Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

tourisme-decouverte-visites

Wat Sri Chompoo Ong Tue

26 Janvier 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Le Wat Sri Chompoo Ong Tue

วัดศรีชมภูองค์ตื้อ

dans le district de Tha Bo ท่าบ่อ 
(province de Nong Khai)

est aussi appellé Wat Nam Mong, du nom du village où il est situé.

 

Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Le temple est situé au bord de la rivière MongLe temple est situé au bord de la rivière MongLe temple est situé au bord de la rivière Mong

Le temple est situé au bord de la rivière Mong

Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue

 

Le temple lui-même a été construit en 1607 et il abrite une statue particulièrement vénérée dans la région, représentant Bouddha assis dans la posture "Maravijaya" ("prenant la terre à témoin").

>>>>

De style Lan Chang, elle est la réplique d'une statue portant le même nom, ("Prachao Ong Tue") située dans un temple de Vientiane (nous sommes ici tout proche de la frontière, la capitale laotienne est à moins de 20 km).

Datée de 1562, elle est en bronze, composé d'un alliage de cuivre, étain, or et argent. Il a fallu 7 ans et 7 mois pour la confectionner.

Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------

Nous étions déjà venus dans ce temple à l'occasion de Songkran en avril 2017. Le bâtiment principal était en travaux à l'époque, ce qui n'empêchait pas naturellement une ambiance à la fois festive et pieuse en particulier pour le cérémonial de "lavage" des statues de Bouddha.

Wat Sri Chompoo Ong TueWat Sri Chompoo Ong TueWat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Wat Sri Chompoo Ong Tue
Lire la suite

Banglamung, village de pêcheurs

25 Janvier 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Banglamung, village de pêcheursBanglamung, village de pêcheursBanglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheursBanglamung, village de pêcheurs

 

Dans la province de Chonburi,

Banglamung บางละมุง

est le nom d'un grand district qui englobe notre village ainsi que Pattaya (bien que la ville ait un statut administratif particulier).

http://lopezthai.over-blog.com/2017/12/pattaya-a-40-ans.html).

 

Comme dans toute cette région, l'urbanisation galopante fait son oeuvre mais à l'origine, Banglamung est avant tout un village de pêcheurs dont l'activité subsiste même si elle est devenue aujourd'hui marginale.

 

Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs

Ces bateaux (dont certains sont équipés pour la pèche au lamparo) sont au mouillage dans une lagune, c'est sur ces berges qu'est installé le village des pêcheurs.

Pour y accéder, on prend une petite route qui se termine au bord d'un canal. Il faut ensuite marcher quelques centaines de mètres pour parvenir au bord de mer.

Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs

On y pratique aussi l'élevage de coquillages (moules, huitres, coques), installés sur des pieux en bambous. Ils sont stockés au village avant d'être plantés au large. Ils sont visibles avec les coquillages lors des marées basses.

Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs

On trouve ici (selon arrivage bien sur !) :

  • des moules (ramassées tous les jours en grande quantités)
  • des huîtres
  • divers coquillages

 

des coques, palourdes >>>>

 

 

<<<< des "mains de tigre" voir http://lopezthai.over-blog.com/2016/10/vu-au-marche-2.html)

 

des "hoy pik nok" >>>>

voir http://lopezthai.over-blog.com/2018/09/oyphiknok.html

 

  • des crabes
  • des cigales de mer
  • des calamars
  • du poisson frais
  • du poisson séché

Nous y venons assez fréquemment pour acheter moules, poissons, calamars,...

Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs

Les produits sont on ne peut plus frais, débarqués des bateaux, péchés le jour même, ils seront vendus sur les marchés de la région, en particulier à Na Klua (voir cet article)

L'endroit est connu par les locaux et certains restaurateurs viennent aussi s'y approvisionner en direct (mieux vaut venir tôt le matin en général).

Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
Banglamung, village de pêcheurs
- cliquez sur les photos pout agrandir -- cliquez sur les photos pout agrandir -- cliquez sur les photos pout agrandir -

- cliquez sur les photos pout agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------

Voici la vidéo d'une émission de tv thaïlandaise qui montre le marché de Na Klua ainsi que les pécheurs de Banglamung :

Vidéo en thaï bien sur, mais les images parlent d'elles-même...

-------------------------------------------------------------------------------------

D'autres articles se rapportant au même endroit :

Lire la suite

Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)

19 Janvier 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Fleurs-Fruits, #Photos, #News perso-Famille

Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)

 

Début décembre, nous sommes donc retournés sur la "mer des lotus rouges"

ทะเลบัวแดง

prononcez "Thale Bua Daeng"

autrement dit le lac de 

Kumphawapi  กุมภวาปี

dans la province de Udon Thani.

 

Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)

Le ciel, le soleil, les pécheurs, les oiseaux, les fleurs... tous les éléments s'accordent ici pour offrir un magnifique spectacle...

Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)

Et bien sur, ces fleurs roses/rouges qui envahissent l'horizon au petit matin sont vraiment un régal pour les yeux...

Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
Retour au lac de Kumphawapi (la Mer des Lotus Rouges)
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Nous étions cette fois accompagnés de plusieurs membres de la famille : 

  • Ae, la soeur de Noy,
  • son fils Joe et sa compagne Babett,
  • la "matriarche" Mae Tu (75 ans !)

     

 

 

 

 

  • et Mimi, une de ses petites-filles.

-----------------------------------------------------------------------------------

Partis avant l'aube, le soleil montant sur le Lac est déjà un spectacle en soi...

-----------------------------------------------------------------------------------

Pour revoir les images de notre première visite en janvier 2017 :

Lire la suite

Mae Ramphueng (province de Rayong)

9 Janvier 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Animaux - Insectes, #Photos

Mae Ramphueng (province de Rayong)Mae Ramphueng (province de Rayong)Mae Ramphueng (province de Rayong)

Had Mae Ramphueng     หาดแม่รำพึง

est une belle plage de sable fin, à proximité de Rayong.

Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)

Elle est fréquentée principalement par les thaïlandais (surtout le week-end).

Mae Ramphueng (province de Rayong)Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)Mae Ramphueng (province de Rayong)

La gastronomie n'y est pas oubliée bien sur...  😄

 

-----------------------------------------------------------------------------------

 

En prime, on peut souvent y observer des oiseaux venus eux aussi pour déjeuner...

>>>>

Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
Mae Ramphueng (province de Rayong)
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-----------------------------------------------------------------------------------

Au même endroit :

Lire la suite

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

30 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos, #Tourisme-Découverte-Visites

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

Arrivée au bord du Lac de Kumphawapi (province de Udon Thani) avant même le lever du soleil...

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

5h30 : quelques bateaux sont prêts à partir à la pèche sur le lac, d'autres se préparent à emmener les touristes à la découverte des lotus rouges...

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

6h00 : Départ sur le Lac... lumière flamboyante dans le ciel...

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

6h20 le soleil pointe à l'horizon...

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

6h30 : les couleurs changent progressivement dans le ciel et sur le Lac...

Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)
Le lever du soleil à Kumphawapi - La couleur du ciel (18-33)

Difficile d'exprimer avec des mots à quel point ce "spectacle" est...

fascinant, splendide,... inoubliable...

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen

19 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Tourisme-Découverte-Visites, #Animaux - Insectes

Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon KaenWat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen

Situé à environ 30 km au nord de Khon Kaen (en Isaan), 

le Wat Pa Kham Hua Chang 

วัดป่าคำหัวช้าง

(ce qui pourrait se traduire par "le temple des éléphants sauvages") est un sanctuaire bouddhiste quasiment dédié au culte de l’éléphant.

 

 

 

  • วัด prononcez "wat" = temple
  • ป่าคำหัว prononcez "pa kham hua" = jungle, foret sauvage
  • ช้าง prononcez "chang" = éléphant.
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen

Au pied des arbres, autour des bâtiments, sur le moindre monticule, il y a là des milliers de statues représentant des éléphants... de toutes tailles (miniature à grandeur nature) et dans tous les syles...

Disposées sans ordre précis, certaines ne sont pas vraiment belles, abîmées même, mais il semble que l’essentiel soit de faire nombre…

Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen

 

A certains endroits, d’autres animaux voisinent avec les éléphants, constituant un bestiaire un peu désordonné…

Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen

 

Bien connu et très populaire auprès de la population locale, le temple est au bord de la Route Nationale N° 2 (qui relie Khon Kaen à Udon thani) et de nombreux automobilistes ne manquent pas de klaxonner en passant à sa hauteur.

 

 

 

Sur le toit du bâtiment de prière, une statue de Bouddha debout se tient face à un éléphant prosterné devant lui.

Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
Wat Pa Kham Hua Chang à Khon Kaen
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

-------------------------------------------------------------------------------------

Dans les temples de Thaïlande, les cultes dédiés aux animaux, aux esprits ou aux créatures mythologiques cohabitent sans problème avec les représentations traditionnelles du Bouddha.

C'est particulièrement vrai pour l’éléphant, animal royal et emblème nationale, qui est souvent associé au bouddhisme.

Un autre exemple ici :

Sur le même thème, voir également :

Lire la suite

Angsila

15 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Parlons Thaï

AngsilaAngsilaAngsila

Angsila อ่างศิลา

est un village côtier proche de Chonburi (la capitale de notre province) et qui jouxte la station balnéaire de Bang Saen (à environ 40 km de chez nous, vers le nord).

Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila

 

Angsila est réputé pour la fabrication d’un ustensile indispensable dans toutes les cuisines thaïlandaises :

  • le mortier appellé en thaï :

ครก prononcez "khrok"

  • avec son pilon, en thaï :

สากกะเบือ prononcez "sakkabeua"

>>>>

Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila

Ils sont pour la plupart en pierre (du granite). On en trouve de toutes tailles, avec ou sans décorations plus ou moins colorées.

