Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

tourisme-decouverte-visites

Talaad Saphan Pla à Angsila

18 Août 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos

Talaad Saphan Pla à AngsilaTalaad Saphan Pla à AngsilaTalaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila

 

A Angsila,

le Talaad Saphan Pla 
ตลาด สะพานปลา

(traduisez "marché du pont aux poissons")

est un marché spécialisé dans les poissons, crevettes et autres calamars séchés.

Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila

L’offre est multiple avec de très nombreuses variétés proposées, de toutes tailles et de toutes couleurs.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
Talaad Saphan Pla à Angsila
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

15 Août 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire, #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Parlons Thaï

 

Situé dans le village de Songkhon สองคอน (province de Mukdahan),

le Sanctuaire de Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande

สักการสถานพระมารดาแห่งมรณสักขี

prononcez "sakkara sathan phra mahda haeng merena sakthi"

a été érigé en mémoire de 7 catholiques thaïlandais qui furent massacrés dans cette région en décembre 1940.

>>>>

Le nom officiel comprend le terme "sakkara sathan" สักการสถาน traduisible en français par "lieu de culte" mais ce sanctuaire est désigné plus communément :

Wat Ban Songkhon วัดบ้านสองคอน.

 

Le mot "wat" est utilisé ici bien qu'il ne s'agisse pas d'un temple bouddhiste. Pourtant, il existe en thaï, le mot "boht" โบสถ์ qui désigne les édifices religieux en général quelque soit le culte qui y est pratiqué (y compris bouddhiste).

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

Inaugurée le 16 décembre 1995, cette église est considérée comme la plus grande et l'une des plus belles de toute l'Asie du Sud-Est.

Vue aérienne du site.

 

En 1996, l'Association des Architectes Siamois a attribué le prix du design architectural à cette construction résolument moderne.

 

A l'arrière du sanctuaire, dans un petit parc au bord du Mékong, sont exposés des modèles de l'habitat traditionnel de la région.

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)

---------------------------------------------------------------------

Les 7 martyrs de Songkhon      มรณสักขีแห่งสองคอน
(prononcez "merena sakthi haeng songkhon")

Après le déclenchement de la seconde guerre mondiale et la défaite de la France en juin 1940, le gouvernement thaïlandais de Phibun s’était engagé à partir d’octobre 1940 dans un conflit visant à récupérer certains territoires de l’Indochine française (voir cet article).

 

Dans ce contexte, les catholiques thaïlandais furent accusés de "professer la religion des ennemis" (le père français Paul Figuet, chef de la Mission de Songkhon fut expulsé dès fin novembre 1940).

A l’époque, la police décida d’employer la manière forte pour convaincre les villageois d’abjurer le christianisme.

Ainsi, le 16 décembre le Père Philippe Siphong Onphitak fut exécuté (son corps ne sera retrouvé qu’en 1959).
Puis le 26 décembre, 2 religieuses et 4 femmes laiques (dont 3 étaient agées de 14 à 16 ans) furent passées par les armes dans le cimetière de la Mission.

Reconnus comme "martyrs", ces 7 catholiques thaïlandais ont été consacrés "bienheureux" lors d’une cérémonie de béatification tenue à Rome en 1989, en présence du pape Jean-Paul II.

 

Dans une salle attenante à l'église, les sépultures des martyrs sont installées dans un décor de marbre et de verre, mis en valeur par la lumière...

Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
Notre-Dame des Martyrs de Thaïlande à Songkhon (province de Mukdahan)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Phon Phisai (province de Nong Khai)

7 Août 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites

Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)

 

Phon Phisai โพนพิสัย

est une localité située au bord du Mékong dans la province de Nong Khaï (frontalière du Laos).

 

 

Il s’agit d’une petite ville paisible qui s’anime tout particulièrement lors du festival Bang Faï Phaya Nak
(le 
Festival des boules de feu du Naga), qui se tient en octobre.

