Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

actualite

>>> qui est resté néanmoins..."> Elections à Pattaya et Bangkok.

19 Mai 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Histoire

Dimanche prochain se tiendra l’élection du maire de Pattaya,… 
une première depuis quasiment 10 ans.

 

Le statut administratif de Pattaya est unique en Thaïlande.

Il a été institué en 1978 à la création de

l' "Amphoe Muang Pattaya" >>>>

qui est resté néanmoins inclus dans le district de Banglamung (voir cet article).
L’appellation "Amphoe Muang" est en principe réservée aux capitales provinciales.

Cette institution est dirigée par un maire et un conseil municipal qui sont censés être élus au suffrage universel.

 

 

Pattaya compte environ 80 000 électeurs (pour 116 451 habitants répertoriés).

Ils sont répartis en 4 districts électoraux.

<<<<

146 bureaux de vote seront ouverts le 22 mai.
Le 
taux de participation était de 41,5 % lors du dernier scrutin, en juin 2012.

 

Takian Tiah, où nous habitons, ne fait pas partie de "Muang Pattaya" (Noy n'est donc pas directement concernée par cette élection).

Les candidats sont au nombre de 4 :

Le nouvel élu (pour un mandat de 4 ans) deviendra le 12ème maire de Pattaya.

 

<<<< 1-Poramase Ngampiches
se présente dans la lignée de l'équipe municipale sortante (il est soutenu par l'ancien maire, Sonthaya Khunpluem dont il fut l'adjoint). 
Actuellement 
Vice-Ministre de la Culture, il devra quitter le gouvernement s'il est élu à Pattaya.

 

2-Sakchai Taenghor >>>>
 se présente en candidat indépendant.
Il fut le chef de district de Banglamung et a travaillé dans l'administration provinciale de Chonburi.

 

<<<< 3-Kittisak Nilvattanathochai
est le candidat de "Move Forward", parti d'opposition au gouvernement actuel. 
Il est 
cadre financier dans le secteur bancaire, natif de Pattaya.

 

 

4-Sinchai Watanasatsathorn >>>>
fut président de la Pattaya Business and Tourism Association.
Il est 
le frère de Niran Watanasatsathorn, ancien maire de Pattaya (2004-2008), sorti de sa retraite politique pour s'opposer à ses anciens alliés.

 

La campagne électorale a envahi depuis plusieurs semaines beaucoup de rues et de marchés que nous fréquentons régulièrement.

(voir cette vidéo sur Facebook).

Elections à Pattaya et Bangkok.
Elections à Pattaya et Bangkok.
Elections à Pattaya et Bangkok.
Elections à Pattaya et Bangkok.
Elections à Pattaya et Bangkok.

 

A l’image de celle du Gouverneur de Bangkok (voir plus bas) cette élection a été plusieurs fois escamotée et depuis 2016, le maire de Pattaya a en fait été désigné par le gouvernement issu du coup d’état de mai 2014. 

 

<<<< Itthiphol Khunpluem
dernier maire "élu" (en juin 2012) fut en place de 2008 à 2016.
Il est actuellement Ministre de la Culture (depuis juillet 2019).

 

ChantapongSriwiset
a assuré un intérim de juin 2016 à février 2017.

Anan Charoenchasri >>>>
nommé (en février 2017) puis révoqué (en sept 2018) 
par le Premier Ministre actuel.

 

<<<< Sonthaya Khunpluem
nommé en sept 2018, est resté en poste jusqu'en mars 2022.
Il fut ministre dans les gouvernement de Thaksin et Yingluck Shinawatra mais aussi conseiller auprès du Premier Ministre actuel.

Habitués des arcanes de la politique thaïlandaise, Sonthaya et Itthiphol sont les fils de 

 

Somchai Khunpluem >>>>
Décédé en juin 2019, surnommé le "parrain de Chonburi", condamné à plusieurs reprises,
ce politicien et homme d'affaires à la réputation sulfureuse fut l'homme fort de la province pendant plusieurs décennies 
et était même très influent 
au plan national (voir cet article).

