Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

bouddhisme-croyances-religions

Vu au temple (21-10)

15 Août 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Vu au temple (21-10)

Dans les temples de Thaïlande, on sollicite les dons des fidèles… avec le sourire !

Vu au temple (21-10)
Vu au temple (21-10)
Vu au temple (21-10)
Vu au temple (21-10)
Vu au temple (21-10)
Vu au temple (21-10)

Pour le plaisir des petits et des grands…

Vu au temple (21-10)Vu au temple (21-10)
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

15 Août 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire, #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Parlons Thaï

 

Situé dans le village de Songkhon สองคอน (province de Mukdahan),

le Sanctuaire de Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande

สักการสถานพระมารดาแห่งมรณสักขี

prononcez "sakkara sathan phra mahda haeng merena sakthi"

a été érigé en mémoire de 7 catholiques thaïlandais qui furent massacrés dans cette région en décembre 1940.

>>>>

Le nom officiel comprend le terme "sakkara sathan" สักการสถาน traduisible en français par "lieu de culte" mais ce sanctuaire est désigné plus communément :

Wat Ban Songkhon วัดบ้านสองคอน.

 

Le mot "wat" est utilisé ici bien qu'il ne s'agisse pas d'un temple bouddhiste. Pourtant, il existe en thaï, le mot "boht" โบสถ์ qui désigne les édifices religieux en général quelque soit le culte qui y est pratiqué (y compris bouddhiste).

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

Inaugurée le 16 décembre 1995, cette église est considérée comme la plus grande et l'une des plus belles de toute l'Asie du Sud-Est.

Vue aérienne du site.

 

En 1996, l'Association des Architectes Siamois a attribué le prix du design architectural à cette construction résolument moderne.

 

A l'arrière du sanctuaire, dans un petit parc au bord du Mékong, sont exposés des modèles de l'habitat traditionnel de la région.

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

---------------------------------------------------------------------

Les 7 martyrs de Songkhon      มรณสักขีแห่งสองคอน
(prononcez "merena sakthi haeng songkhon")

Après le déclenchement de la seconde guerre mondiale et la défaite de la France en juin 1940, le gouvernement thaïlandais de Phibun s’était engagé à partir d’octobre 1940 dans un conflit visant à récupérer certains territoires de l’Indochine française (voir cet article).

 

Dans ce contexte, les catholiques thaïlandais furent accusés de "professer la religion des ennemis" (le père français Paul Figuet, chef de la Mission de Songkhon fut expulsé dès fin novembre 1940).

A l’époque, la police décida d’employer la manière forte pour convaincre les villageois d’abjurer le christianisme.

Ainsi, le 16 décembre le Père Philippe Siphong Onphitak fut exécuté (son corps ne sera retrouvé qu’en 1959).
Puis le 26 décembre, 2 religieuses et 4 femmes laiques (dont 3 étaient agées de 14 à 16 ans) furent passées par les armes dans le cimetière de la Mission.

Reconnus comme "martyrs", ces 7 catholiques thaïlandais ont été consacrés "bienheureux" lors d’une cérémonie de béatification tenue à Rome en 1989, en présence du pape Jean-Paul II.

 

Dans une salle attenante à l'église, les sépultures des martyrs sont installées dans un décor de marbre et de verre, mis en valeur par la lumière...

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian

28 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao ThurianVu au temple (21-09) - Au Wat Khao ThurianVu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian

Au Wat Khao Thurian  (le temple "rose")  à Nakhon Nayok,

une installation insolite est visible au fond de la grande salle utilisée pour l’enseignement et les rassemblements.

Il y a là plusieurs "toilettes", exposées dans des décors clinquants, avec l'dée de symboliser le luxe ostentatoire.

Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian
Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian
Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian
Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian
Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian
Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian

Le but est de tourner en ridicule la richesse matérielle pour faire réfléchir les visiteurs...

et les inciter à se tourner vers les valeurs du bouddhisme, pour y trouver bonheur et sérénité.

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Dans un coin de cette même salle,
des "tapis" de noix de coco sont disponibles... >>>>

...si vous souhaitez faire une petite séance
d'auto-massage 
plantaire...

Vu au temple (21-09) - Au Wat Khao Thurian

 

Egalement dans cette même salle, plusieurs statues de bouddha sont exposées dont celles-ci où il est représenté enfant...

>>>>

...et logiquement, les visiteurs qui souhaitent faire une offrande viennent y déposer... des jouets !

