Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

vie quotidienne-pratique

Combien ça coûte ?

25 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Economie, #Vie quotidienne-pratique

"De toute façon, en Thaïlande, ça coûte rien…"

Dans des discussions en France, j'ai bien souvent entendu ce genre de réflexion… assénée comme une certitude mais rarement étayée par des faits ou des chiffres précis…

Lorsqu'on décide de s'expatrier, on essaie logiquement de se faire une idée du "coût de la vie" dans le pays où l'on choisit de s'installer. 

Au-delà de certaines évidences (les mangues sont moins chères en Thaïlande qu'en France… mais c'est l'inverse pour les cerises http://lopezthai.over-blog.com/-5 !), Il n'est pas facile d'évaluer réellement les économies que l'on fera (ou pas !) sur la nourriture, le logement, les transports, les frais de santé, etc...

Cela dépend en grande partie des choix de vie que l'on fait et des habitudes de consommation que l'on conserve ou que l'on modifie… Les "surprises" (dans les deux sens) sont nombreuses et c'est à l'usage que l'on pourra s'adapter au mieux de ses intérêts et de ses besoins.

Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?
Combien ça coûte ?

La notion (trop) globale de "coût de la vie" ne me paraît pas pertinente pour plusieurs raisons :

  • d'abord parce qu'on ne sait jamais trop bien comment est fait ce calcul (à l'image du concept de "panier de la ménagère" souvent utilisé en France)
  • ensuite parce que, par définition, le coût de "la" vie ainsi défini ne sera pas le coût de "ma" vie… ni de la votre… ni de celle de mon voisin…
  • enfin parce que l'endroit précis où vous vivez est aussi un facteur important de différentiation. Le "coût de la vie" à Bordeaux n'est certainement pas le même qu'à Floirac ou à Ste Foy-la-Grande… De même en Thaïlande, le "coût de la vie" est forcément différent entre Bangkok, Takian Tiah (où nous habitons) ou Ban Nonthaseng (village familial de Noy en Isaan)...

Voici un site internet qui a pour ambition de comparer les prix entre la France et différentes destinations dans le monde.

Les comparaisons plus ciblées sur des produits ou services me semblent les plus instructives et sont parfois étonnantes…Il est amusant par exemple de constater que les tomates, pommes de terre ou laitues sont moins chères en Thaïlande qu'en France…

 

L'exercice a ses limites bien entendu :

  • tous les produits "alimentaires" ne sont pas listés bien évidemment…
  • les prix des fruits, légumes, viandes, boissons peuvent varier fortement (aussi bien en Thaïlande qu'en France) selon qu'il sont achetés en grande surface ou sur un marché...
  • les données concernant vètements, chaussures ou d'autres peuvent faire débat, selon que l'on achète des marques…ou des contrefaçons…
  • certains postes de dépenses, souvent coûteux, ne sont pas du tout abordés (les frais de santé et d'assurances, la fiscalité, les "formalités" inhérentes à l'expatriation, par exemple)
  • tout ce qui touche à l'équipement et à l'entretien du logement n'est pas mentionné.

Néanmoins, la consultation est assez ludique et sur ce que j'ai vu, les chiffres mentionnés me semblent réalistes (en tous cas sur la partie thaïlandaise car depuis déjà quelques mois, nous ne faisons plus nos courses en France...)

Dans une étude (anglaise) comparant le coût de la vie dans les grandes villes du monde, Bangkok est classée 51ème, bien loin de Singapour ou Hong-Kong, les deux villes les plus chères du monde. Ceci dit, Bangkok n'est certainement pas représentatif de toute la Thaïlande, de même que Paris (7ème dans ce classement) n'est pas représentatif de toute la France...

Lire la suite

Vu au marché (17) - Pas cher le Durian !

22 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Vie quotidienne-pratique

Vu au marché (17) - Pas cher le Durian !
Vu au marché (17) - Pas cher le Durian !
Vu au marché (17) - Pas cher le Durian !

Sur notre marché hier, le "durian" était à 90 baths (2,25 €) / kg (décortiqué et emballé).

Comme on est en pleine saison, les prix baissent mais cela reste relativement cher par rapport à d'autres fruits.

N'oublions pas que la quantité mangeable ne représente que 20 à 30 % environ du poids total payé.

 

Par comparaison, une amie thaïlandaise a acheté celui-ci dans le grand supermarché asiatique de Bordeaux (Eurasie)... et l'a payé 15 € / kg !... (et il pèse 2 kg !)

