Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

histoire

Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi

2 Octobre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

Wat Pho Khao Ton dans la province de SingburiWat Pho Khao Ton dans la province de Singburi

 

Dans la province de Singburi
(centre de la Thaïlande),

le Wat Pho Khao Ton
วัดโพธิ์เก้าต้น

est situé à Bang Rachan บางระจัน.

 

 

Les locaux utilisent également son appellation ancienne :

Wat Mai Daeng วัดไม้แดง
soit le "temple de bois rouge"

qui fait référence aux arbres présents autour du site. 

 

Xylia xylocarpa de leur nom savant, ces arbres sont d'un bois dur (et de couleur rouge) qui peut être utilisé pour des travaux de construction lourde.

Considérés ici comme des arbres sacrés, ils ne sont évidemment pas coupés.

Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi

Dans les années 1765-1766, la population locale avait fait de ce temple une place forte afin de contrer les envahisseurs birmans.

 

<<<< Phra Achan Thammachot, un moine réputé de Suphan Buri, fut sollicité par les villageois et vint s'y installer.
Il devint l'un des leaders de la résistance.

 

Le Viharn Phra Achan Thammachot
วิหารเก่าของพระอาจารย์ธรรมโชติ

a été nommé en son honneur.

C'est le seul bâtiment qui subsiste datant de cette époque.

Partiellement détruit, seuls les murs en briques sont visibles aujourd'hui.

 

Après que les Birmans aient définitivement vaincu les combattants siamois et investi le "Fort de Bang Rachan", le temple (qui s'appelait alors Wat Mai Daeng) fut détruit et laissé à l'abandon.

 

 

Dans les années 1940s, les villageois entreprirent de restaurer le site et de reconstruire le temple.
Renommé Wat Pho Khao Ton, il redevint un temple à part entière à partir de 1960.

 

Sur un terrain jouxtant le temple, le "Fort de Bang Rachan" a été reconstitué sous la forme d'une attraction historico-touristique.

 

Désormais, une autre image emblématique de ce temple est une grande statue de bouddha peinte en blanc

<<<<

et installée devant 7 "chedis"

(pour les 7 jours de la semaine).

Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi

 

Dans ce temple, les visiteurs sont également invités à déverser des seaux d'eau dans un grand bassin, considéré lui aussi comme "sacré".

>>>>

(J'aurai l'occasion d'en reparler)

Wat Pho Khao Ton dans la province de Singburi
Lire la suite

A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.

15 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.

De jour, de nuit,… balades au long de Charoen Krung.

A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.

 

 

A Bangkok, la "street-food" (littéralement "nourriture de rue") est incontournable, et de nombreux trottoirs sont transformés en restaurants ou marchés, généralement pour quelques heures.

A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.
A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.

 

Thanon
Charoen Krung
ถนนเจริญกรุง

est le nom d’une avenue de Bangkok.

Longue de 8,6km, elle traverse 6 districts a partir du centre historique, puis suivant la courbe du Chao Phraya jusqu’au quartier de Bang Kho Laem บางคอแหลม.

 


Au nord, Charoen Krung débute
au Wat Pho วัดโพธิ์

et s’achève au sud, à Thanon Tok ถนนตก au bord du fleuve.

Rama IV

 

Charoen Krung fut la première "avenue" construite à Bangkok
à partir de 1862, sur ordre du roi Mongkut (Rama IV).
Elle fut officiellement ouverte à la circulation le 16 mars 1864.

Il répondait ainsi à la demande des diplomates qui étaient nombreux installés dans le quartier dit "européen" de Bangkok et qui se plaignaient des difficultés de déplacement.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

A Charoen Krung, la plus ancienne avenue de Bangkok.

A l’origine, ce type d'avenue n’avait pas de nom et elle fut désignée dans un premier temps comme :

"Thanon Mai" ถนนใหม่
soit "nouvelle rue".

Par la suite le roi décida de lui donner le nom de "Charoen Krung" traduisible par "prospérité de la cité".

Jusqu’alors, les déplacements à Bangkok se faisaient principalement en utilisant les nombreux canaux qui parcouraient la capitale siamoise… Progressivement les modes de transport terrestres allaient supplanter le transport fluvial provoquant aussi des changements majeurs dans le paysage urbain de Bangkok.