L'un des enjeux essentiels de l'élection du 22 mai 2022 est de savoir si elle peut marquer une fin de "règne" pour le "clan Khunpluem" (voir cet article).

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche également sera élu le gouverneur de Bangkok

 

Là encore, il s’agit d’un cas unique en Thaïlande qui résulte d'une loi de 1975, définissant l'organisation administrative de Bangkok Metropolis, nouvellement créée.

Bien que Bangkok ne soit pas un "changwat" (voir cet article), cette instance est dirigée par un gouverneur qui doit (en principe) être élu au suffrage universel... à la différence de toutes les provinces de Thaïlande dont les gouverneurs sont nommés par le gouvernement (voir cet article).

Siège de la Bangkok Metropolitan Administration (B.M.A.)

16 gouverneurs de Bangkok se sont succédés depuis 1973.
(9 ont été nommés / 7 ont été élus dont 3 ont effectué 2 mandats successifs).

  • Chamnan Yuvabun , premier gouverneur de Bangkok, fut nommé en 1973.
  • La première élection eut lieu en aout 1975 mais Thamnoon Thien-ngern (premier gouverneur élu) fut révoqué par le Premier Ministre de l’époque  en avril 1977.
  • L’élection ne fut rétablie qu'en 1985 et à la suite d’une nouvelle loi.
  • Après le coup d’état de mai 2014, le Général Prayut Chan-O-Cha décida de révoquer Sukhumbhand Paribatra (gouverneur qui avait été réélu en mars 2013).
Octobre 2016 : Aswin Kwanmuang est nommé par Prayuth Chan-O-Cha.

 

  • Aswin Kwanmuang, nommé en octobre 2016, est resté en place plus de 5 ans, il a démissionné en mars dernier pour se présenter à l’élection du 22 mai prochain.

Pour l'élection 2022 à Bangkok, les candidats sont très nombreux (pas moins de 30 !)

mais un grand favori se détache : 

 

<<<< Chadchart Sittipunt
ancien Ministre des Transports du gouvernement de Yingluck Shinawatra (renversé en 2014), est une figure de l'opposition au gouvernement actuel.

Il est crédité de 45% des intentions de vote...

 

 

...contre moins de 12% à 

Aswin Kwanmuang >>>>
gouverneur sortant, nommé en octobre 2016 
par le Premier Ministre actuel.

Bien que la plupart des candidats se présentent comme "indépendants", les enjeux de politique nationale sont très présents...

...avec la perspective d'un résultat plutôt désastreux pour le pouvoir en place.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les articles ci-dessous, à propos de l'organisation administrative de la Thaïlande et des statuts particuliers de Pattaya et Bangkok :

Lire la suite

L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.

25 Avril 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité

Hier c’était jour d’élection…

Pour ma part, je me réjouis que les français aient fait preuve d’un minimum de lucidité et que le "plafond de verre" du FN/RN ait résisté encore une fois.

Le taux de participation des français de Thaïlande s’est établi à 40.25 %

Emmanuel Macron a obtenu près de 60% des suffrages exprimés.

Par contre, sans surprise, les bureaux de vote à Pattaya, Phuket, Khon Kaen, Samui ont massivement voté en faveur de Marine Le Pen...
(je me 
demande parfois pourquoi je fréquente si peu mes compatriotes installés ici…).

 

L‘élection présidentielle est l’un des rares moments où la France apparaît à la une des médias thaïlandais... ou du moins de leur rubrique "Etranger".

Le duel LePen-Macron avait été anticipé dès avant le 1er tour et personne ici ne s’est passionné pour les Mélenchon, Zemmour, Pécresse et consorts.

L’intérêt suscité par la "surprise" Macron en 2017 ne s’est évidemment pas renouvelé et le résultat d’hier est accueilli dans l’indifférence générale.

 

Les médias thaïlandais (tv, radio, presse écrite) n’ont pas de correspondants à l’étranger, ni d’"envoyés spéciaux", ils utilisent des infos, images, articles fournis par les agences de presse (y compris l’AFP en version anglophone).
de rares exceptions près (les frasques de Trump ou le déclenchement de la guerre en Ukraine par exemple) la rubrique "internationale" est presque systématiquement reléguée en fin de sommaire.