A la base, Angsila est un village de pécheurs mais la tradition de la taille de pierre s'est transmise de génération en génération du fait de la présence de carrières de granite dans la région.

Aujourd'hui, les pierres et les fabrications artisanales se font rares, quasiment tous les objets vendus ici sont produits de manière mécanique et en utilisant des pierres venues d'autres régions.

Néanmoins, il est encore possible de trouver des pilons fabriqués à la main.

Angsila
Angsila

 

Généralement de petite taille, on les reconnait à leur forme imparfaite et/ou à leur design un peu original.

<<<<

Ils sont aussi beaucoup plus chers que les pilons "industriels" (environ du simple au double), comptez environ 1500 à 3000 baths (40 à 80 €) pour un pilon artisanal de taille moyenne ou relativement grande.

 

 

 

On peut aussi trouver ici d'autres pieces taillées dans la pierre, certaines de grande dimension (statues diverses, fontaines, sphères,,...)

>>>>

...et beaucoup d'autres objets décoratifs de toute sorte (en particulier représentant des animaux).

Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
Angsila
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

--------------------------------------------------------------------------------------

A propos de Bang Saen (située juste à coté de Angsila) :

Lire la suite

Pattaya version vintage

14 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Tourisme-Découverte-Visites, #Economie

 

Je vous ai parlé récemment du "40ème anniversaire" de Pattaya, du moins dans sa version administrative...

 

 

Dans les années 1950s, Pattaya n'était qu'un modeste village de pécheurs, semblable à tous ceux de la cote du Golfe de Thaïlande de Chonburi à Sattahip.

Les chemins étaient en latérite, souvent poussiéreux et couverts de sable, on se déplaçait en carrioles, la plage de Jomtien était quasiment inaccessible par les terres qui étaient recouvertes de jungle...

La population de l'époque est estimée à environ 50 familles...

 

Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...

Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...

La petite histoire raconte que c'est précisément le 29 juin 1959 qu'environ  500 militaires américains stationnés à Nakhon Ratchasima furent envoyés à Pattaya pour une semaine de vacances.

Ils louèrent plusieurs maisons à l’extrémité sud de la plage auprès d’un propriétaire local...

...et c'est ainsi que débuta la transformation de cette bourgade paisible...

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Dès les années 1960s, la baie de Pattaya devient un lieu de villégiature privilégié pour les militaires américains.

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

 

Pour les distraire, une industrie du divertissement et du sexe s’y est installée et a bien vite prospéré (sous l’œil bienveillant des autorités).

 

Ce fut particulièrement spectaculaire pendant la guerre du Vietnam, grâce aussi au développement de la base aérienne de Sattahip/U-Tapao, toute proche.
Jusqu’en 1976, on estime à 700 000 par an, le nombre de militaires ayant séjourné à Pattaya !

 

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Durant cette période, transformée en une station balnéaire sulfureuse, Pattaya s’est acquise une réputation internationale et après la fin de la guerre du Vietnam, les touristes (européens et américains) ont progressivement pris le relais des militaires. 

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Depuis quelques années, de nombreux reportages dans les médias occidentaux ont grandement discrédité Pattaya mais l’arrivée en masse des touristes russes et chinois a permis de conserver et même d’augmenter encore très largement le nombre de visiteurs :

  • 500 000 touristes en 1980
  • 3 Millions en 1997
  • 7 Millions en 2007
  • 14,6 Millions de personnes en 2017, générant des recettes de 230 milliards de bahts, env. 6 Milliards €.
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Pattaya est aujourd'hui la 2ème ville la plus visitée en Thaïlande et figure parmi le Top 25 mondial...

https://www.bangkokpost.com/travel/in-thailand/1593050/Bangkok-is-second-most-visited#cxrecs_s

Une telle explosion de fréquentation a eu de nombreuses conséquences néfastes : 

  • sur le trafic routier (la ville est fréquemment paralysée par d’énormes embouteillages)
  • sur la pollution des plages
  • sur la (mauvaise) gestion des déchets et des eaux usées
  • sur les inondations récurrentes en raison de la bétonisation généralisée
  • sur l’augmentation de la délinquance (les mafias de tous horizons sont notoirement implantées à Pattaya)

Pour avoir connu cet endroit il y a plus de 30 ans, j’ai été le témoin de l’urbanisation galopante et anarchique qui a complètement transformé la ville et ses alentours.

Les plages de Wong Amat et Jomtien ont été envahies de buildings gigantesques (ici on les appelle des « condos », abréviation du terme anglais condominium), le moindre petit chemin a été goudronné ou cimenté, les poteaux électriques supportent des dizaines de cables divers, les centres commerciaux, les hotels de luxe se sont multipliés…

Pourtant, malgré ces inconvénients (que je ne minimise pas), je persiste à considérer cette région comme très agréable pour peu que l’on sorte des quartiers envahis de touristes, pas toujours recommandables, que l’on vive au milieu des thaïlandais, dans les villages environnants qui ont gardé leur douceur de vivre et leur authenticité, bien loin des clichés communément véhiculés en Europe.

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Lire la suite