Charoen Krung resta la plus importante avenue de Bangkok jusqu’au début du 20ème siècle.
C’est sur cette avenue que fut installé le premier tramway de Bangkok d’abord tracté par des chevaux, puis électrifié en 1894.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

L'Ambassade de France et la Résidence de France sont situées dans une rue adjacente
de Charoen Krung :

Lire la suite

San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).

30 Août 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
La colline nommée Khao Cha-Ngok.

 

Dans la province de Nakon Nayok,

San Chao Por Khun Dan
ศาลเจ้าพ่อขุนด่าน

est un sanctuaire dédié à Khun Dan ขุนด่าน, un combattant siamois qui s'est illustré ici au 16ème siècle.

Il est situé à proximité de 

Khao Cha-Ngok เขาชะโงก

dans une zone contrôlée par l'Armée Royale Thaïlandaise

et dédiée à 

l’Académie Militaire
de Chulachomklao
.

>>>>

 

 

En 1570, alors que Ayutthaya venait de tomber aux mains des birmans, le royaume de Siam fut attaqué également par les khmers qui occupèrent les régions de Prachin Buri et Nakhon Nayok.

<<<< Khun Dan Han Phithakpraiwan

était un chef local qui avait pu se réfugier avec quelques hommes à Khao Cha-Ngok.
Revenu par la suite vers Nakhon Nayok, il parvint à en expulser l’armée khmère.

Les habitants décidèrent d’ériger un sanctuaire pour célébrer cet exploit et honorer leur héros.

 

 

 

Plus récemment, durant la seconde guerre mondiale, les japonais avaient installé un bastion à Khao Cha-Ngok.
La légende dit qu'après qu'ils eurent détruit ce sanctuaire, 
l’ "esprit" de Khun Dan aurait provoqué la mort de plusieurs d'entre eux.

San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).

 

Les statues d'animaux protégeant le sanctuaire sont des coqs (symbole royal, classiques en Thaïlande) mais aussi des chevaux et, plus surprenant... des zèbres !

 

 

Les offrandes les plus symboliques faites à Khun Dan "le combattant" sont des épées. La majorité sont factices, entassées à l'écart dans de petits abris séparés, semblables à des "maison des esprits".

Quelques véritables sabres sont exposés devant la statue.

San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
San Chao Por Khun Dan (province de Nakhon Nayok).
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------------------

 

La Chulachomklao Royal Military Academy
(C.R.M.A.)
โรงเรียนนายร้อยพระจุลจอมเกล้า

est considérée comme la plus prestigieuse école militaire de Thaïlande.

 

Fondée en 1887 à Bangkok par le roi Rama V, elle a été nommée Chulachomklao en son honneur (bien qu'il soit plus connu sous le nom de Chulalongkorn) après avoir fusionné avec l'Institut Polytechnique de l'armée thaïlandaise en 1948.

En 1986, l'Académie a déménagé sur son emplacement actuel à proximité de Nakhon Nayok (140 km au nord-est de Bangkok).

La cérémonie d'inauguration s'est tenue le 5 aout 1986 (marquant les 99 ans de l'institution), en présence du roi Rama IX et de sa fille la princesse Maha Chakri Sirindhorn.

Cette académie militaire multi-armes a formé de très nombreux militaires de haut-rang...

...dont beaucoup ont également occupé des postes politiques importants.
Ainsi, on compte parmi ses anciens élèves pas moins de 6 Premiers Ministres

 

 

dont Prayut Chan-O-Cha,    >>>>

actuellement en poste depuis 2014.

Les terrains concédés à l'armée thaïlandaise couvrent plus de 32 km²...

...dans une zone forestière et vallonnée incluant la colline de Khao Cha-Ngok.

Le domaine est partiellement accessible aux visiteurs. Les touristes peuvent parcourir la partie ouverte au public, y pratiquer diverses activités sportives ou récréatives (vélo, trekking, escalade, golf, tir sportif, billard, karaoké) et même y séjourner (des logements sont disponibles et le camping est possible).