 

Le culte du "Naga" (parfois orthographié "Naka"), le mythique serpent-dragon, protecteur de Bouddha, censé habité dans les profondeurs du fleuve Mékong, est très présent dans la région.

Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)

 

Sur l’esplanade aménagée au bord du Mékong, se dresse une statue monumentale du Naga, représenté ici avec 7 têtes.

<<<<

Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)Phon Phisai (province de Nong Khai)

 

Le Wat Thai วัดไทย

est le principal temple de la ville et il est également en bordure du Mékong.

 

Deux statues emblématiques sont visibles en extérieur : 

 

  • un Bouddha en position de méditation et protégé de l’orage par le Naga 
    (représenté ici avec 9 têtes)

 


En Thaïlande, cette posture dénommée

Pang Nak Prok ปางนาคปรก

est associée à la journée du samedi.

Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)

 

  • un immense Naga qui fait face au fleuve
    (un système de jet d’eau est installé dans sa tête).

 

 

 

L'intérieur du corps du naga est accessible, à partir d'une sorte de petite grotte aménagée comme un sanctuaire, sous la statue du bouddha.

L'entrée est plutôt réservée aux petits gabarits
(je 
me suis abstenu pour cette fois).

Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
Phon Phisai (province de Nong Khai)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Au même endroit :

Lire la suite

Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani

31 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

Thung Si Mueang à Ubon RatchathaniThung Si Mueang à Ubon Ratchathani

 

Au centre de Ubon Ratchathani

Thung Si Mueang ทุ่งศรีเมือง

est le nom de la grande esplanade, emblématique de cette ville, située à l'est de l'Isaan.

 

A l'origine, ce lieu était propriété royale (il y avait là des rizières) et il fut convertit en parc public sous le règne de Rama V, au tout début du 20ème siècle. 
Quasiment 
rectangulaire, il est très apprécié par les locaux pour se promener en famille le week-end ou venir faire du sport en soirée, un marché de nuit se tient également à proximité.

Au milieu de cette place se dresse un monument qui imite un char, similaire à ceux confectionnés en cire lors du Festival des Bougies
(qui se tient en juillet au moment de Khao Phansa, voir l'article ci-dessous).

Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani
Thung Si Mueang à Ubon Ratchathani

 

Ce monument, installé en l'an 2000 en l'honneur du 72 ème anniversaire du roi Bhumipol (Rama IX), représente un bateau qui porte en son centre une immense bougie.

 

A sa proue se tient un Garuda, figure mythologique de l'hindouisme qui est l'emblème national de la Thaïlande.

 

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Garuda est une divinité hindouiste, mi-homme, mi-oiseau (le mot "garuda" désigne l'aigle en sanscrit).

Considéré comme le roi des oiseaux dans la mythologie hindouiste, Garuda est aussi la "monture" du dieu Vishnu d'où son nom en tant qu'emblème de la Thaïlande : Phra Khrut Pha พระครุฑพ่าห์ ce qui signifie le "Garuda en tant que véhicule".

En Thaïlande, il est représenté avec les ailes déployées, son torse et ses bras sont ceux d'un homme, ses pattes sont celles d'un rapace et il est coiffé d'une couronne semblable à celle du Roi.

>>>>

Garuda fut adopté comme emblème nationale par le roi Rama VI en 1911, en remplacement des anciennes armoiries du Siam.
Le Garuda devint ainsi :

 

  • le symbole de la monarchie thaïlandaise

Il apparaît sur l'étendard royal ainsi que sur le sceau du Roi >>>>

 

  • puis par la suite celui du gouvernement et du peuple thaïlandais

(A ce titre, il apparaît sur tous les documents officiels, les billets de banque, les papiers d'identité,...).

Lire la suite

Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)

14 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire

Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)

Dans le sud-est de la Thaïlande, la région de Chanthaburi a été “française” pendant quelques années, précisément de 1893 à 1905, où elle fut occupée par des troupes venues du Vietnam.
Laemsing, on peut voir quelques vestiges de cette période :

 

ตึกแดง prononcez Tuek Daeng 
soit "le bâtiment rouge" 

a servi à la fois de quartier général et de baraquement pour les troupes françaises pendant la période d'occupation.

