Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

vie quotidienne-pratique

Bienvenue aux toilettes... au temps du Covid - Vu en Thaïlande (20-07)

23 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Vie quotidienne-pratique

Bienvenue aux toilettes... au temps du Covid - Vu en Thaïlande (20-07)

 

Vu au centre commercial

Central Festival

de Pattaya Beach

 

 

 

Gardons nos distances !

 

Bienvenue aux toilettes... au temps du Covid - Vu en Thaïlande (20-07)Bienvenue aux toilettes... au temps du Covid - Vu en Thaïlande (20-07)
Une autre photo (ailleurs), prise sur internet.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)

20 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Actualité, #Economie

Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)

En Thaïlande, les centres commerciaux ont pu rouvrir leurs portes en grand depuis dimanche dernier... à condition de respecter des mesures de prévention drastiques dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

 

Cette décision gouvernementale était très attendue et la journée de dimanche a vu un afflux massif de visiteurs dans tous les centres commerciaux du pays, particulièrement à Bangkok où les plus grands "shopping malls" ont été envahis pas des dizaines de milliers de clients, frustrés depuis 6 semaines...

Combiné aux contraintes de vérification mises en place à l'entrée (et à la sortie), cela a provoqué quelques attroupements spectaculaires... (et assez contradictoires avec les consignes de distanciation sociale) mais les autorités se sont néanmoins déclarées très satisfaites de cette première journée.

Pour ce qui nous concerne, nous avons patienté mais hier mardi, nous nous sommes rendus à Pattaya pour faire un peu de shopping...

---------------------------------------------------------------------------------------------

Première étape au "Tukcom"          >>>>
(il s'agit d'un centre commercial bien connu, sur 5 niveaux, dédié presque exclusivement aux matériels informatiques, vidéos, photo et à la téléphonie.

A l'entrée : prise de température, distribution de gel hydroalcoolique, masque obligatoire... Dans le Tukcom lui-même : des marquages au sol pour rappeler les règles de distanciation, des paravents en plexiglas ou en plastic transparent sur les comptoirs.

Rien de très exceptionnel, nous sommes largement habitués à tout cela un peu partout depuis déjà plusieurs semaines (en Thaïlande, des aménagements identiques sont apparus dans les banques ou les administrations dès la fin mars).

Reste que beaucoup de magasins ou de stands étaient encore fermés (pour certains il s'agira certainement de fermetures définitives) et les clients étaient vraiment peu nombreux...

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Direction ensuite le "Central Festival Pattaya Beach"
(l'un des plus grands centres commerciaux de la ville).

Première surprise : on trouve une place pour se garer au 1er étage du parking... une première pour moi depuis plus de 3 ans !

Pour entrer dans le centre commercial lui-même, on nous demande de nous identifier sur le système "Thaï Chana" (voir les détails à la fin de cet article).

Le temps d'attente est très court, assez peu de personnes en même temps que nous, quelques explications rapides par le personnel d'accueil,... prise de température, distribution d'une dose de gel,... et voilà !

Confirmation à l'intérieur, on croise vraiment peu de monde dans les allées (nous y étions entre 16 et 17h, donc à un moment de la journée où ce centre commercial est habituellement très fréquenté).

Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)

Quasiment tous les magasins sont ouverts... mais les clients y sont peu nombreux...
Certains magasins imposent de se ré-enregistrer sur la plateforme "Thaï Chana", d'autres sont en libre accès.

Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)

Ici également, beaucoup de marquages au sol, beaucoup de signalétiques pour rappeler les précautions sanitaires et le sens de circulation dans les magasins...

Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)
Shopping au temps du Covid... - Scènes de la vie quotidienne (20-06)

 

 

Le "Food Court" (il s'agit de l'espace de restauration en libre-service) est un cas un peu particulier :

  • il est ouvert mais... 
  • les tables sont uniquement individuelles,
  • impossible de s'asseoir face à face... même pour un couple !

 

A noter que ce principe n'est pas appliqué à l'identique dans les restaurants hors des centres commerciaux.

Toutefois, certains ont trouvé l'astuce de bloquer certaines places avec des peluches...    >>>>

Les dispositions décrites ici sont celles en vigueur dans les endroits que nous avons fréquentés, elles ne s'appliquent pas de manière strictement uniforme dans tout le pays. Elles sont (peut-être) temporaires, (sans doute) efficaces contre l’épidémie… mais aussi un peu inquiétantes en ce qu’elles préfigurent un monde objectivement moins convivial…

Bienvenue dans le monde d’après-covid !