Difficile d’évaluer s’il s’agit de la conséquence ou de la cause du désintérêt des thaïlandais à l’égard de ce qui se passe à l’étranger…

L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.
L'élection présidentielle française 2022 vue de Thaïlande.

Les médias en langue thaïe ont certes publié quelques articles a propos de l’élection présidentielle française (sur leurs sites internet, ceux relatifs au résultat et aux discours qui ont suivis sont parus dans la nuit, compte tenu du décalage horaire)...

... mais aucune mention de l’élection française n’apparaît sur les premières pages 
des journaux datés du 25 avril.

Lire la suite

240ème anniversaire de Bangkok

21 Avril 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Actualité

Le 21 avril est considéré comme le jour anniversaire de Krungthep Mahanakhon 
(Bangkok serait "née" il y a 240 ans, en 1782).

 

Plus précisément, cette date correspond à la décision du roi Rama Ier de transférer sa capitale

de Thonburi à Rattanakosin,

matérialisée par l’installation du

Lak Mueang หลักเมือง
(le "pilier de la ville").

Le roi Taksin

 

Après la destruction du "royaume d’Ayutthaya" par les birmans, son prédécesseur, Taksin avait entrepris de reconstituer le royaume de Siam (voir cet article).

Couronnement de Taksin

 

Ayant reconquis Thonburi, une petite ville de garnison située au bord du fleuve Chao Phraya, il décida d’y installer la capitale de son nouveau royaume et s’y fit couronner le 28 décembre 1767.

Le roi Rama Ier

 

Le 6 avril 1782 (commémoré de nos jours comme date de la création de la dynastie Chakri) Chao Phraya Chakri (futur Rama Ier) avait accédé au trône par un coup d’état après l’exécution du roi Taksin et l’assassinat de son fils.

Outre son aspect symbolique, le déplacement de la capitale de la rive droite (ouest) du fleuve à sa rive gauche (est) présentait un intérêt stratégique pour mieux assurer sa défense.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Aujourd’hui, Rattanakosin รัตนโกสินทร์ et Thonburi ธนบุรี
sont deux quartiers de la Bangkok moderne.

  • Rattanakosin correspond à 5 districts actuels dont Phra Nakhon, Dusit, Samphanthawong.

(considéré comme le quartier "historique" de Bangkok, il regroupe la plupart des instances royales et gouvernementales, ainsi que Chinatown)

  • L’ancienne Thonburi s’étend sur 5 districts actuels dont Thonburi, Bangkok Yai, Bangkok Noi.

(la province dénommée Thonburi comptait 9 districts jusqu’en 1971, son sceau représentait le Wat Arun situé à Bangkok Yai).

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Thonburi
Phra Nakhon

Thonburi et Phra Nakhon
avaient le statut de "provinces" distinctes,
qui furent fusionnées en 1972.

En 
1975 la "province" de Bangkok fut remplacée par "Bangkok Metropolis", une nouvelle structure administrative qui instaurait en particulier l’élection du gouverneur au suffrage universel.

La capitale thaïlandaise va donc célébrer son 240ème anniversaire...

Plusieurs évènements culturels sont organisés dans divers lieux de la ville, mais dans une configuration néanmoins restreinte, toujours en raison des mesures de prévention anti-covid.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

A propos de l’histoire de Bangkok, voir également ces articles :

Lire la suite

Songkran 2022... au sec à Pattaya !

17 Avril 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fètes-Festivals-Cérémonies, #Actualité

 

Pour la troisième année consécutive, les festivités du nouvel an thaï ont du être restreintes.

Afin d'atténuer les risques de propagation du covid, les autorités ont multiplié les efforts de communication pour inciter les gens à se faire vacciner, se faire tester, à appliquer les gestes-barrière, à éviter au maximum les rassemblements, etc… 

Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !

 

Aucune restriction de déplacement n’a été imposée donc beaucoup de thaïlandais sont tout de même retournés dans leurs provinces...