 

 

Bien sur, il faut se dire qu'il a été acheminé sur le lieu de vente en avion réfrigéré...

alors qu'ici c'est plutôt en pick-up !

Surnommé ici "le roi des fruits", le durian est très prisé par les thaïlandais... (pas tous quand même puisque Noy par exemple n'en mange pas !).

Son odeur est... très forte (!)... certains diraient pestilentielle... mais cela ne rebute pas les amateurs car ils apprécient sa chair qu'ils décrivent comme douce, crémeuse, onctueuse,... délicieuse.

Pour ma part, ne l'ayant jamais goûté, je veux bien les croire sur parole car je n'ai jamais pu dépasser la répulsion provoquée par son odeur...

Lire la suite

Vignette et assurance automobile

17 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Formalités et Règlementations, #Vie quotidienne-pratique

En Thaïlande, tous les véhicules (y compris les deux-roues) doivent afficher une "vignette".

(Bien sur la date d'échéance est exprimée selon le calendrier thaï 2560 = 2017 / 2561 = 2018)

Pour l'obtenir et la renouveler, deux formalités sont nécessaires :

  • souscrire une assurance obligatoire ("Compulsory Third Party Liability" appelée ici "Po Lo Bo")

 

Cela se fait en quelques minutes dans le bureau d'un "courtier" (il y en a à tous les coins de rue !). Le coût pour une voiture comme la notre est de 645 baths (env. 17,50€). La quittance qui vous est délivrée (le "Po.lo.bo.") est indispensable pour obtenir la vignette.

Donc, en théorie, tout véhicule immatriculé en Thaïlande est censé être assuré...

 

 

  • payer une taxe dite "Extension d'Immatriculation du Véhicule"

Ceci s'effectue au D.L.T. ("Department of Land Transport"), la même administration qui gère les immatriculations, les permis de conduire,...

Plusieurs critères déterminent le montant de la taxe :

  • la catégorie du véhicule (voiture particulière, utilitaires, mini-bus, moto, scooter, camions,etc...), son nombre de places assises et son usage (privé, professionnel, transport de personnes,...)
  • le tonnage du véhicule
  • la puissance du moteur

Si le véhicule a plus de cinq ans, un contrôle technique est également obligatoire. Plutôt succinct, il se passe sur place au D.L.T. et le temps d'attente sera sans doute beaucoup plus long que les vérifications effectuées sur le véhicule...  

A titre d'exemple, le montant annuel de la taxe est de 4 316 baths (118 €) pour notre voiture Honda CRV (5 places, poids : 1,550 tonne, cylindrée : 2354 cc),

http://lopezthai.over-blog.com/2016/08/honda-crv.html

Au total, pour notre voiture, cela représente près de 5 000 baths (135 €) à débourser.

Ces formalités et les paiements correspondants doivent être renouvelés chaque année, en principe à la date anniversaire de la "vignette". Vous n'êtes pas obligés de vous présenter en personne, des courtiers proposent leurs services pour effectuer les démarches auprès du D.L.T.

A propos de l'assurance automobile :

L'assurance obligatoire est très basique et ne garantit que les dommages aux personnes que vous pourriez occasionner avec votre véhicule, en conduisant en Thaïlande. Pour que vous et votre véhicule soient couverts, il faudra souscrire une assurance complémentaire.

Il est bien sur fortement recommandé de souscrire une assurance de type "tous risques", en choisissant ses modalités et ses options, à l'image de ce qui existe en France.

La majorité des propriétaires ne souscrivent pas d'assurance complémentaire et c'est pour cela que l'on dit que beaucoup de véhicules circulant en Thaïlande ne possède pas d'assurance.

A noter que pour obtenir la "vignette", l'attestation d'assurance complémentaire n'est d'aucune utilité, il faut impérativement présenter le "po.lo.bo." (voir ci-dessus)

 

Lire la suite

Chères cerises !

14 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Economie, #Fleurs-Fruits, #Vie quotidienne-pratique

Les fruits sont très nombreux en Thaïlande et pour la plupart, succulents. De plus, depuis quelques années, des fruits de l'hémisphère nord, pommes, melons, fraises (voir http://lopezthai.over-blog.com/2017/01/j-ai-trouve-des-bonnes-fraises-thailandaises.html), ont été implantés avec succès et sont désormais produits ici, en particulier dans le nord du pays ou le climat plus tempéré des montagnes a permis leur adaptation.

Il reste quand même encore des fruits que l'on ne trouve quasiment pas, sinon importés et à des prix très élevés... Par exemple ces cerises vues dans un supermarché :

Chères cerises !
Chères cerises !
Chères cerises !
Chères cerises !