Bienvenue dans le monde d’après-covid !

---------------------------------------------------------------------------------------------

Globalement, le centre-ville de Pattaya reste très calme. Ce sera sans doute encore le cas pendant plusieurs semaines, tant que les salons de massages, les vendeurs de vêtements et les établissements festifs (bars, discothèques, cabarets) n'auront pas repris leurs activités... et à condition que leurs clients/touristes puissent y revenir...

On est tout de même un peu moins dans l'ambiance de ville-fantôme que j'avais évoqué dans cet article... Et puis, le coté positif, c'est que la circulation y est étonnamment fluide (un vrai plaisir !).

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

A propos de "Thaï Chana"

"Thai Chana" ไทยชนะ
(traduisez "Thaï gagnant")

est le nom d'un programme informatique conçu par l'agence gouvernementale de gestion de la crise du coronavirus, et mis à la disposition des commerçants du pays, afin de répertorier tous les visiteurs des commerces concernés.

Le principe est le suivant :

  • le commerce enregistré sur cette plateforme demande à ses visiteurs de scanner un QRcode avec leur smartphone (directement ou par l'application "Line") avant de rentrer dans son magasin.
  • par ce "check-in", il confirme son entrée. Les données enregistrées sont le numéro du téléphone portable, l'identité de son titulaire et son heure d'arrivée.
  • à la sortie le visiteur doit à nouveau scanner un QRcode pour faire son "check-out", soit la procédure en sens inverse.

Lors de la première journée de réouverture, près de 45 000 professionnels ont utilisé la plateforme "Thaï Chana" pour enregistrer leurs clients. Plus de 2,6 millions de personnes se sont déclarées comme "entrantes" dans l'un des établissements répertoriés... Seul bémol, en fin de journée, plus de 800 000 personnes ne s'étaient pas signalées "sortantes"...

Le but est double :

  • comptabiliser le nombre de clients présents pour éviter trop d'affluence à l'intérieur des magasins
  • et surtout a posteriori, pouvoir localiser d'éventuels nouveaux "clusters" et donc "tracer" les personnes potentiellement en contact avec un porteur du virus s'il s'avérait avoir fréquenté ces lieux avant d'être diagnostiqué.

Bien que son impact sur la vie privée soit vraiment très limité, la mise en place d'une telle procédure en France me semble hautement improbable !

Une précision importante :

L'enregistrement direct à partir d'un smartphone sur cette plateforme informatique n'est pas obligatoire.
Les personnes n'ayant pas un téléphone compatible ou simplement ne souhaitant pas s'identifier de cette façon, ont la possibilité de s'inscrire sur une liste manuscrite (j'ai procédé ainsi moi-même). Les informations y sont mentionnées librement et n'ont fait l'objet d'aucune vérification.

A noter aussi que des stylos sont fournis pour s'inscrire de manière manuscrite et qu'après utilisation (par une seule personne), chaque stylo est retiré pour être désinfecté avant d'être remis à la disposition du public.

Lire la suite

Le tirage de la loterie thaïlandaise

18 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Samedi dernier, après 6 semaines d’interruption, a eu lieu un tirage de la Loterie Nationale Thaïlandaise. Il s’agissait en fait du tirage daté du 1er avril 2020, les 3 tirages suivant ayant officiellement été annulés.

 

 

En temps normal, deux tirages par mois sont organisés
(le 1er et le 16, éventuellement décalés en cas de jour férié).

Il faut savoir qu’il n’existe pas (pour l’instant) de moyen "virtuel" pour jouer (site internet, application pour smartphone ou bornes électroniques par exemple).

Le seul moyen de participer à cette loterie consiste à acheter des tickets "papier" auprès de revendeurs que l’on trouve un peu partout dans toutes les villes de Thaïlande (quelques uns sont statiques, installés dans des boutiques, mais la plupart sont itinérants).

Ce système est assez semblable à ce qu’était le mode de fonctionnement de la Loterie Nationale en France jusque dans les années 1970s ou de la loterie ONCE en Espagne.

Habituellement, les revendeurs de tickets de loterie sont postés absolument partout

  • sur les trottoirs, devant les centres commerciaux, les banques,…
  • sur les marchés,
  • dans l’enceinte des temples, dans les fêtes de quartier,
  • et ils n’hésitent pas non plus à vous solliciter lorsque vous êtes au restaurant ou en bord de plage.