 

 

 

mais les destinations balnéaires proches de Bangkok ont également accueilli de nombreux visiteurs au cours de cette semaine. 
Les 
hotels de Hua Hin et Pattaya ont connu des taux d’occupation records… dignes de l’avant-covid.

Globalement, l’ambiance était plutôt "sage", surtout en raison de l’interdiction des "batailles d’eau" qui étaient devenues le clou du Songkran d’avant 2020…

Cette mesure avait été amèrement reçue par certains professionnels dans les zones habituellement fréquentées par les touristes étrangers…

Sans grande surprise, dès mardi et mercredi, des images ont circulé montrant que l’interdiction était complètement ignorée à Phuket et Bangkok (précisément à Patong et Khaosan Raod, hauts-lieux de "divertissement" fréquentés majoritairement par des touristes occidentaux).

 

Le Premier Ministre lui-même s’en est ému… (voir cet article)

 

...au point que des renforts policiers 
(et militaires !) ont été mobilisés ! >>>>

Pour une fois, Pattaya s’est montrée moins frondeuse et le Songkran s’est déroulé ici "au sec"

Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!
Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!
Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!
Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!
Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!
Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!

Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait une balade en bord de plage ou même simplement un peu de shopping pendant la semaine de Songkran…!!

 

Des festivités traditionnelles se sont tout de même tenues dans beaucoup de villes.


Exemple ci-dessous avec des photos de la parade qui a parcouru les rues de Chonburi (capitale de notre province).

Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Songkran 2022... au sec à Pattaya !
Lire la suite

Songkran approche...

11 Avril 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fètes-Festivals-Cérémonies, #Actualité

 

Pour la troisième année consécutive, la Thaïlande s’apprête à vivre un Songkran "tranquille"


Comprenez par là que cette année encore, les festivités du nouvel an thaïlandais seront réduites aux aspects traditionnels et religieux et de préférence dans un cadre familial.

Les habituelles journées et nuits de folie (batailles d’eau dans les rues, soirées mousse dans des discothèques bondées, alcool coulant à flot jusqu’au bout de la nuit,…) qui ont fait sa réputation auprès de certains touristes…

...sont à nouveau interdites en raison de la propagation du covid-omicron qui s’amplifie dans le pays depuis plusieurs semaines.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

 

Même si les prévisions sont légèrement moins pessimistes que l’an passé, les touristes étrangers ne seront de toute façon que très peu présents car malgré certains assouplissements récents, les contraintes pour venir en Thaïlande restent relativement dissuasives pour de nombreux voyageurs potentiels…

Cette situation n’est pas pour déplaire aux étrangers résidant ici qui pourront profiter de Songkran dans un contexte beaucoup plus agréable (avis personnel).

Rappelons aussi que les mesures décidées par les autorités sont tout de même moins contraignantes qu’en 2020 ou 2021.

En particulier, aucune restriction de déplacement n’est imposée et les thaïlandais vont pouvoir profiter de ce congé (les 13-14 et 15 avril sont officiellement fériés) pour rejoindre leurs provinces et se réunir en famille.

Les grands départs ont commencé dès ce week-end avec les premiers embouteillages signalés à la sortie de Bangkok.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus sur les origines et la symbolique de Songkran :

Lire la suite

Tempêtes, chaleur, air pollué… c’est l’été en Thaïlande ! - La couleur du ciel (22-04)

5 Mars 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Vie quotidienne-pratique

 

Cette semaine (mercredi précisément),
la Thaïlande est entrée dans son "été".

 

Bien que proclamés très officiellement par le Thai Meteorological Department, les changements de saison sont évidemment moins marqués que dans l'hémisphère nord :

  • d'une part parce que comme partout dans le monde, les dérèglements observés ces dernières années sont nombreux,
  • d'autre part parce que les conditions météo sont loin d'être homogènes d'un bout à l'autre du pays (la Thaïlande s'étend sur 1 800 km du nord au sud).

Voir le lien ci-dessous pour plus de détails sur la météo en Thaïlande.

