positionner les deux jours fériés "restant" du congé de Songkran qui avait été annulé en avril dernier, précisément les vendredi 4 et lundi 7 septembre prochains afin de créer un long weekend de 4 jours au début du mois.

Tout comme en juillet, cette décision a pour but de créer des conditions favorables au tourisme local qui représente pour l'instant la seule source d'activité de l'industrie touristique, moribonde depuis la fermeture des frontières il y a 5 mois.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-08-2020 : Nouvelle prolongation de l'état d'urgence.

Cette semaine, le gouvernement thaïlandais a officiellement confirmé plusieurs décisions :

  • prolongation de l’état d’urgence pour un mois supplémentaire, soit jusqu’au 31 août prochain.

 

Bien que la Thaïlande n’ait plus enregistré de contamination locale depuis plus de 2 mois, les autorités expliquent que cette mesure reste nécessaire pour contrôler le risque sanitaire au moment où la pandémie de Covid-19 est toujours largement active dans le reste du monde.

 

  • prolongation de l’ "amnistie" des visas pour les touristes étrangers.

 

Cette décision prise début avril avait pour but d’éviter l’engorgement des bureaux d’immigration par les étrangers "bloqués" en Thaïlande en raison de l’annulation de nombreux vols, en particulier vers l’Europe.

Les étrangers séjournant en Thaïlande sans visa ne seront donc pas inquiétés jusqu’au 26 septembre.
 

Par contre, il semble assez clair que les autorités souhaitent que les étrangers qui ont profité de ces 6 mois de mansuétude prennent leurs dispositions pour quitter le pays ou à défaut, se mettent en règle vis-à-vis de la réglementation des visas en effectuant les démarches nécessaires auprès des Bureaux de la Police d’Immigration avant le 26 septembre.

 

 

Concernant les étrangers candidats à un séjour en Thaïlande, les conditions d’admission sont actuellement drastiques.

Les formalités avant le départ sont gérés par les ambassades et les places disponibles sont peu nombreuses.

Les procédures à l’arrivée sont pour le moins contraignantes et coûteuses (entre autres, imposition de 14 jours en quarantaine à payer par le voyageur).

De telles pratiques sont difficilement envisageables pour des voyageurs en court séjour et clairement le retour des touristes étrangers n’est absolument pas la priorité du gouvernement malgré l'impact grandissant sur l'économie thaïlandaise, en particulier évidemment sur le secteur du tourisme.

Les vols commerciaux à destination de la Thaïlande restent suspendus jusqu’à nouvel ordre et à ce jour, plus personne ne se hasarde à émettre un pronostic pour la date d’un éventuel retour des touristes étrangers en Thaïlande, y compris dans le cadre d'hypothétiques "bulles de voyage"...

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
29-07-2020 : Pour l'anniversaire du Roi, weekend prolongé et embellie pour le tourisme local.

 

A l’occasion de l’anniversaire du roi Rama X (voir ici) (68 ans le 28 juillet, jour férié en Thaïlande),…

un spectacle de drones a été donné sur Sanam Luang à Bangkok, >>>>

(Voir cet article)

 

 

<<<< un timbre commémoratif a été émis par la poste thaïlandaise,

... c’est le deuxième weekend prolongé de juillet qui vient de s’achever  en Thaïlande (voir ici).

 

Sans surprise, les thaïlandais (particulièrement les habitants de Bangkok) se sont déplacés en masse et pas seulement pour "rentrer au village" ou visiter la famille comme lors des jours fériés plus traditionnels.

Ces 4 jours faisaient figure de test pour l’industrie touristique, sinistrée depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19 et la fermeture des frontières du pays fin mars.

 

Dans les destinations touristiques situées à moins de 300 km de la capitale et accessibles par la route (Bang Saen, Pattaya, Koh Samet, Koh Chang, Hua Hin, Ayutthaya), l’affluence constatée a permis des taux de remplissage (enfin) satisfaisants pour l’hôtellerie (surtout moyenne et haut de gamme).

 

C’est moins vrai dans les régions plus éloignées, en particulier Chiang Mai et les iles du sud (qui nécessitent des déplacements en avion, donc plus coûteux).

