Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

vie quotidienne-pratique

Vu sur la route (21-05)

23 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Vie quotidienne-pratique

Sur la route vers Chanthaburi, la police avertit (gentiment) les conducteurs…

😄  « This is Thaïland ! »  😄

Un peu plus loin, sur la même route, un autre panneau d'avertissement…

Soyons prudent !

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus sur la Highway 3 (également dénommée Sukhumvit), où ont été prises ces photos :

Lire la suite

Vu au marché (21-08)

14 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Parlons Thaï, #Vie quotidienne-pratique

Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)
Vu au marché (21-08)

 

 

Qu’avons nous au marché aujourd’hui ?...

 

 

 

Vus sur notre marché à Rong Po.

  • Un stand de "nam prik" น้ำพริก présente diverses versions de la pâte de piments… toutes plus épicées les unes que les autres.

 

  • Des fleurs de citrouille "dok fakthong" ดอกฟักทอง et des "lakham" ระกำ (un fruit/légume dont je vous reparlerai).
  • Le prix des durians ทุเรียน est en baisse (100 ou 120 bahts/kg, ceux-ci sont de petite taille et de la variété "chanee").

 

  • Un stand propose des "maeng tod" แมงทอด, des insectes cuits en friture.

Voir cette video sur Facebook.

  • Un autre stand propose des "poo naa" ปูนา et des "hoy naa" หอยนา soit des crabes et des escargots des rizières.

Ramassés en Isaan, dans les rizières et les étangs (dont beaucoup sont asséchés en cette saison), ils ont été acheminés depuis Kalasin (à plus de 600km d’ici). Ils sont cuisinés à la vapeur ou en soupe.

Et aussi une autre soupe typique de l'Isaan
<<<< "kaeng nomaï" แกงหน่อไม้
à base de pousses bambous.

 

 

  • Des boules constituées avec une pâte à crêpe agrémentées de diverses garnitures salées (calamars, fromage, algues, surimi).

 

  • Divers petits gateaux également en forme de boules ou boulettes :

 

"khanom nga" ขนมงา
(à base de sésame et garnis de coco) >>>>

 

 

 

<<<< "khanom kai hong" ขนมไข่หงส์
(garnis d'un mélange légèrement salé) 

 

 

"khanom kai nok kratha" ขนมไข่นกกระทา
(à base de patate douce) >>>

​​​​​​​

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Comme souvent, et bien que cela n’était pas du tout prévu ainsi, nous avons (évidemment !) ramené de quoi diner :

>>>> "hor mok pla" ห่อหมกปลา (chair de poisson mélangée avec pâte de piment, lait de coco, feuilles de combawa, sauce poisson, le tout est cuit à la vapeur en papillote dans des feuilles de banane).

 

"hoy naa nung" หอยนานึ่ง 
(escargots cuits à la vapeur) >>>>

 

 

 

<<<< "kaeng hoy naa" แกงหอยนา
(soupe (très) pimentée d’escargots et légumes)

 

 

"khanom pansib sappalot" ขนมปั้นสิบสับปะรด 
(petits beignets fourrés à la confiture d’ananas) >>>>

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour d'autres articles sur notre marché de Rong Po, voir également :

Lire la suite

Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)

5 Mai 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Animaux - Insectes

 

Cette semaine, dans notre lotissement, les services municipaux ont effectué une pulvérisation de produit anti-insectes.

Ce type d'opération est organisé régulièrement (environ 2 fois par an) afin d'éviter la prolifération des moustiques.

Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)
Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)
Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)
Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)
Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)
Pulvérisation anti-moustiques - Scène de la vie quotidienne (21-05)

Plusieurs espèces existent en Thaïlande, la plus dangereuse étant le "moustique-tigre" (aedes aegypti de son nom savant) qui peut être porteur du virus de la dengue.

Ce moustique diurne prolifère dans les zones urbaines.

 

La dengue est une maladie endémique en Thaïlande.
Environ 50 000 cas ont été répertoriés en 2020, pour seulement 6 décès dus à cette maladie.

 

 

Bien qu'étant une maladie bénigne dans sa forme courante, souvent considérée comme une "grippe tropicale", la dengue peut néanmoins s'avérer mortelle lorsque certaines personnes développent des formes plus graves, en particulier la "dengue" hémorragique (ces cas sont heureusement peu nombreux).

Pour en savoir plus sur la dengue (répartition dans le monde, dangerosité, diagnostic, traitement, prévention),
je vous recommande ce site :

Le saviez vous ? (1)

 

Le cycle de transmission du virus de la dengue implique forcément des personnes déjà infectées.

1- A sa naissance un moustique est non-porteur du virus
2- Le moustique non infecté va piquer une personne déjà infectée
3- Le moustique devient alors porteur du virus (il le restera jusqu’à sa mort)
4- En piquant des personnes non infectées, il va leur transmettre le virus.

D'où les recommandations ci-dessus pour éviter la propagation du virus.

Le saviez-vous ? (2)

Le moustique transmet le virus de la dengue (et d'autres) par sa salive.

Ce moustique dispose de défenses antivirales sous la forme de petites molécules d’ARN capables de dégrader spécifiquement le matériel génétique des virus et donc de bloquer leur multiplication puis leur dissémination dans l’organisme.
Par contre, un gène spécifique n’est pas fonctionnel dans l’intestin du moustique… conséquence : les virus présents dans le sang dont se nourrit le moustique peuvent se multiplier et infecter par la suite ses glandes salivaires.