299 baths pour une barquette de 300 gr, ça fait plus de 26 € / kg...

Je n'ai pas pu identifier leur provenance (à cette époque de l'année, peut-être le Japon ? ou l'Europe ?).

Elles avait l'air très appétissantes mais à un tel niveau de prix...

Lire la suite

Les pastèques ne sont pas que rouges...

12 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Vie quotidienne-pratique

Voici des pastèques en vente sur le bord de la route vers Satthahip.

Rouges bien sur mais aussi jaunes et oranges... les couleurs se mélangent mais toutes sont plus sucrées et juteuses les unes que les autres... 

Les pastèques ne sont pas que rouges...
Les pastèques ne sont pas que rouges...
Les pastèques ne sont pas que rouges...
Les pastèques ne sont pas que rouges...

Les pastèques แตงโม (prononcez "tengmo") sont très répandues en Thaïlande. Les prix varient selon la saison mais on en trouve tout au long de l'année. 

En voici une (rouge) qui affiche plus de 9 kg sur la balance !

(les plus grosses peuvent aller jusqu'à 12 ou 13 kg) 
(les plus grosses peuvent aller jusqu'à 12 ou 13 kg) 
(les plus grosses peuvent aller jusqu'à 12 ou 13 kg) 

(les plus grosses peuvent aller jusqu'à 12 ou 13 kg) 

Pour cette fois, nous avons opté pour une pastèque orange... (30 baths, env.0,80 € / kg - la taille minimum étant quand même de 3 kg)

cliquez sur les photos pour agrandircliquez sur les photos pour agrandircliquez sur les photos pour agrandir

cliquez sur les photos pour agrandir

Lire la suite

Bientôt la rentrée !

12 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Actualité, #Economie

En Thaïlande, dans quelques jours (le 15 mai précisément), ce sera la rentrée des classes... ("Back to school")

กลับไปเรียนหนังสือ (prononcez "Kap Paï Lien Nangsu")

Ici comme en France elle signale la fin de l'été... (même si la notion de saison est moins marquée qu'en Europe, nous sommes dans la période la plus chaude de l'année). Après deux mois de vacances, les élèves vont reprendre le chemin de l'école.

Les rayons des supermarchés sont envahis pas les produits d'équipements scolaires... Cela représente un budget non négligeable pour les familles thaïlandaises et les uniformes en particulier y occupent une place importante.

Bientôt la rentrée !
Bientôt la rentrée !
Bientôt la rentrée !
Bientôt la rentrée !
Bientôt la rentrée !

Pour voir à quoi ressemble une école thaïlandaise (visitée pendant les vacances !) :

Lire la suite

A l'école de Ban Nonthaseng

9 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #News perso-Famille, #Photos

A l'école de Ban Nonthaseng

Le petit village de Ban Nonthaseng (voir http://lopezthai.over-blog.com/-7) abrite une école importante : plus de 750 élèves de tous les villages des environs y sont scolarisés, du primaire jusqu'à l'age de 18 ans.

A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng

C'est ici que Noy et ses frère et soeurs ont suivi leurs scolarité.

J'ai eu l'occasion de la visiter (pendant les vacances scolaires)                 en compagnie des neveu et nièces qui perpétuent la lignée familiale...

A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng

Plusieurs aires sont aménagées pour les loisirs et l'exercice physique des élèves.

Certes, quelques installations sont un peu vétustes... mais dans l'ensemble, les équipements sont d'un niveau correct... même s'ils ne respectent pas complètement les normes européennes...

 

A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
A l'école de Ban Nonthaseng
Lire la suite

Jours fériés (2)

4 Mai 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique

Suite à l'annonce du planning des funérailles du Roi Bhumibol Adulyadej (voir http://lopezthai.over-blog.com/2017/04/deuil-national-4-cremation-du-roi-bhumibol-rama-ix.html ), le gouvernement a également officialisé la modification du calendrier des jours fériés en Thaïlande.

  • le 28 juillet, anniversaire du nouveau roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) devient un jour de fête nationale, 

 

  • de même que le 13 octobre, jour du décès du roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX).

 

 

Le 5 décembre (date anniversaire de la naissance du roi défunt) est maintenu férié (voir http://lopezthai.over-blog.com/2016/12/jour-ferie.html ) mais le 5 mai, anniversaire de son couronnement, est supprimé. Ce jour férié sera toutefois remplacé par le jour anniversaire du couronnement de son fils le nouveau Roi Rama X (date non encore déterminée).

Lire la suite
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 > >>