Lire la suite

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

21 Août 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Parlons Thaï, #Tourisme-Découverte-Visites

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

 

A Udon Thani,

le Kromluang Prachak Sinlapakhom
Monument
อนุสาวรีย์กรมหลวงประจักษ์ศิลปาคม

est dédié au fondateur de la ville.

(Le terme "Kromluang" est traduisible par "Prince Major General").

 

Cette statue, installée sur un piédestal, est située sur un rond-point en plein centre-ville, précisément dans le quartier de Mak Kaeng qui est l’emplacement originel du village devenu Udon Thani à la fin du 19ème siècle.

C'est un lieu très important pour les locaux et aussi pour les visiteurs de passage qui sont nombreux à venir lui rendre hommage.

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

 

Né en 1856 sous le nom de
Phra Chao Luk Ya Thoe,

le Prince Prajak Sinlapakhom 
est le 13ème fils du roi Rama IV.

Au Palais Royal, l’anglais lui fut enseigné par Anna Leonowens (préceptrice britannique dont l’histoire inspira le livre "Anna et le Roi", adapté au cinéma et à la télévision).

 

En 1893, il fut nommé par le roi Rama V, gouverneur des provinces "Phuan-lao" (la région nord de l’Isaan).

C'est à ce moment qu'il "fonda" Udon Thani.

 

Il fut par la suite nommé Ministre de la Défense
de 
1899 à 1901.
Il mourut à Bangkok en janvier 1925.

Le Prince Prajak Sinlapakhom, fondateur de Udon Thani.

Par le Traité de Bangkok du 3 octobre 1893 (mettant fin à la guerre franco-siamoise), outre que le Siam avait perdu le contrôle du Laos, la France imposait une zone démilitarisée large de 25 km le long de la rive occidentale du Mékong.

Troupes siamoises au Laos (1893)

Pour cette raison, le Prince Prajak Sinlapakhom décida d’installer son quartier général plus au sud,

à Ban Mak Kaeng   บ้านหมากแข้ง

Dans les années qui suivirent, il développa rapidement cette bourgade rurale qui fut renommée Udon ThaniCet épisode est considéré comme l’acte fondateur de la ville.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Il existe une autre statue du Prince Prajak Sinlapakhom, quasiment identique, installée plus au sud de la ville.

>>>>

 

C’est à cet endroit que se tiennent les célébrations de l’anniversaire de Udon Thani, chaque 18 janvier.

Centre-ville de Udon Thani.

 

Le saviez-vous ?           

Le nom de Udon Thani signifie "la cité du nord".

  • Le mot "thani" ธานี, dérivé du sanscrit, signifie "cité", "ville", c’est une appellation qui se retrouve dans le nom de nombreuses villes de Thaïlande (voir cet article).
  • Le mot "udon" อุดร est dérivé de "utara" en sanscrit qui indique la "direction du nord".

A priori, ce nom s’explique simplement par le fait que, vue depuis Bangkok, Udon Thani soit en direction du nord.​​​​​

 

En 1997 a aussi été créé un district ("amphoe") qui porte le nom de

Prachaksinlapakhom
ประจักษ์ศิลปาคม

<<<<

mais qui est situé à 30 km de la ville de Udon Thani.

Lire la suite

Chiang Khan (province de Loei)

19 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

Chiang Khan (province de Loei)Chiang Khan (province de Loei)Chiang Khan (province de Loei)

 

Dans la province de Loei (nord-ouest de l'Isaan),

Chiang Khan เชียงคาน 

est une petite ville au bord du Mékong dont le charme et la quiétude sont appréciés par les visiteurs.

Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

 

 

 

Le Wat Ta Khok วัดท่าคก

>>>>

est situé à l'extrémité de "chai kong", une rue piétonne parallèle au fleuve, dans laquelle la plupart des habitations, boutiques, restaurants, guest-houses,... sont construits en bois de teck (abondant dans cette région).

Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)

Le Mékong est évidemment incontournable à Chiang Khan.

Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)
Chiang Khan (province de Loei)

A plusieurs endroits, l’accès à la berge est aménagé offrant un joli point de vue sur le fleuve et un lieu de promenade très agréable, particulièrement en fin de journée.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

La ville actuelle de Chiang Khan fut construite à la fin du 19ème siècle par des laotiens qui fuyaient les colonisateurs français. D'autres migrants venus du Vietnam et de Chine s'y installèrent par la suite et le commerce se développa rapidement entre les deux rives du Mékong.