Les mois prochains (jusqu'à mi-mai environ) seront les plus chauds de l'année sur le nord et le nord-est avec des températures qui dépasseront durablement les 40 degrés.

On doit toutefois s'attendre un peu partout à des "tempêtes d'été", qui s'accompagnent souvent de fortes pluies et de vents violents sur de (plus ou moins) courtes périodes.

 

 

Ainsi ces dernières semaines, plusieurs provinces du sud (Nakhon Si Thammarat, Phatthalung, Pattani, YalaNarathiwat) ont subi des inondations importantes.

C'est également la saison des brulis et feux de forêt,
Cette pratique de grande ampleur, (plus ou moins) traditionnelle, se reproduit chaque année pendant plusieurs semaines, provocant un niveau de pollution record particulièrement sur les villes du nord du pays (Chiang Mai, LampangNan, Mae Hong Son,...) ainsi qu'à Bangkok,...
et sans 
que les autorités aient trouvé le moyen d'y remédier.

Photos sur internet.
Photos sur internet.
Photos sur internet.
Photos sur internet.
Photos sur internet.
Photos sur internet.

Photos sur internet.

Lire la suite

L'ACTU du 1er trimestre 2022

1 Mars 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

01-03-2022 : En Thaïlande, le Covid préoccupe plus que l’Ukraine.

 

Alors que le monde a les yeux rivés sur l’Ukraine, le Covid-19 n’a pas quitté la une des médias thaïlandais.

Le pays est passé en niveau d'alerte 4 (sur 5).

(Statistiques de la journée du 28 février)

Comme les autres pays d’Asie du Sud-Est, la Thaïlande est actuellement frappée par une forte vague de contaminations dues au variant Omicron.

A raison de plusieurs dizaines de milliers de cas quotidiens (les chiffres officiels sont probablement très sous-estimés), le pays est quasiment dans la situation qu’ont connue les pays occidentaux il y a quelques semaines.

Comme ailleurs dans le monde, les spécialistes constatent que la mortalité due à ce variant reste faible et s’attendent à un reflux de l’épidémie après un pic prévu en mars.

 

Le Ministère de la Santé a donné des instructions pour éviter l’hospitalisation des patients asymptomatiques .
Son objectif est de déclarer rapidement le Covid comme endémique dans le pays.

 

Le gouvernement a exclu toute perspective d’un retour à des mesures strictes semblables à celles du printemps 2020, mais recommande à tous de renforcer la prévention, de poursuivre les campagnes de vaccination et de rappel, en particulier pour les plus jeunes. 
Au plan national, les règles en vigueur depuis début janvier restent inchangées pour l’instant.

 

Les autorités locales ont toutefois la possibilité de prendre des mesures plus restrictives pour limiter la propagation du virus.

<<<< Ainsi, la nouvelle édition du Pattaya Music Festival, initialement prévue en mars, a été reportée sine die.

Par contre, la politique de réouverture au tourisme se poursuit.

Les conditions imposées aux touristes potentiels sont assouplies à compter du 1er mars (en particulier, la suppression du 2ème test PCR précédemment requis au 5ème jour après l’arrivée).

 

Sans forcément faire la une, la guerre en Ukraine occupe l’essentiel de la rubrique "étranger" dans les médias thaïlandais.

Manifestations pro-Ukraine en Thaïlande

 

Pour l’instant, vue de Thaïlande, cette crise semble encore lointaine... même si certains observateurs s’inquiètent de ses conséquences économiques (hausse du prix du pétrole et autres matières premières, impact supplémentaire sur le tourisme déjà sinistré,…).

 

Les ressortissants thaïlandais présents en Ukraine sont peu nombreux.

<<<< Des opérations d'évacuation sont en cours.

 

Dans un communiqué plutôt alambiqué, les pays de l’ASEAN (incluant la Thaïlande) ont exprimé leurs "vives inquiétudes" face au conflit en cours en Ukraine (la Russie n'y est pas citée comme agresseur...). 
Seul Singapour l'a fermement condamnée alors que, sans surprise, la Birmanie a exprimé son soutien à la Russie.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
18-02-2022 : Pollution pétrolière à Rayong.