Conséquence de la crise du Covid-19 et de l’état d’urgence décrété fin mars, la fermeture de la plupart des commerces, des lieux de promenade,... a supprimé de fait la quasi totalité des lieux de revente.

----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Il n’existe aucun critère spécifique pour être revendeur (même si traditionnellement, beaucoup d’entre eux sont des personnes handicapées), il suffit d’acheter des planches de tickets.

La valeur "faciale" d’un ticket est de 80 bahts mais ils sont souvent achetés plus chers par les revendeurs de rue et eux-mêmes les revendent généralement 100 bahts/unité (il n’existe pas vraiment de règle concernant le prix de vente des tickets, ainsi il est possible d'avoir un rabais si on achète une grande quantité, de même certains revendeurs peuvent parfois les brader à prix coûtant le jour même du tirage).

Les tickets invendus ne sont pas repris… parfois (rarement !) pour le bonheur d’un petit revendeur qui peut se retrouver finalement en possession d’un ticket gagnant un gros lot.

Dans ce pays où tous les jeux d’argent sont formellement prohibés, la "lottery"

สลากกินแบ่ง prononcez "salak kin baeng"

est une institution à laquelle les thaïlandais sont très attachés.
Ils sont très très nombreux à jouer (plusieurs milliers de baths à chaque tirage pour les plus "accros", chaque tirage génère en moyenne 1,8 Milliards de bahts, plus de 50 millions d’€) et le résultat du tirage est un événement attendu impatiemment toutes les deux semaines…

Evidemment, Noy y joue aussi… et plutôt assidument...

et bien sur, avant chaque tirage, elle a la conviction d’avoir en main "le" ticket gagnant…

Elle n’a pas gagné samedi dernier mais elle gagne quand même (un peu) de temps en temps… (pas assez à mon goût !).

Chaque ticket (valable pour un seul tirage) comporte un nombre à 6 chiffres et comme pour le loto français, il y a plusieurs niveaux de gains selon une grille un peu compliquée :

  • le premier gain est de 2000 bahts, pour les deux derniers numéros
  • puis 4000 bahts pour les 3 premiers ou les 3 derniers numéros
  • jusqu’au « gros lot » (plusieurs millions de bahts) pour le ticket comportant le numéro gagnant à 6 chiffres. 

Il est possible de multiplier les gains en achetant plusieurs tickets comportant le même numéro.

Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
Le tirage de la loterie thaïlandaise
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Bien entendu, à l’achat, chacun veut "choisir" son ticket… car la recherche des "bons numéros" (souvent fastidieuse, parfois infructueuse) fait partie du plaisir (?) pour le joueur/la joueuse qui a en général un ou plusieurs numéro(s) "fétiche".
Ce peut être une date, un age, un numéro d’immatriculation, un chiffre "vu à la télé", parfois aussi un numéro qui se sera "révélé" lors d’un rève, d’une visite au temple… ou même au fond d’une assiette de soupe !

----------------------------------------------------------------------------------------------

En Thaïlande il n’existe ni Loto, ni PMU, ni jeux de "grattage", les casinos et cercles de jeux sont interdits et plus généralement toute forme de jeu ou de paris avec échange d’argent est interdite y compris dans un cadre privé. Quelques rares exceptions sont autorisées :

  • pour les champs de course à Bangkok,
  • pour les paris organisés dans les stades de boxe,
  • ou lors d’événements traditionnels locaux (combats de coqs ou de buffles dans certaines régions).


Néanmoins la passion du jeu est forte parmi les thaïlandais. Les plus aisés n’hésitent pas à se rendre dans les pays voisins pour l’assouvir (Cambodge, Malaisie).
Par ailleurs, les jeux et paris clandestins sont nombreux, officiellement combattus avec vigueur par les autorités.

Des opérations de police en ce sens font fréquemment la une des médias, sans doute plus par souci de propagande que de réelle efficacité.

Lire la suite

Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)

10 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Vie quotidienne-pratique

Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)

L'association poissons+piments est très classique dans la cuisine quotidienne des thaïlandais.

Sur les marchés, on trouve différentes sortes de poissons, entiers ou en morceaux, qui sont vendus cuits (le plus souvent en friture) agrémentés de sauces (très) pimentées...

...ou même de piments nature.      

 

 

Ces poissons constituent une nourriture simple, pas chère et... très épicée !

Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
Poissons et piments... - Vu au marché (20-07)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

On commence à retrouver nos habitudes...

8 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Vie quotidienne-pratique, #Economie

On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...
On commence à retrouver nos habitudes...

