Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

tourisme-decouverte-visites

La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua

23 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos, #Tourisme-Découverte-Visites

La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua

Sur la rivière Bang Sa Kao à Nong Bua (province de Chanthaburi).

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong BuaLa couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua
La couleur du ciel (21-10) - à Nong Bua

 

--------------------------------------------------------------

 

 

Au même endroit :

Lire la suite

L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

20 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Tourisme-Découverte-Visites

L'Histoire du Pont sur la Rivière KwaiL'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière KwaiL'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

Toujours utilisé pour le trafic ferroviaire, le Pont sur la Rivière Kwai est devenu aujourd’hui une attraction touristique majeure de Kanchanaburi.

Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.
Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.

Les touristes sont nombreux (le week-end) à se photographier sur les rails et devant les trains qui l’empruntent.

 

Le roman de Pierre Boule et surtout le film hollywoodien qui en fut tiré (bien qu’il n’ait pas été tourné en Thaïlande) ont fait sa notoriété mondiale mais cette région fut avant tout le theatre d’un épisode dramatique de la Seconde Guerre Mondiale.

Après avoir débarqué en Thaïlande en décembre 1941 (voir cet article), les Japonais ont décidé de construire une voie ferrée pour relier la Thaïlande et la Birmanie, colonie britannique qu’ils occupaient.

Pour cela, à partir d'octobre 1942, ils réquisitionnèrent des travailleurs asiatiques et des prisonniers de guerre (anglais, américains, australiens, néo-zélandais, néerlandais) qui furent acheminés de Singapour et d’Indonésie.
Répartis en deux groupes (l’un en Birmanie, l’autre en Thaïlande), ils entreprirent la construction du "Chemin de Fer de la Mort" (Death Railway).

Subissant des conditions particulièrement pénibles, les hommes travaillant sur le chantier du Death Railway étaient parqués dans des camps dans la jungle, répartis au long du chantier de la voie ferrée.

L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

Le nombre de morts est estimé à 13 000 prisonniers de guerre occidentaux 
et
 100 000 travailleurs asiatiques réquisitionnés.

 

Après la fin du chantier, certains prisonniers de guerre survivants furent transférés vers le Japon ou Singapour.
Beaucoup 
restèrent détenus sur place et les Japonais s’en servirent pour l’entretien du pont mais aussi de boucliers humains lors des bombardements alliés.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Le franchissement de la rivière à Kanchanaburi nécessitait la construction d’un pont.
Un premier pont en bois (surnommé "the pack of cards" soit "le jeu de cartes" en français) fut achevé en février 1943 mais il s’effondra à 3 reprises. Par la suite le pont en bois fut entièrement démantelé car il obstruait la rivière, il ne reste donc plus aucun vestige du tout premier "pont sur la rivière Kwai".

L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

Les japonais décidèrent rapidement de construire un autre pont  en béton et acier. Les travées semi-elliptiques en acier furent acheminées depuis Java.
Mis en service en octobre 1943, le pont en acier subit de nombreux bombardements de la part des Alliés mais durant 20 mois, il put être utilisé par les Japonais et ne fut irrémédiablement endommagé qu’en juin 1945.

L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

La voie ferrée fut fermée en 1947. Plusieurs années plus tard, suite au succès du film "The Bridge on the River Kwai" (1957), le pont fut restauré, certains éléments remplacés et le site fut aménagé, devenant une destination prisée en particulier par les touristes anglo-saxons. 

L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

Le saviez-vous ?

La rivière qui coule sous le "pont de la rivière Kwai" devrait en réalité s’appeler "rivière Khlong"

La Mae Khlong แม่กลอง se forme à Kanchanaburi par la confluence de 2 cours d’eau :

  • Kwai Noi แควน้อย ("le petit affluent") qui vient du district de Thong Pha Pum ทองผาภูมิ
  • Kwai Yai แม่น้ำแควใหญ่ ("le grand affluent") qui vient du district de Si Sawat ศรีสวัสดิ์
L'Histoire du Pont sur la Rivière Kwai

Au début des années 1960s, elle fut renommée "River Kwai" à cet endroit afin de profiter de la notoriété du film éponyme (elle reprend le nom de Mae Khlong en aval de Kanchanaburi).

------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)

19 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites

Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)

 

Parmi les très nombreux objets exposés 

au Wat Khao Sukim 

(province de Chanthaburi - voir les liens à la fin de cet article), les collections les mieux mises en valeur sont les mobiliers, porcelaines et vaisselle de style chinois auxquels sont consacrés deux grandes salles au dernier étage du temple. 

Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)

Dans l'une des salles, des statues de cire représentant des moines vénérables sont exposées au milieu des mobiliers et autres vases en porcelaine.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Et il y a là aussi... un tigre dont la dépouille a été (plus ou moins) naturalisée.

Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)Les mobiliers et porcelaines au Wat Khao Sukim – Faut le voir chez soi (21-02)
Lire la suite

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

13 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à PhumphuangWat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

 

Le Wat Thap Kadran

วัดทับกระดาน

est situé à Bo Suphan บ่อสุพรรณ,

un village au sud de la province de Suphan Buri.

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à PhumphuangWat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à PhumphuangWat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

 

Le temple en lui-même n’a rien d’exceptionnel mais il est connu pour être dédié à la mémoire de

Phumphuang Duangchan
พุ่มพวง ดวงจันทร์

qui a été incinérée ici.

 

Depuis son décès à l’âge de seulement 30 ans, cette chanteuse est devenue une icône 
de 
la musique thaïlandaise, elle fut surnommée
"Rachini Lukthung" ราชินีลูกทุ่ง
soit "la Reine du Lukthung".

Bien que née dans la province de Chainat, c’est ici, dans le district de Song Pi Nong
อำเภอสองพี่น้อง qu’elle a vécu son enfance et qu’elle fut découverte à l’âge de 15 ans.

 

Au fil des ans, ce temple est devenu un lieu de pèlerinage très fréquenté par tous ses admirateurs (Noy en fait partie !).

<<<<

Un sala (pavillon ouvert), installé au bord d’un étang, fait office de sanctuaire intégralement dédié à l’idole.

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

 

Les offrandes les plus nombreuses sont constituées de fleurs rouges...
...mais aussi des colliers d'autres fleurs ainsi que des rubans multicolores.

Un grand arbre sacré en est carrément recouvert !

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

 

L’image de Phumpuang est omniprésente dans l’enceinte du temple :

  • statues et poupées à son effigie,...
  • photos, porte-clefs,...
  • et tous ses disques proposés à la vente,…
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

Une autre statue de cire de Phumphuang (en tenue de scène "léopard" !) est installée dans l’ubosot (salle de prière) du temple.

Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang
Wat Thap Kadran (province de Suphan Buri) : le temple dédié à Phumphuang

Il convient de rappeler que dans de nombreux temples thaïlandais, il n’est pas rare de voir "cohabiter" le Bouddha avec d'autres cultes, y compris parfois surprenants. Ce peut être avec des divinités hindouistes ou chinoises, avec des personnages historiques ou de fiction,… et donc ici, en l’occurrence, pourquoi pas avec une idole de la chanson…).

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Phumphuang est décédée le 13 juin 1992.

Chaque année, cette date est commémorée 
au 
Wat Thap Kadran.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également cet article (publié en 2017) :

Lire la suite

Lèche-vitrines au Terminal 21

12 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Tourisme-Découverte-Visites

Lèche-vitrines au Terminal 21Lèche-vitrines au Terminal 21

Depuis son ouverture en octobre 2018 (voir le lien à la fin de cet article), le centre commercial Terminal 21 s’est imposé comme le rendez-vous shopping le plus glamour de Pattaya.
Avec la crise du Covid et l’absence de touristes étrangers, sa fréquentation a fortement baissé mais les boutiques y sont toujours aussi belles…

Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21

 

Pour ce qui nous concerne, nous n’y faisons que de rares visites car ce n’est pas dans ce genre de lieu que nous faisons habituellement nos courses.  
Nous avons fait tout de même une exception il y a quelques jours en compagnie de notre fille.
(voir 
cet article).

L’occasion de faire surtout du "lèche-vitrines" et de profiter des décors de ce centre commercial.

Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21
Lèche-vitrines au Terminal 21

------------------------------------------------------------------------------------------------

Ci-dessous, l'article rédigé au moment de l’ouverture du Terminal 21 :

Lire la suite

Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)

9 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos

Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)

Le site de Lalu ละลุ (province de Sa Kaeo) dont je vous ai parlé récemment (voir le lien à la fin de cet article)

est situé au milieu de la campagne et l'accès n'est pas possible en voiture particulière.

Pour s'y rendre, à partir du village de Ban Khlong Yang, on est emmené... en tracteur...

C'est le moyen de locomotion idéal sur ces chemins de terre défoncés par les pluies et l'érosion.

Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)

Certains passages sont assez spectaculaires car le danger d'effondrement est réel.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)Balade en tracteur... à Lalu (province de Sa Kaeo)
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>