 

 

Depuis 3 semaines, les plages à proximité de Rayong sont interdites aux promeneurs en raison de pollutions aux hydrocarbures provoquées par plusieurs fuites sur un pipe-line sous-marin.

L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022

Après la première pollution, les travaux de nettoyage et les déclarations rassurantes des autorités avaient permis de rouvrir les plages et laissaient espérer un impact relativement limité…

Malheureusement ces derniers jours, une nouvelle fuite a été détectée lors de travaux de réparation suite au principal incident survenu fin janvier.

La société de raffinage Star Petroleum Refining Public Company (SPRC) qui gère ces installations a reconnu sa responsabilité et s’est engagé à dédommager (mais dans quelle mesure ?) les professionnels dont l’activité a été impacté par cette pollution.

Reste que c’est évidemment un nouveau coup dur pour les restaurateurs et hoteliers de la région, dont l’activité a déjà largement baissé depuis 2 ans.

La cote de Rayong (en particulier l’ile de Ko Samet, toute proche de la zone polluée, et les plages de Mae Ramphung -voir cet article- et Laem Mae Phim -voir cet article-) attire habituellement de nombreux touristes à la fois étrangers (avant la crise Covid) et thaïlandais venus surtout de Bangkok.

Cette zone côtière abrite aussi le complexe industriel de Map Ta Phut où se concentre plusieurs industries liées au pétrole (raffinerie, pétro-chimie), déjà accusées par le passé de dégrader l'environnement dans cette région.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
25-01-2022 : Petit point météo : c’est l’hiver en Thaïlande !
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022
L'ACTU du 1er trimestre 2022

 

Ces images spectaculaires datent d’il y a quelques jours dans la province de Phayao (nord de la Thaïlande).

Une tempête a parcouru la région avec son lot de dégâts, malheureusement assez habituels en Thaïlande.

 

Par contre, à certains endroits, la grêle tombée en abondance a transformé le paysage au point de ressembler aux étendues enneigées de l’hémisphère nord !

Certes, cela n’a rien de comparable avec les intempéries d’hiver que l’on peut connaître en Europe ou en Amérique du Nord mais c’est tout de même une illustration assez inhabituelle de l’ "hiver" thaïlandais !

 

Phayao est une province du nord de la Thaïlande >>>>

Frontalière avec le Laos, elle comprend une chaine montagneuse dénommée Phi Pan Nam dont certains sommets culminent à plus de 1 500m.

Logiquement, son climat est (relativement) froid à cette période de l’année.

Depuis déjà quelques années, les tempêtes de grêle ne sont plus si rares en Thaïlande.

Exemple ici dans la province de Chiang Mai en décembre 2019.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
11-01-2022 : Flambée du prix du porc en Thaïlande.

 

Passé en quelques semaines de 140 à 200 bahts/kg en moyenne, la hausse du prix de la viande de porc est un sujet de controverse en Thaïlande.

 

 

Le prix du porc subit les effets conjugués de plusieurs crises qui ont provoqué une forte baisse de la production procine en Thaïlande (environ 20 Millions de tonnes/an mais seulement 15 M sont attendus pour 2022).

 

La baisse de volume est largement liée aux difficultés des exploitations de petite et moyenne taille, dont beaucoup ont cessé leur activité ces deux dernières années. 
Outre les raisons financières (instabilité du marché, baisse de rentabilité, endettement excessif), les épidémies ont aussi augmenté la mortalité du cheptel. 

Depuis 2018, la peste porcine africaine (ou African Swine Fever, ASF)

a décimé les troupeaux dans plusieurs pays asiatiques (Chine, Corée, Vietnam, Philippines, Laos, Cambodge,…)

...mais n’a pas (officiellement) touché la Thaïlande.

 

Sur ce point, les dénégations des agences gouvernementales sont désormais mises en doute par de nombreux observateurs, d’autant que de récentes révélations semblent indiquer que le virus de l'ASF (sans danger pour l'homme, précisons-le) est effectivement présent sur le territoire thaïlandais.