Interrompus en 1975 lors de la prise de pouvoir des communistes au Laos, les échanges ont progressivement repris à partir des années 2000.

 

Chiang Khan est devenue ces dernières années une destination appréciée par les touristes thaïlandais et étrangers.

 

En 2014, Chiang Khan a servi de décor à un film qui a connu un gros succès en Thaïlande :

Tookae Ruk Pang Mak ตุ๊กแกรักแป้งมาก
(rebaptisé Chiang Khan Story),

une comédie romantique (typiquement thaïlandaise !) dont l’action se situe dans les années 1970s

(voir ici la bande-annonce sur Youtube).

------------------------------------------------------------------------------------------------

Vu au même endroit :

Lire la suite

Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.

11 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.

Ban Chak Ngaeo บ้านชากแง้ว est situé à Huay Yai (à environ 15km au sud de Pattaya).

Ce quartier est connu pour être occupé par une communauté sino-thaïe qui a forgé son identité.
Chaque samedi, les deux rues principales deviennent piétonnes et sont dédiées à un marché en plein air où se côtoient les spécialités et les traditions thaïlandaises et chinoises :

Talad Chumchon Chin Boran Ban Chak Ngaeo
ตลาดชุมชนจีนโบราณบ้านชากแง้ว

Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.

La grande majorité des stands préparent sur place des produits de "street-food" à déguster sur le pouce ou à emporter : salés, sucrés, au barbecue, en friture, plats cuisinés, desserts, friandises,... le choix est très vaste !

Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.

Quelques restaurants proposent aussi des spécialités aux influences chinoises.


Il est également possible de visiter certaines maisons anciennes transformées en petits musées.

Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.
Ban Chak Ngaeo Market à Huay Yai.

Chak Ngaeo est un village très ancien

(en 1807, il est cité dans les écrits du poète Sunthorn Phu - voir cet article).
Il a 
prospéré jusque dans les années 1950s, particulièrement grâce à l'implantation d'immigrants chinois qui ont intensifié la culture du manioc.

Un petit lac situé à proximité est également nommé Chak Ngaeo, dont le nom pourrait provenir de งิ้ว "ngew" qui désigne une variété d'arbres communs ici, les "fromagers rouges" en français (difficile de savoir si ce lac a donné son nom au village ou si c'est l'inverse).


A partir de 1960, le développement de Pattaya, toute proche, a provoqué le déclin de Chak Ngaeo (fermeture des usines de transformation du manioc et départ des habitants les plus aisés).

L'habitat et les traditions de la communauté chinoise ayant été préservés, le quartier s'est tourné vers le tourisme en créant ce marché traditionnel en 2012 qui est rapidement devenu un rendez-vous très prisé par les locaux et les touristes (thaïlandais et étrangers).

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Cet endroit a longtemps été fermé pendant la crise covid...

Lire la suite

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge

1 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao BridgeA Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao BridgeA Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge

 

Kudi Chin กุฎีจีน

est le nom d’un petit quartier de Bangkok, dans le district de Thonburi.

Situé sur la rive ouest du Chao Phraya, il s'agit d'un lieu chargé d'histoire et cosmopolite depuis plusieurs siècles.

Durant la période du royaume d'Ayutthaya (donc avant la création de Bangkok - voir cet article), plusieurs communautés cohabitaient à cet endroit (thaïs, mons birmans, commerçants chinois, musulmans, portugais).

C'est encore le cas aujourd'hui puisque ce quartier abrite à la fois temples bouddhistes, mosquées, sanctuaires chinois et bien sur l'emblématique

Eglise de Santa Cruz วัดซางตาครู้ส.

Taksin

Après avoir établi sa capitale à Thonburi (voir cet article), le roi Taksin octroya un terrain à la communauté portugaise (des portugais avaient combattu à ses cotés lors de la guerre contre les Birmans) pour y construire une église. 