Le bâtiment a été restauré en 1984
Le bâtiment a été restauré en 1984
Le bâtiment a été restauré en 1984
Le bâtiment a été restauré en 1984
Le bâtiment a été restauré en 1984

Le bâtiment a été restauré en 1984

Construit en briques, long de 32 mètres et constitué de 5 pièces, il se distingue par son toit en tuiles et sa peinture uniformément rouge (d'où son nom : แดง = "daeng" = rouge).

L'intérieur est aménagé comme un petit musée avec quelques panneaux d'information évoquant la période d'occupation française et une pièce de canon qui trône au centre de la salle principale.

 

 

 

 

<<<< Le drapeau exposé ici est celui du Siam d'avant 1916 (voir cet article)

Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
Vestiges de la présence française à Laemsing (Tuek Daeng et Khuk Khi Kai)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

 

<<<< Ce bâtiment de briques, construit en 1893 a pour nom en thaï :

คุกขี้ไก่ prononcez Khuk Khi Kai
soit "la prison des fientes de poulet".


Selon la version officielle, il s’agissait donc d’une prison où les français enfermaient les rebelles siamois dans des conditions particulièrement dégradantes.

Il se dit qu’au premier niveau, sur une sorte de filet (?), se trouvaient des poulets qui déféquaient sur les prisonniers détenus au rez-de-chaussée… d’où le nom qui lui a été donné.

Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".
Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".

Le bâtiment s’affaisse sur un coté, d’où son aspect "penché".

On peut toutefois être sceptique quant à ces explications…
D’une part parce qu’il ne semble guère pratique d’installer un élevage de poulets dans de telles conditions… D’autre part parce que la forme du bâtiment évoque plutôt celle d’un fortin, relativement classique dans l’architecture militaire de l’époque.

 

 

En effet, cette tour carrée (4,40 mètres de large et 7 mètres de haut) apparaît comme un point d’observation installé là pour surveiller l’accès au fort qui se trouvait derrière.

Ses seules ouvertures sont en forme de "meurtrières", idéales pour se protéger d’éventuels assaillants et leur tirer dessus sans s'exposer.

Il est donc possible (probable ?) que les thaïlandais aient "réécrit l’histoire"… d’autant que les récits de l’époque font état d’une cohabitation paisible entre les locaux et les occupants français.  

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

------------------------------------------------------------------------------------------------

A la fin du 19ème siècle, les puissances coloniales britanniques (en Birmanie et Malaisie) et françaises (au Cambodge et au Laos) revendiquaient des territoires annexés par le Siam au cours des siècles précédents.
A la suite de divers incidents diplomatiques et militaires, le 13 juillet 1893, des navires militaires français avaient remonté le fleuve Chao Phraya jusqu’au centre de Bangkok...

 

et pointé leurs canons vers le palais du Roi Chulalongkorn (Rama V).

Après négociations, un traité fut signé et pour le faire respecter, les français envoyèrent des troupes occuper Chanthaburi
Elles y restèrent jusqu’en 1905 où elles furent déplacées vers le sud dans la région de Trat puis évacuèrent définitivement le territoire du Siam en 1907.

Voir également :

 

A cette époque, Chanthaburi était une ville-étape sur la route maritime entre Saigon et Bangkok ainsi qu'un centre de négoce pour les pierres précieuses de la région. Sa population de 6 à 8 000 habitants (dont seulement 50% de siamois) comprenait des communautés chinoise, vietnamienne et birmane.

 

Les troupes françaises d'occupation (500 hommes tout au plus) étaient majoritairement composées de soldats d'origine vietnamienne,
<<<<   les "tirailleurs annamites"
ce 
qui facilita grandement leurs rapports avec les populations locales.