Depuis le début de la semaine, nous commençons à retrouver nos habitudes...

  • nous pouvons retourner manger au restaurant, les marchés sont de nouveau en configuration normale.
  • sur les marchés également, les vendeurs de tickets de loterie sont de retour (le prochain tirage national est programmé pour le 16 mai, après 2 mois d’interruption).

 

  • Pattaya-Centre est de nouveau accessible normalement.

Le dispositif de contrôle a été levé lundi soir.
Il a duré 3 semaines,
sans doute plus médiatique que réellement efficace sur le plan sanitaire.

Les autorités locales font néanmoins valoir que plus aucun patient du Covid-19 n'est en traitement à Pattaya et qu’aucun nouveau cas de Covid n’y a été constaté depuis 3 semaines.

--------------------------------------------------------------------------------------------

On ne parle pas de "déconfinement" en Thaïlande (puisque les thaïlandais n’ont jamais été confinés à l’image des pays occidentaux)...

...mais c’est bien un retour "à la normale" que le pays a entamé depuis quelques jours.

Le gouvernement a autorisé la reprise (sous conditions) d’un certain nombre d’activités :

  • beaucoup de restaurants ont déjà rouverts. Ils sont tenus de respecter des consignes strictes (distanciation sociale, interdiction de servir de l’alcool à consommer sur place).

Et certains ne manquent pas d’imagination

Beaucoup de simples magasins sont encore fermés mais ce n’est sans doute qu’une question de jours, le temps de s’adapter aux consignes officielles de sécurité sanitaire.
  • les administrations fonctionnent normalement avec quelques aménagements dans les bureaux pour respecter les normes de distanciation (barrières en plexiglas, espaces d’attente aménagés).

 

Dans tout le pays, les Parcs Nationaux restent fermés, l'accessibilité des plages dépend des décisions locales (dans notre région, l'accès aux plages est toujours interdit pour l'instant).

D'après les autorités provinciales il s'agit d'éviter les rassemblements sur les plages.

 

Les activités de tous les lieux proposant du divertissement, du spectacle, du sport sont toujours à l’arrêt et le secteur du tourisme est évidemment sévèrement impacté par la crise actuelle.

 

Les rassemblements en groupe, y compris dans des lieux privés, restent interdits quel qu’en soit le motif (familial, religieux, sportif, culturel).

Ainsi, mercredi dernier la fête bouddhiste de Visakha Bucha a été célébrée "virtuellement". >>>>

--------------------------------------------------------------------------------------------

Concernant l’épidémie elle-même, les statistiques thaïlandaises sont au plus bas :

  • à ce jour, 55 décès imputés au Covid-19 et 3 000 personnes infectées ont été recensées depuis le début de l’épidémie,
  • 161 patients restent en traitement pour le covid-19 dans les hôpitaux thaïlandais
  • 40 cas nouveaux sur la dernière semaine dont 6 jours à moins de 10 cas /jour
  • 43 provinces (sur 77) n’ont plus connu aucun cas nouveau depuis 4 semaines.

Néanmoins, comme dans beaucoup de pays, certains insistent sur le risque d’une 2ème vague de l’épidémie compte tenu du relâchement de la vigilance en particulier par exemple dans les transports publics.

D’autres, moins pessimistes, se rappellent que ces mêmes oiseaux de mauvaise augure avaient annoncé un déferlement du Covid-19 dès le mois de février, puis mars… scénarios catastrophes qui ne se sont pas réalisés... Qui vivra verra...

L’état d’urgence et le couvre-feu nocturne restent néanmoins en vigueur au moins jusqu’à fin mai.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Le retour du pays "à la normale" aura aussi sans doute un (ou plusieurs) revers de médaille.

  • Pendant tout le mois d’avril, la très forte diminution du traffic routier et l’interdiction de la vente d’alcool avait eu pour conséquence une chute spectaculaire du nombre de morts sur les routes. Dans ce domaine, la Thaïlande a battu des records (à la baisse) ces dernières semaines, cette parenthèse semble bien s’être refermée lors du premier long weekend de mai.

La litanie des accidents de la route a retrouvé la une des médias.

 

  • Dans le sud de la Thaïlande, avril 2020 est le premier mois depuis 16 ans qui n'a vu aucun attentat ni aucune action armée de la part des indépendantistes musulmans qui mènent une guérilla sanglante principalement dans les provinces de Yala, Pattani et Narathiwat (plus de 7 000 morts depuis 2004). Une trêve avait été annoncée début avril pour ne pas compromettre la lutte contre l'épidémie dans cette région, actuellement la plus touchée du pays.