L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)
L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)
L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)
L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)
L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)
L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)

L’église était malheureusement fermée lors de notre visite (jour de Noël pourtant !)

La première église de Santa Cruz, construite toute en bois, date de 1770 (soit avant même le Wat Phra Kaeo). Elle était la plus grande église catholique de Bangkok et le siège du Vicariat Apostolique du Siam jusqu'en 1825.

Eglise Santa Cruz (19ème siècle)

 

En 1833-1834, après qu'un incendie l'ait détruite, une nouvelle église fut construite à l'initiative d'un prêtre français, le Père Jean-Baptiste Pallegoix.

Son architecture étant influencée par le style chinois (très populaire à l'époque), elle fut surnommée "kudi chin" กุฎีจีน (soit la "maison de prière chinoise") et c'est de là que provient le nom finalement attribué à tout ce quartier.

80 ans plus tard, l'église étant dégradée par le temps, le prêtre portugais Gulielmo Khin Da Cruz décida de la remplacer par un nouvel édifice.

 

 

 

Dans sa version actuelle, la nouvelle église Santa Cruz fut inaugurée le 17 septembre 1916.
<<<< Construite suivant les plans de 2 architectes italiens dans un style Renaissance-néoclassique (avec un dôme rappelant celui de la cathédrale de Florence), elle fut rénovée en 1996 à l'occasion du 80ème anniversaire du bâtiment.

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge

Dans les petites ruelles autour de l'église, vivent encore des familles catholiques descendant des portugais du 18ème siècle (leur nombre est estimé à environ 2000 personnes).

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge

Quelques petits restaurants proposent des menus mélangeant les traditions culinaires 
portugaise et thaïe...

<<<< Ainsi le "khanom farang kudi chin"
est directement inspiré de la pâtisserie portugaise (voir également cet article).

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge

 

 

Pour rejoindre Yaowarat (le "Chinatown" de Bangkok - voir cet article), il est possible de traverser le Chao Phraya à pied, en empruntant le

Phra Pok Klao Bridge สะพานพระปกเกล้า.

Il s'agit d'un pont en béton ouvert en 1984 pour améliorer le trafic routier mais le cheminement piétonnier aménagé récemment, offre une superbe vue sur le fleuve ainsi que sur un autre pont chargé d'histoire, le Memorial Bridge, ouvrage métallique inauguré en 1932 par le roi Rama VII (voir cet article).

Sur l’autre rive, on arrive dans le Chao Phraya Sky Park สวนลอยฟ้าเจ้าพระยา.

A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
A Bangkok : Kudi Chin / Eglise Santa Cruz / Phra Pok Klao Bridge
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

24 juin 1932 : la "révolution siamoise"

24 Juin 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire

Le 24 juin 1932 est considéré comme le jour de la "révolution siamoise".

Cette date est très importante dans l'histoire contemporaine de la Thaïlande puisqu'elle marque la fin de la monarchie absolue et l'émergence d'un système politique qui régit les institutions thaïlandaises depuis 90 ans.

 

A partir de la fin du 19ème siècle, le roi Rama V avait largement "ouvert" son royaume à l'influence occidentale et son fils Rama VI avait poursuivi les efforts de modernisation dans de multiples domaines.

Les comploteurs de 1912

 

Néanmoins, il était confronté à la fois au mécontentement de l'aristocratie à l'influence déclinante et à la montée d'une élite roturière qui souhaitait s'inspirer des monarchies européennes de l'époque.

<<<< En 1912, un complot mené par de jeunes officiers avait essayé sans succès de renverser le roi Rama VI.

Dès février 1927, à Paris, un groupe de 7 étudiants expatriés en Europe (désignés par la suite Phu Ko Kan ผู้ก่อการ soit "les Promoteurs"s'étaient réunis...

Les "Promoteurs"

...et avaient fondé

le Khana Ratsadon
คณะราษฎร

soit le "Parti du Peuple",

avec l'ambition de "changer le Siam"...
Cette démarche initiale resta largement confidentielle.

De retour au Siam à la fin des années 1920s, ils s'employèrent à recruter des sympathisants parmi leurs contacts à Bangkok dans les milieux militaires et civils.
A fin 1931, le Khana Ratsadon comptait 102 membres (c’était la seule organisation politique du pays à l'époque).