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

------------------------------------------------------------------------------------------------

Vu dans ce temple :

Lire la suite

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

11 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

 

Situé sur une colline à proximité de
Nakhon Nayok (centre de la Thaïlande),

le Wat Khao Thurian
วัดเขาทุเรียน

(traduisez "le temple de la montagne du durian")

est aussi appelé

Wat Si Chompoo
วัดสีชมพู

en référence à la couleur rose
qui est ici omniprésente.

("si chompoo" สีชมพู = "couleur rose")

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon NayokWat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon NayokWat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
  • Les différents bâtiments, les escaliers, sont tous peints en rose.
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

 

  • Le bâtiment principal (ubosot) est entouré d'un "naga" de couleur verte.

La salle d'ordination et de prière est décorée de manière classique avec des peintures murales décrivant les épisodes de la vie du Bouddha.

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
  • Par contre, la dominante rose reste très présente à l'intérieur d'un autre bâtiment destiné à l'enseignement et aux rassemblements.

 

  • ainsi que dans un petit sanctuaire extérieur

 

 

 

où sont honorés deux personnages célèbres originaires de la région.

 

Un petit chemin en contrebas du temple mène à un sanctuaire, dédié au

Roi Naresuan

(Il combattit les birmans dans cette région au 18ème siècle).

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Cette couleur rose est certes originale pour un tel édifice mais elle est l'une des couleurs que les thaïlandais associent aux différents jours de la semaine (une tradition qui, comme beaucoup d'autres, trouve son origine dans l'hindouisme).

   En Thaïlande, le rose est la couleur du mardi.   

 

Dans l'astrologie hindoue, la planète Mars est désignée comme Mangala, soit le nom d'un dieu maléfique, qui représente la colère, l'agressivité, la violence (il est l'équivalent du dieu de la guerre chez les grecs et les romains).

 

 

Mangala est souvent représenté avec la peau et/ou des habits de couleur rouge.

Mais le rouge étant réservé à Surya (le dieu du dimanche),
Mangala et donc son jour, le mardi, ont été associés au  rose .

Lire la suite

Vu au temple (21-08)

24 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions

Vu au temple (21-08)Vu au temple (21-08)

La plupart du temps, lors d’une visite dans un temple, si un moine se trouve sur place, il est naturel de solliciter sa bénédiction, de faire une offrande (des "paquets" tout prêts sont généralement disponibles) et c’est aussi souvent l’occasion d’une (plus ou moins) courte conversation.

Vu au temple (21-08)
Vu au temple (21-08)
Vu au temple (21-08)
Vu au temple (21-08)
Vu au temple (21-08)
Vu au temple (21-08)

Ce genre de moment est un bon moyen d’apprécier l’importance de la philosophie bouddhiste dans la vie des thaïlandais.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Vu au Wat Phu Thong Thep Nimit :

Lire la suite

Visakha Bucha 2021

26 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Fètes-Festivals-Cérémonies, #Histoire

 

Aujourd’hui en Thaïlande c’est :

Wan Visakha Bucha วันวิสาขบูชา

une journée qui marque à la fois la naissance, l’illumination et la mort de Bouddha (en référence à Siddharta Gautama, personnage historique ayant réellement existé).

 

 

 

Ce jour marque également le début de l’ère bouddhiste, il y a 2564 ans.

 

Tout comme l’an passé (voir cet article), la pandémie de Covid-19 a provoqué l’annulation des rassemblements dans les temples et les thaïlandais ont été invités à utiliser les outils virtuels.

Voir cet article du Bangkok Post (en anglais).

J’ai déjà eu l’occasion d’expliquer les traditions attachées à cette fête dans de précédents articles :

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Malgré son importance dans le calendrier bouddhiste, la fête de Visakha Bucha (également désignée par le seul terme "Vesak"), n’est pas célébrée sous sa forme actuelle, depuis si longtemps en Thaïlande (anciennement Siam).

Les premières traces de la cérémonie du "Vesak" au Siam datent de l’époque du royaume de Sukkhothai (13-14ème siècle) lorsqu’il entretenait des liens privilégiés avec le royaume bouddhiste de Lanka.

(de nombreux moines étaient venus du Sri Lanka pour enseigner le bouddhisme au Siam). 

 

L’influence grandissante du Brahmanisme au Siam pendant les périodes des royaumes d’Ayutthaya et de Thonburi (14 au 18ème siècles) a fait tomber le "Vesak" en désuétude.

 

 

Avec l’avènement de la dynastie Chakri, c’est sous le règne du roi Rama II, précisément en 1817, que fut restaurée la cérémonie du Vesak, avec l’idée d’en faire une célébration populaire qui perdure encore aujourd’hui.