Pour cette raison, le moustique transmettra le virus dès qu’il piquera à nouveau…

----------------------------------------------------------------------------------------------

Sur le même sujet :

Lire la suite

>>>..."> Récoltes en hauteur

29 Avril 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique

Récoltes en hauteur

Cet outil est couramment utilisé en Thaïlande pour récolter "en hauteur" et bien sur, il faut bricoler un peu pour l’attacher à un long manche qui permettra d’accéder aux fruits les plus hauts.

Voici son utilisation pour cueillir :

des mangues>>>>

 

 

 

 

<<<< du tamarin,

...sur des arbres de grande taille.

La manipulation n’est pas très évidente d’autant qu’il faut impulser un geste sec pour couper le fruit.

Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur

Un autre exemple ici :

Cet outil, également bricolé au bout d’un long manche en bambou, est utilisé pour détacher les noix de coco en haut des cocotiers.

Là encore, le geste doit être fort et précis pour faire tomber les noix de coco.

Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
Récoltes en hauteur
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Masques pour tout le monde !... 1 an déjà !

20 Mars 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique

 

Depuis déjà un an, le masque facial est l’accessoire indispensable en Thaïlande lorsque l’on sort de chez soi.

Dés le mois de mars dernier, on en trouvait très facilement, et pour la plupart, à des prix dérisoires.

Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !
Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !
Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !
Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !
Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !
Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !

Ici, il n’y a JAMAIS eu de polémique sur leur utilité et encore moins de manifestations "anti-masques" !

Sur les marchés, dans les supérettes, les grands magasins,… on en trouve partout et bien sur, y compris pour les "fashion victims".

La dernière tendance consiste à y associer un collier de maintien, semblable à celui utilisé par certains pour retenir leurs lunettes.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vous trouverez les informations concernant la gestion de la crise Covid en Thaïlande sur la page ACTU.

Et ci-dessous un article (en anglais) daté du 28 mars 2020… dont certains passages sont assez édifiants à relire aujourd’hui !

Lire la suite

Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)

4 Mars 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Fleurs-Fruits, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Une fois par semaine (en principe) Noy renouvelle la petite guirlande de fleurs accrochée au rétroviseur de notre voiture.

Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)
Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)
Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)
Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)
Les Phuang Malai - Scène de la vie quotidienne (21-03)

 

En Thaïlande, dans beaucoup de véhicules (tous !), on peut voir des tas de choses suspendues aux rétroviseurs... amulettes, images pieuses, petites statuettes, grigris divers... et donc aussi ces petites guirlandes de fleurs.

Bien sur, toutes sont censées être des porte-bonheurs, écartant le mauvais sort et assurant la protection des conducteurs et passagers.

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

En thaï, ces guirlandes de fleurs sont dénommées : 

พวงมาลัย
proononcez "phuang malai".

 

On peut en acheter sur les marchés, dans des boutiques, dans les temples,... et pour celles à mettre dans la voiture, des vendeurs les proposent lors des arrêts aux feux en se faufilant dans les (nombreux) embouteillages.

 

Assemblées à la main, plus ou moins sophistiquées, constituées avec différentes fleurs, de formes et de tailles diverses, les "phuang malai" sont présentes un peu partout en Thaïlande.

Elles servent de décoration et d'offrandes dans les temples, auprès de statues diverses, des maisons aux esprits, etc... autant au quotidien que lors de cérémonies, de fêtes et festivals.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans cet article, j'avais évoqué la confection des "phuang malai" :

Les "dok lak" sont parmi les fleurs les plus utilisées pour fabriquer ces guirlandes :

Lire la suite

Vu au marché (21-03)

28 Février 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Vu au marché (21-03)Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)

Je vous emmène à nouveau faire un tour sur le(s) marché(s)

  • Diverses variétés de poissons (frais, séchés, cuisinés)...
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
  • Plaisirs sucrés : gateaux, desserts, fruits confits, pop-corn...
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
Vu au marché (21-03)
  • Et toujours des fruits en abondance...

 

 

"chompoo" ou pomme de rose >>>>

(voir cet article)

 

 

"makham thet" ou tamarin d'inde >>>>

(voir cet article)

 

 

fraises venues du nord Thaïlande >>>>

(pas vraiment assez mures pour cette fois)

 

 

"tong teng farang" ou goldenberry >>>>

(voir cet article)

 

 

"kaeow mang gorn" ou fruit du dragon >>>>

(voir cet article)

et les classiques : ananas, mangue,

banane, jujube ou "putsa"

On y va 2 à 3 fois par semaine… 
et inutile de vous dire qu'on 
ne rentre jamais les mains vides !

Lire la suite

Ne passons pas à coté des choses simples...

16 Février 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Ne passons pas à coté des choses simples...Ne passons pas à coté des choses simples...Ne passons pas à coté des choses simples...

Une journée ordinaire...

  • Commençons par un arrêt dans un petit restaurant où nous avons nos habitudes.

Canard cuisiné dans la sauce "pha lo" (voir l'article ci-dessous).

 

  • Balade à pied... sans but précis...

 

sinon peut-etre de trouver des tickets de loterie...
(avec 
les numéros gagnants bien sur !...)

  • On s'arrete pour déguster une crêpe... (ou deux !)

En thaï, on les appelle "rotee" โรตี et pour ma part, je préfère une version simple avec œuf et sucre mais sans banane ni lait concentré.

  • Et même sans aller au marché, on trouve toujours quelques fruits à acheter...
5 kg d'ananas / 100 bahts soit environ 2,75 €
1,5 kg de mangues jaunes / 45 bahts soit environ 1,25 €

 

Il est déjà temps de rentrer...

Il est déjà temps de rentrer...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>