La reine Rambai et le roi Rama VII

 

La crise mondiale du début des années 1930s avait atteint également le Siam, s’ajoutant aux difficultés économiques héritées du règne de Rama VI.

Pour gouverner, le roi devait composer avec le Conseil Suprême d'État du Siam, une instance pourtant créée par Rama VII, dont les membres (5 princes issus de la famille royale) défendaient les intérêts de l'aristocratie conservatrice. 

Entre autres points de tension, le Conseil s’opposa au roi Rama VII qui souhaitait doter le royaume d’une constitution avant le 150ème anniversaire de la dynastie Chakri, fixé au 6 avril 1932 (voir cet article).

A la fin avril 1932, le roi quitta Bangkok pour s’installer dans son palais de Hua Hin, laissant le prince Paribatra Sukhumbandhu, son Ministre de l'Intérieur, en charge de la régence du royaume.

 

Le 23 juin 1932, averti par la police de leurs projets, le Prince Paribatra décida de patienter avant de faire arrêter les membres du parti Khana Ratsadon.

Bien que peu nombreux, ce sont eux qui allaient mettre en oeuvre le coup d'état dans la soirée du 23 juin et au petit matin du 24 juin.

Les principaux acteurs du 24 juin 1932 :

  • Phraya Phahon  พระยาพหล
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

  • Pridi Banomyong  ปรีดี พนมยงค์
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

  • Plaek Phibunsongkhram  แปลก พิบูลสงคราม
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

  • Luang Sinthusongkramchai  หลวง สินธุสงครามชัย
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

  • "Les 4 Mousquetaires" 4 ทหารเสือ
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

La réussite de cette opération (finalement assez modeste sur le plan militaire) repose à la fois sur un plan précis mais aussi sur un coup de bluff de la part des responsables du Khana Ratsadon.
A la fin de la journée du 24 juin et sans aucune effusion de sang, les insurgés avaient pris le contrôle de la capitale et dans l'indifférence générale de la population.

24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;
24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;
24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;
24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;
24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;
24 juin 1932 : la &quot;révolution siamoise&quot;

 

Quasiment sans résistance, 40 personnalités officielles (13 membres de la famille royale, des officiers et aristocrates) furent arrêtées. 
<<<< Seul le Prince Purachatra Jayakara, Ministre du Commerce put y échapper et ainsi prévenir le roi à Hua Hin.

Rama VII

 

 

Le roi Rama VII décida de
ne 
pas s'opposer aux insurgés

et fit savoir qu'il acceptait de se maintenir sur le trône en tant que monarque constitutionnel.

Rentré à Bangkok le 26 juin, il reçut chaleureusement les leaders du Khana Ratsadon au Palais Royal. Pridi s'étant excusé d'avoir diffamé le roi, celui-ci publia le jour même un décret d'amnistie à leur égard pour les événements du 24 juin.

 

Le lendemain 27 juin, il signait une constitution temporaire (un texte pré-rédigé par Pridi, qui proclamait que "le pouvoir suprème du pays appartient à tout le peuple"), actant ainsi la fin de 700 ans de monarchie absolue au royaume de Siam.

Le 28 juin se réunissait l' "Assemblée des Représentants du Peuple", nouvellement créée et constituée de 70 membres nommés par les "4 Mousquetaires" (voir plus haut).


6 mois plus tard, le royaume se dotait d'une "constitution permanente" (voir cet article).

Ce texte, plus modéré, restituait au roi certains pouvoirs précédemment supprimés et ouvrait la voie aux rivalités de pouvoir entre civils et militaires.

Ainsi, depuis 90 ans, la Thaïlande alterne des intermèdes démocratiques et de multiples coups d'état militaires (le premier eut lieu le 1er avril 1933 soit moins d'un an après la "révolution siamoise" et le dernier en date, du 22 mai 2014, fut mené par le Général Prayuth Chan-O-Cha, toujours Premier Ministre à ce jour).
Dans le contexte politique actuel, toujours tendu entre ultra-monarchistes et militants pro-démocratie, la date du 24 juin ne fait l'objet d'aucune commémoration officielle.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>