Reste que cette embellie (sans doute très temporaire) ne saurait masquer la réalité d’une situation catastrophique et des perspectives inquiétantes pour ce secteur économique qui, depuis des années, avait basé son développement sur le tourisme de masse venu de l’étranger.

 

 

 

Malgré les campagnes de promotion et les aides gouvernementales, il est à peu près évident que l’augmentation (encore hypothétique à ce stade) du tourisme "local" ne compensera pas l’absence durable des touristes étrangers…

 

 

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
18-07-2020 : La peur du virus reste très forte en Thaïlande.

Depuis plusieurs jours, deux "affaires" impliquant des étrangers testés positifs au Covid-19 défraient la chronique en Thaïlande. 

Il s’agit de la fille d’un diplomate arrivant du Soudan hébergée à Bangkok et d’un militaire égyptien ayant séjourné pendant 3 jours dans un hotel de Rayong. 

Tous deux n’ont pas respecté les consignes de quarantaine, faisant craindre une propagation du virus.

Actuellement, en Thaïlande, les rares personnes admises sur le territoire en provenance de l’étranger doivent se soumettre à une "quatorzaine" stricte dans des hébergements officiels, et ce, quelle que soit leur nationalité.

Les autorités se sont vues reprocher les "privilèges" accordés aux diplomates et autres VIP, officiellement invités par les agences gouvernementales... au point de devoir renforcer les procédures de contrôle de ces personnes.

C’était le cas de ce militaire égyptien qui a voyagé dans plusieurs autres pays avant et après la Thaïlande (UAE, Pakistan, Chine)…

A Rayong, il s’est promené dans plusieurs endroits hors de son hotel (malgré la "quarantaine" théorique) , y compris dans des centres commerciaux très fréquentés. Depuis la révélation qu’il a été testé positif au Covid-19 avant de retourner en Egypte c’est un peu le branle-bas de combat :

  • reconstitution méticuleuse de ses déplacements durant sa présence sur le sol thaïlandais,
  • désinfection généralisée des lieux où il a posé les pieds,
  • mise à l’isolement des personnels ayant travaillé à l’étage de l’hotel où il séjournait,
  • fermeture de nombreuses écoles fréquentées par les enfants des personnes qu’il est susceptible d’avoir croisées.

Tout ça parait probablement excessif, en particulier vu d’Europe (!), et relève sans doute de la paranoia collective… mais c’est quand même ainsi et grace à des mesures drastiques depuis plusieurs mois que le pays s’est (très bien) protégé de l’épidémie jusqu’ici…
La Thaïlande en est à plus de 50 jours sans aucun cas de contamination locale.

 

A noter qu’à ce stade, après plusieurs milliers de tests réalisés, aucun autre "contaminé" ni bien sur aucun nouveau "malade" n’a été identifié ni à Rayong, ni à Bangkok…

 

Au grand dam du gouvernement, ces résultats rassurants n’ont pas empêché une levée de boucliers dans les médias et sur les réseaux sociaux, preuve que la peur de la maladie reste très forte parmi la population

 

Localement, à Rayong, la colère est d’autant plus forte que cette affaire mine l’attractivité de cette région pour les touristes thaïlandais, dont l’économie locale attend le retour… Le gouvernement a présenté des excuses et promis des actions pour rebooster la fréquentation.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
02-07-2020 : Rentrée des classes en Thaïlande.

Hier c'était la rentrée des classes dans les écoles thaïlandaises.

 

Contrôles de température, port du masque et des protections faciales, distanciation, désinfection, cloisons protectrices,... les mêmes principes sont appliqués partout, avec quelques variantes selon la "créativité" de certains personnels.

L'ACTU du 3ème trimestre 2020
L'ACTU du 3ème trimestre 2020
L'ACTU du 3ème trimestre 2020
L'ACTU du 3ème trimestre 2020
L'ACTU du 3ème trimestre 2020
L'ACTU du 3ème trimestre 2020

La réouverture des écoles a été préparée sur plusieurs semaines et n'intervient que dans la dernière phase d'assouplissement de l'état d'urgence, alors que l'épidémie est jugulée dans le pays. Dès le mois d'avril, le gouvernement avait décidé de repousser le début de la nouvelle année scolaire au 1er juillet. Les établissements ont donc disposé de 2 mois pour se préparer au fonctionnement en mode "nouveau normal"...