La trève pourrait bien avoir été rompue dès dimanche dernier dans la province de Pattani où deux rangers ont été tués.

 

  • Autre conséquence de la situation actuelle, le recours massif à la vente à emporter et aux livraisons à domicile a provoqué le retour en force des sacs et emballages en plastique.

L'interdiction des sacs plastiques dans les magasins au 1er janvier 2020 avait suscité une certaine prise de conscience de la part de nombreux thaïlandais... Il faut souhaiter que dans ce domaine, le "retour à la normale" soit aussi le retour de comportements plus éco-responsables dans les prochaines semaines.

Lire la suite

Maintien des jours fériés de début Mai 2020

2 Mai 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Vie quotidienne-pratique

En Thaïlande, nous sommes actuellement au coeur de ce que l'on appellerait en France, un "pont", qui correspond en fait à la succession de plusieurs jours fériés en ce début mai 2020 :

  • 1er Mai : Fete du travail ‬(voir ici)
  • 4 Mai : Jour du Couronnement de Rama X (voir ici)‬
  • ‪6 Mai : Fête Bouddhiste de Visakha Bucha (voir ici)
  • 11 Mai : Cérémonie du Labour Royal (voir ici)

(chaque lien renvoie à un article traitant de ces différentes commémorations)

Cette semaine, le gouvernement a décidé de ne pas modifier le calendrier des jours fériés du début du mois de mai, contrairement à mi-avril où le congé de Songkran (3 jours fériés) avait été supprimé, plus exactement reporté à une date ultérieure, qui à ce jour, n'a pas encore été fixée.

 

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les autorités ont bien évidemment recommandé aux thaïlandais de "rester à la maison".

 

Dans tous les cas, le maintien de l'état d'urgence et du couvre-feu devrait permettre de contrôler et limiter au maximum les déplacements des personnes tentées de rejoindre leurs provinces d'origine.

 

 

Il faut savoir que les jours fériés sont nombreux en Thaïlande
(au nombre de 19 pour l'année 2020/2563).

>>>>

Bien qu'ils ne soient pas accordés de manière uniforme, selon les entreprises, les professions, les secteurs d'activité, ils constituent une sorte de compensation au peu de jours de congés payés dont bénéficient les salariés du secteur privé.

Par ailleurs, ces congés ne s'appliquent pas vraiment aux millions de travailleurs "indépendants" (souvent non déclarés), ni non plus à ceux évoluant dans le secteur de l'agriculture.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus sur les jours fériés en Thaïlande, ainsi que sur le principe des "jours de substitution" :

Lire la suite

Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)

30 Avril 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Même en temps normal, la vente à emporter est une pratique courante en Thaïlande, au point que, même lorsqu'ils mangent à la maison, beaucoup de thaïlandais(es) ne cuisinent quasiment jamais eux-mêmes. en particulier dans les zones urbaines.

En cette période de crise sanitaire, les très nombreux restaurants (petits et grands) ont interdiction de servir "à table".

 

Même si cela ne suffit pas à maintenir leur niveau d'activité (voir cet article), beaucoup d'entre eux proposent la vente à emporter.

 

Un exemple ici, à coté de chez nous.

Dans notre région, l'offre est pléthorique : soupes, salades, plats cuisinés, barbecues, gateaux, desserts,... sans parler des hamburgers et pizzas... on peut trouver à peu près tout l'éventail de la cuisine thaïlandaise (et autre).

Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)
Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)
Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)
Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)
Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)

Aujourd'hui nous avons "emporté" un menu typique de l'Isaan :

 

  • "khao niao" = riz gluant
  • "kaï yang" = poulet barbecue
  • "som tam phu pla la" = salade de papaye avec crabe et saumure

De retour à la maison, on s'installe sur la terrasse pour déguster.

Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)
Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)Vente à emporter - Scène de la vie quotidienne (20-04)

 

En fait, la principale différence avec un repas au restaurant c'est que, cette fois, Aeng a pu lui aussi profiter du riz gluant...

- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

La couleur du ciel (20-09)

25 Avril 2020 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos, #Vie quotidienne-pratique

La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)

Fin de journée... dans les rues de notre lotissement…

La couleur du ciel (20-09)La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)La couleur du ciel (20-09)
La couleur du ciel (20-09)

Le soleil se couche... et c'est beau... !

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>