Pour atténuer les effets de la crise à court terme, le gouvernement a décidé d’interrompre les exportations de porc thaïlandais (elles représentent moins de 10 % des volumes en temps normal)...

et envisage même d’en acheter à l’étranger pour répondre à la demande en augmentation à l’approche du nouvel an chinois.

 

Des missions d’inspection dans les élevages et le recensement des stocks de viande chez les négociants ont également été demandés  par le Premier Ministre en vue d'une meilleure régulation du marché.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
08-01-2022 : La Thaïlande passe à l’orange.

 

Après les festivités de fin d'année et avec la vague de covid-omicron qui s'intensifie en Thaïlande, les décisions gouvernementales de cette semaine étaient très attendues.

Finalement, elles ne modifient que très peu les dispositions prises le 22 décembre dernier.

Le "zonage" du pays est simplifié :

Quasiment tout le pays ​​​​​​ est désormais en "orange" (69 provinces).

  • Les zones "bleues", considérées prioritaires pour l'activité touristique, sont maintenues en l'état : 8 provinces (dont Bangkok et Chonburi où nous habitons) + 18 autres districts.
  • Aucune province n'a été rétablie en zone rouge qui impliquerait des mesures plus restrictives.
  • Ainsi, à ce stade aucune mesure de couvre-feu ni de restriction des déplacements n'est imposée.

Les contraintes imposées en zone orange sont assez limitées : interdiction de servir de l'alcool au restaurant, limitation des rassemblements à 500 personnes, jauges dans les stades, incitation au télétravail,... mais les établissements scolaires restent ouverts et quasiment toutes les activités commerciales fonctionnent normalement et avec leurs horaires habituels.

 

Seuls les lieux de divertissement (bars, discothèques, karaokés) doivent rester fermés et une éventuelle réouverture à partir du 16 janvier n'est plus d'actualité.
Toutefois, dans les zones "bleues", la principale différence est que les restaurants sont autorisés à servir de l'alcool (jusqu'à 21h).

 

Concernant les restaurants, en principe, seuls les établissements ayant un agrément "SHA" (donc satisfaisant aux exigences sanitaires) peuvent ouvrir...

Les autorités affirment vouloir renforcer les contrôles car cette disposition a été très largement "contournée" ces dernières semaines dans les zones les plus animées de Phuket, Pattaya, Bangkok ou Samui.

Concernant les voyageurs étrangers, les mesures mises en place le 22 décembre sont reconduites sans limitation de durée et seront éventuellement révisées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire :

  • la procédure "Test & Go" est interrompue pour les nouvelles demandes mais les voyageurs ayant obtenu leur "pass" avant le 22 décembre pourront venir en Thaïlande avec 1 seule journée de "quarantaine" (au moins jusqu'au 15 janvier).
  • la procédure "Sandbox" (7 jours obligatoires dans un hotel agréé et sans sortir de la province d'arrivée) est maintenue à Phuket et sera dupliquée dans 5 autres destinations du sud du pays (Phang Nga, Krabi, Koh Samui, Koh Phangan, Koh Tao).

 

  • les voyageurs arrivant ailleurs doivent effectuer une quarantaine stricte dans un hotel agréé (14 jours réduits à 10 jours pour les vaccinés).

Globalement, tout le secteur touristique entre à nouveau dans une période où les touristes étrangers se feront très rares (les annulations sont déjà nombreuses sur janvier/février).

C'est particulièrement le cas à Bangkok, Pattaya, Chiang Mai, Kho Chang (entre autres) qui sont donc exclus du programme "Sandbox".

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Lire la suite

Combien d’habitants compte la Thaïlande ? 66 Millions ?... 69 ?... 70 ?...

24 Janvier 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Histoire

Si l’on en croit une récente publication dans la Gazette Royale (équivalent thaïlandais du Journal Officiel en France), la population de la Thaïlande serait très officiellement de

66 171 439 habitants          (dont seulement 1,47 % d'étrangers).

C’est du moins ainsi que l’information est présentée dans les médias...(y compris les plus sérieux).