...en particulier dans les cantines.

 

Reste à savoir tout de même comment ces règles seront appliquées dans les "transports scolaires"...

http://lopezthai.over-blog.com/2019/08/busscolaire.html

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==

Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Lire la suite

Parce qu'un dessin est plus efficace...etc... (20-09)

30 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite

Toujours utile pour aider les conducteurs à fluidifier le traffic !

😄  « This is Thaïland ! »  😄

Lire la suite

Faut le voir chez soi ! (20-04)

29 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite

Cette statue est l'emblème d'un restaurant situé à Nakhon Sawan.

 

Son nom :

แชมป์ หมูกระทะ 
prononcez "Champ Moo-kata"

autrement dit le "champion" du "moo-kata", ce type de barbecue très populaire en Thaïlande où les clients cuisent eux-même leur viande (de porc en l'occurrence).

Pour ceux qui seraient intéressés :

ici le lien vers sa page Facebook

A noter que ce cochon...

<<<< ...ne porte pas de culotte,

...est tatoué sur l'épaule >>>>

😄 😄 😄

------------------------------------------------------------------------------------------------

A propos de Nakhon Sawan :

Lire la suite

Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue

28 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Parlons Thaï

Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecueMenu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecueMenu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue

Voici les composantes de ce menu à base de poissons (maquereaux essentiellement).

  • Première étape : la préparation du kaeng som แกงส้ม.

Noy prépare assez fréquemment ce type de soupe à base de pâte de curry (voir le lien à la fin de cet article) avec des composants qui varient. En l'occurrence aujourd'hui, elle est garnie de maquereaux, choux chinois, haricots longs et liserons d'eau (phak bung ผักบุ้ง).

Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue

 

Au moment de servir, Noy y ajoute une omelette aux feuilles d'acacia,

krajiao cha-om ไข่เจียวชะอม 

découpée en morceaux et dont je vous ai parlé récemment (voir le lien à la fin de cet article).

  • Puis au barbecue บารบีคิว :

Noy fait simplement griller au barbecue d'autres maquereaux (frais). Ce sont des pla-tu ปลาทู une espèce de maquereaux très courants en Asie du sud-est. Appelés aussi "maquereaux trapus", ils sont plus courts que ceux que l'on voit en Europe.

 

Par ailleurs, Noy a confectionné une papillote avec des poissons extraits de la saumure (nam pla-la น้ำปลาร้า). Ils sont enveloppés dans une feuille de bananier avec quelques échalotes, gousses d'ail et piments.

 

Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue
Menu du jour : Kaeng Som / Krajiao Cha-om / Poissons au barbecue

 

A l'ouverture, l'aspect visuel... n'est pas très engageant…

>>>>

Quant à l'odeur, elle est... (très) forte... typique de la saumure en fait !

------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir ces liens pour le détail des préparations de "kaeng som" et "krajiao cha-om", ainsi qu'un article à propos du "nam pla-la" :

Lire la suite

Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne

27 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fètes-Festivals-Cérémonies, #Photos

Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne

 

A Sakhon Nakhon, le Festival des Chateaux de cire s'achève dans la soirée du 2ème jour par la

"Parade de Prasat Phueng"

ประเพณีแห่ปราสาทผึ้ง.

Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne

Outre les chars qui transportent (entre autres) les "chateaux de cire"...

Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne

...c'est un très long cortège où se succèdent :

  • des groupes de danseuses et danseurs habillés en costumes traditionnels,
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
  • y compris des représentants des communautés issues de diverses origines qui se sont installées dans cette région au fil des siècles (vietnamiens, chinois)
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
  • des groupes de villageois qui mettent en scène les activités traditionnelles des campagnes environnantes
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
  • et aussi un groupe reproduisant les gestes traditionnels des boxeurs avant les combats de "muay thai".
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne

La parade parcourt la ville pendant plus de 4 heures dans une ambiance très festive.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Le Festival des Chateaux de cire à Sakon Nakhon (2) - La parade nocturne
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)

27 Septembre 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits

Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)

Vues sur la route entre Nakhon Ratchasima et Maha Sarakham.

Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
Fleurs du jour (20-26) - Fleurs d'Isaan (1)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>