 

 

Au cours des 11 ans de présence française à Chanthaburi, les récits d'époque (y compris thaïlandais) évoquent une occupation sans rebellion, sans combats, et une  cohabitation paisible avec les locaux.

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

A Chanthaburi, la cathédrale de l'Immaculée Conception

>>>>

a également été édifiée au moment de l'occupation française. 
Sa construction (achevée en 1909) avait commencé en 1901 sous l'égide du Père Augustin Peyrical des Missions Etrangères de Paris.
L'importante 
communauté catholique était originaire du Vietnam).

Voir cet article à propos des festivités de Noel à cet endroit :

Lire la suite

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

11 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

 

Situé sur une colline à proximité de
Nakhon Nayok (centre de la Thaïlande),

le Wat Khao Thurian
วัดเขาทุเรียน

(traduisez "le temple de la montagne du durian")

est aussi appelé

Wat Si Chompoo
วัดสีชมพู

en référence à la couleur rose
qui est ici omniprésente.

("si chompoo" สีชมพู = "couleur rose")

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon NayokWat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon NayokWat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
  • Les différents bâtiments, les escaliers, sont tous peints en rose.
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok

 

  • Le bâtiment principal (ubosot) est entouré d'un "naga" de couleur verte.

La salle d'ordination et de prière est décorée de manière classique avec des peintures murales décrivant les épisodes de la vie du Bouddha.

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
  • Par contre, la dominante rose reste très présente à l'intérieur d'un autre bâtiment destiné à l'enseignement et aux rassemblements.

 

  • ainsi que dans un petit sanctuaire extérieur

 

 

 

où sont honorés deux personnages célèbres originaires de la région.

 

Un petit chemin en contrebas du temple mène à un sanctuaire, dédié au

Roi Naresuan

(Il combattit les birmans dans cette région au 18ème siècle).

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Wat Khao Thurian ou Wat Si Chompoo à Nakhon Nayok
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Cette couleur rose est certes originale pour un tel édifice mais elle est l'une des couleurs que les thaïlandais associent aux différents jours de la semaine (une tradition qui, comme beaucoup d'autres, trouve son origine dans l'hindouisme).

   En Thaïlande, le rose est la couleur du mardi.   

 

Dans l'astrologie hindoue, la planète Mars est désignée comme Mangala, soit le nom d'un dieu maléfique, qui représente la colère, l'agressivité, la violence (il est l'équivalent du dieu de la guerre chez les grecs et les romains).

 

 

Mangala est souvent représenté avec la peau et/ou des habits de couleur rouge.

Mais le rouge étant réservé à Surya (le dieu du dimanche),
Mangala et donc son jour, le mardi, ont été associés au  rose .

Lire la suite

Images d'Isaan (8)

10 Juillet 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos, #Tourisme-Découverte-Visites

Images d'Isaan (8)Images d'Isaan (8)Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)

Provinces de Loei / Nong Khai / Udon Thani.

Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
Images d'Isaan (8)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)

26 Juin 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites

Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)

 

Hier, journée de balade dans le district de :

Klaeng   แกลง

(à l’est de la province de Rayong).

Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

  • à Chak Phong ชากพง 
    • Rayong Botanical Garden สวนพฤกษศาสตร์ระยอง
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
  • à Kram กร่ำ  
    • Sunthorn Phu Monument อนุสาวรีย์สุนทรภู่
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
  • à Kram กร่ำ
    • Laem Mae Pim Beach หาดแหลมแม่พิมพ์
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
  • à Klaeng แกลง (village homonyme situé dans le district de Mueang Rayong)
    • Suan Son Beach หาดสวนสน
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)
  • sur le chemin du retour, arrêt au marché de Ban Phe บ้านเพ (c’est dans cette localité que se situe le port d’embarquement vers Koh Samet).
Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)Une journée dans la province de Rayong (district de Klaeng)

 

Mention spéciale pour ces petits ananas, d’une variété dénommée
"Phu-lae".

(j’en avais parlé 
dans 
cet article).

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>