Pourtant, on peut quasiment affirmer qu’il s’agit d’une erreur d’interprétation...

En effet, ce chiffre et diverses autres statistiques publiées simultanément (répartition par sexe, par régions, provinces, etc…) ne proviennent pas d’un recensement de la population mais des données compilées par les services de l’état-civil thaïlandais.

Il s’agit d’une publication effectuée chaque année par le B.O.R.A. Bureau Of Registration Administration สำนักบริหารการทะเบียน. Cette administration gouvernementale, rattachée au Ministère de l’Intérieur, a, entre autres missions, la charge de gérer le "civil registration system", qui est censé enregistrer toutes les personnes présentes en Thaïlande en fonction de leur lieu de résidence.

Ce système plutôt performant et bien organisé sur le plan administratif comporte néanmoins un certain nombre de biais pour l’utiliser à des fins statistiques :

 

  • de nombreux thaïlandais sont "enregistrés" à une adresse où ils ne résident pas réellement.
    Pour beaucoup d’entre eux, il s’agit de leur lieu d’origine (là où ils sont nés ou bien là où réside leur famille), souvent très éloigné de leur véritable lieu de vie. 
    Sur cette base, le nombre d’habitants de certaines provinces et des "campagnes" en général est sur-évalué.
  • certaines "mises à jour" (décès, naissances, déménagements) sont effectuées avec retard.
  • parmi les étrangers, nombre d’entre eux ne sont pas répertoriés dans ce système, y compris des personnes parfaitement en règle dont l’adresse est gérée par les services de l’Immigration… 
    Sans 
    parler bien sur des personnes en situation irrégulière !

Dès lors, il est quasiment certain que 66,2 millions est bien le nombre d'individus "répertoriés par l’état-civil thaïlandais" mais  que le nombre d’habitants en Thaïlande est supérieur.


Les estimations produites par d’autres sources statistiques internationales (les Nations Unies ou la CIA par exemple) situent la population thaïlandaise :

entre 69 et 70 millions d’habitants
un chiffre probablement beaucoup plus proche de la réalité.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Il existe en Thaïlande le NSO National Statistical Office (Bureau National des Statistiques), rattaché au Ministère de l’Information et de la Communication, qui peut être considéré comme l’équivalent de l’INSEE française.

Le NSO publie régulièrement des études statistiques sur divers sujets socio-économiques et cet organisme est aussi en charge de l’organisation des recensements de la population.
Le premier recensement de la population du Siam a eu lieu en 1909. Organisé en principe tous les 10 ans, celui prévu en 2020 a été annulé en raison de la crise du covid-19.

Combien d’habitants compte la Thaïlande ? 66 Millions ?... 69 ?... 70 ?...
Combien d’habitants compte la Thaïlande ? 66 Millions ?... 69 ?... 70 ?...
Combien d’habitants compte la Thaïlande ? 66 Millions ?... 69 ?... 70 ?...

 

Le dernier recensement de population effectué en Thaïlande est donc celui de septembre 2010.

A cette date, la population thaïlandaise était de :

65 981 659 habitants          (dont 4,1 % d'étrangers).

 

Pour confirmer le hiatus évoqué ci-dessus, les chiffres publiés par le BOPA au 31/12/2010 faisaient état de 63 878 267 habitants soit un écart de plus de 2 millions d'individus… qui auraient "disparus" en 3 mois…

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

 

 

Depuis déjà plusieurs années, la situation démographique de la Thaïlande tend à se rapprocher de celle des pays industrialisés :

  • stagnation du nombre global d’habitants
  • baisse de la fertilité
  • allongement de l’espérance de vie
  • vieillissement de la population

Cela traduit également certaines évolutions de la société thaïlandaise, en rapport avec l’élévation du niveau de vie de sa population :

  • urbanisation croissante
  • amélioration du niveau d’instruction (particulièrement des femmes)
  • mariages plus tardifs et grossesses moins nombreuses
  • augmentation des foyers mono-parentaux.
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -- cliquez pour agrandir -- cliquez pour agrandir -
- cliquez pour agrandir -- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>