Lire la suite

Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)

15 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Fètes-Festivals-Cérémonies

Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)

 

En Thaïlande l’ordination d’un jeune moine est une cérémonie festive qui dure toute une journée et qui réunit beaucoup de monde (sa famille, ses amis, ses voisins,… et tous ceux qui veulent se joindre à la fête !).

 

Lors d’un séjour en Isaan, précisément dans le village de Ban Praeng  บ้านแปรง (province de Nakhon Ratchasima), nous avions eu l’occasion d’assister à la fin d’une journée d’ordination, au moment où le futur moine se présente au temple.

Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)

Le futur moine est amené au temple à l’arrière d’un pick-up décoré pour l’occasion…

La fête a commencé à son domicile où il a été rasé et habillé d’une tenue blanche.

Il se recueille puis commence une procession (3 tours du bâtiment principal) accompagné par la foule des amis et des villageois.

Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)

Tout en marchant puis devant l'entrée, il distribue des petits paquets porte-bonheur qui contiennent des pièces de monnaie...

...et tout le monde se précipite pour les récupérer dans une ambiance de cour de récréation.

 

 

Il gravit ensuite les marches vers l’intérieur de l’ "ubosot" (la salle d'ordination) pour se présenter face au groupe des moines qui vont entériner son ordination et lui remettre ses habits de moine.

Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)
Ordination à Ban Praeng - Vu au temple (21-06)

 

Le saviez-vous ?

Dans une ancienne légende bouddhiste, un serpent ou "naga" se changea en homme dans le but de devenir moine…
Pour cette raison, lors d’une cérémonie d’ordination, le futur moine doit répondre (entre autres) à la question :
« est-il bien un être humain ? »

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Cette cérémonie se déroulait dans un petit temple de village.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans certains cas, le trajet du futur moine de son domicile au temple prend la forme d'une lente procession dans le village, rythmée par la musique.
Voir par exemple cet article (dans la province de Buriram) :

Lire la suite

San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai

9 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Tourisme-Découverte-Visites

San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay YaiSan Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai

 

San Chao Por Hao Dong
ศาลเจ้าพ่อเห่าดง

est un petit sanctuaire situé à Huay Yai (en périphérie au sud de Pattaya).
Son nom fait référence aux circonstances de sa création.
Alors qu’il débroussaillait, le propriétaire de ce terrain se serait retrouvé face à un cobra... 
(เห่า = "hao" = cobra / ดง = "dong" = jungle)
Celui-ci l’ayant épargné, il décida, en reconnaissance, d’ériger ce sanctuaire dédié au "dieu-cobra".

 

Pour beaucoup de thaïlandais influencés par des croyances animistes, hindouistes, bouddhistes,… de nombreux animaux sont associés à des divinités ou à des esprits.

Dans le cas du cobra royal, il peut être vu comme l’incarnation d’un esprit ou d’une divinité "de la forêt"… qu’il vaut mieux ne pas contrarier si on le rencontre dans la jungle.

Dans certaines régions du sud de la Thaïlande, il est également surnommé "l’ange-serpent" dont la présence doit être considérée comme un bon présage.

San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai
San Chao Por Hao Dong, sanctuaire du Cobra - A Huay Yai

 

Aménagé, embelli au fil des années, toujours entretenu par les descendants du créateur, ce lieu, bien que modeste, a acquis une certaine notoriété et de nombreuses personnes viennent ici pour prier, invoquer la bienveillance du "dieu Cobra" en vue d’obtenir bonheur et fortune…

Certains espèrent aussi trouver ici les numéros de la chance… ne serait ce que pour le prochain tirage de la loterie…

Bien sur, des offrandes sont déposées devant la grande statue du cobra : bougies, encens, colliers de fleurs, boissons, et surtout… des oeufs

Ces oeufs seront ensuite distribués aux nécessiteux. Les donateurs sont invités à les tamponner à l'encre avec une inscription "pas à vendre" pour éviter que des personnes peu scrupuleuses n'en fassent commerce par la suite.

Des statues d'autres divinités (hindouistes, chinoises) sont également exposées.
Des statues d'autres divinités (hindouistes, chinoises) sont également exposées.
Des statues d'autres divinités (hindouistes, chinoises) sont également exposées.
Des statues d'autres divinités (hindouistes, chinoises) sont également exposées.

Des statues d'autres divinités (hindouistes, chinoises) sont également exposées.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

<<<< Le "dieu-cobra" qui est célébré ici ne doit pas être confondu avec 
le 
"Naga" >>>>

Le serpent protecteur du Bouddha, issu de la mythologie hindouiste, fait l’objet d’un culte fervent, en particulier dans les régions traversées par le Mékong.

Exemple à Nong Khai :

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>