Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

tourisme-decouverte-visites

Pattaya version vintage

14 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Tourisme-Découverte-Visites, #Economie

 

Je vous ai parlé récemment du "40ème anniversaire" de Pattaya, du moins dans sa version administrative...

 

 

Dans les années 1950s, Pattaya n'était qu'un modeste village de pécheurs, semblable à tous ceux de la cote du Golfe de Thaïlande de Chonburi à Sattahip.

Les chemins étaient en latérite, souvent poussiéreux et couverts de sable, on se déplaçait en carrioles, la plage de Jomtien était quasiment inaccessible par les terres qui étaient recouvertes de jungle...

La population de l'époque est estimée à environ 50 familles...

 

Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...
Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...

Le Wat Chai Mongkol était le seul temple du village...

La petite histoire raconte que c'est précisément le 29 juin 1959 qu'environ  500 militaires américains stationnés à Nakhon Ratchasima furent envoyés à Pattaya pour une semaine de vacances.

Ils louèrent plusieurs maisons à l’extrémité sud de la plage auprès d’un propriétaire local...

...et c'est ainsi que débuta la transformation de cette bourgade paisible...

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Dès les années 1960s, la baie de Pattaya devient un lieu de villégiature privilégié pour les militaires américains.

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

 

Pour les distraire, une industrie du divertissement et du sexe s’y est installée et a bien vite prospéré (sous l’œil bienveillant des autorités).

 

Ce fut particulièrement spectaculaire pendant la guerre du Vietnam, grâce aussi au développement de la base aérienne de Sattahip/U-Tapao, toute proche.
Jusqu’en 1976, on estime à 700 000 par an, le nombre de militaires ayant séjourné à Pattaya !

 

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Durant cette période, transformée en une station balnéaire sulfureuse, Pattaya s’est acquise une réputation internationale et après la fin de la guerre du Vietnam, les touristes (européens et américains) ont progressivement pris le relais des militaires. 

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Depuis quelques années, de nombreux reportages dans les médias occidentaux ont grandement discrédité Pattaya mais l’arrivée en masse des touristes russes et chinois a permis de conserver et même d’augmenter encore très largement le nombre de visiteurs :

  • 500 000 touristes en 1980
  • 3 Millions en 1997
  • 7 Millions en 2007
  • 14,6 Millions de personnes en 2017, générant des recettes de 230 milliards de bahts, env. 6 Milliards €.
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage

Pattaya est aujourd'hui la 2ème ville la plus visitée en Thaïlande et figure parmi le Top 25 mondial...

https://www.bangkokpost.com/travel/in-thailand/1593050/Bangkok-is-second-most-visited#cxrecs_s

Une telle explosion de fréquentation a eu de nombreuses conséquences néfastes : 

  • sur le trafic routier (la ville est fréquemment paralysée par d’énormes embouteillages)
  • sur la pollution des plages
  • sur la (mauvaise) gestion des déchets et des eaux usées
  • sur les inondations récurrentes en raison de la bétonisation généralisée
  • sur l’augmentation de la délinquance (les mafias de tous horizons sont notoirement implantées à Pattaya)

Pour avoir connu cet endroit il y a plus de 30 ans, j’ai été le témoin de l’urbanisation galopante et anarchique qui a complètement transformé la ville et ses alentours.

Les plages de Wong Amat et Jomtien ont été envahies de buildings gigantesques (ici on les appelle des « condos », abréviation du terme anglais condominium), le moindre petit chemin a été goudronné ou cimenté, les poteaux électriques supportent des dizaines de cables divers, les centres commerciaux, les hotels de luxe se sont multipliés…

Pourtant, malgré ces inconvénients (que je ne minimise pas), je persiste à considérer cette région comme très agréable pour peu que l’on sorte des quartiers envahis de touristes, pas toujours recommandables, que l’on vive au milieu des thaïlandais, dans les villages environnants qui ont gardé leur douceur de vivre et leur authenticité, bien loin des clichés communément véhiculés en Europe.

Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Pattaya version vintage
Lire la suite

En route vers Udon Thani

1 Décembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos

En route vers Udon Thani

Une journée sur la route de Khon Kaen à Ban Nonthaseng (le village familial de Noy), dans la province de Udon Thani

à Khon Kaen

 

 

Les dinosaures sont très populaires en Isaan où se trouvent de nombreux sites préhistoriques.

En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani

Dégustation de "khao lam" en bord de route.

En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani

Rassurez vous on a aussi pensé à manger !

En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani
En route vers Udon Thani

La journée s'est terminée par une visite sur la tombe du père de Noy.

 

Lire la suite

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

18 Novembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

 

Le Wat Pa Tak Sua 

วัดผาตากเสื้อ

est situé dans la province de

Nongkhai (au nord de l'Isaan)

à 18km de Sangkhom สังคม,

(une petite ville au bord du Mékong),

Construit en haut d'une colline haute de 500m, c'est un temple relativement important pour les bouddhistes de la région mais finalement assez classique en Isaan.

En contrebas des bâtiments, un chemin est aménagé pour descendre au flan de la falaise jusqu'à une plateforme où se trouvent plusieurs statues de bouddha et de moines.

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

La particularité de cet endroit est que, dans l'enceinte du temple, en surplomb de la falaise au bord du Mékong, a été construit un "skywalk", une passerelle en verre qui permet de se promener au-dessus du vide.

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Inauguré en avril 2016, ce skywalk (le premier en Thaïlande) a couté 17 millions de baths (env. 450000 €) et est immédiatement devenu une attraction majeure.

La passerelle est relativement modeste (seulement 16 mètres de "promenade" et 6 mètres d'avancée au-dessus du vide) mais elle est très fréquentée (elle ne peut accueillir que 20 personnes à la fois...)

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

Mis à part la sensation (agréable pour certains, stressante pour d'autres) de marcher au-dessus du vide, ce lieu offre aussi un point de vue splendide sur le Mékong et sa rive laotienne.

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

---------------------------------------------------------------------------------

Les « skywalks » sont des attractions qui deviennent très populaires en Asie (il en existe plusieurs en Chine notamment) et la Thaïlande ne fait pas exception.

Récemment, un skywalk a été ouvert au public au sommet de la MahaNakhon Tower, le building le plus haut de Bangkok.

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk

Par ailleurs, également en Isaan, un projet comparable à celui de Sangkhom est en cours d'achèvement à Chiang Khan (province de Loei). Il s'agira d'une passerelle en verre de 80 mètres surplombant également le Mékong

Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Sangkhom : le Wat Pa Tak Sua et le Skywalk
Lire la suite

Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)

10 Novembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Phu Po ภูปอ désigne à la fois un district et une colline (haute de 336 m) situés à environ 28 km au nord de Kalasin (centre de l'Isaan).

Au pied de cette colline, se situe un temple désigné en tant que Wat Phupor ou Wat Inpratanporn.

Dans ce lieu, appelé également 

Phra Buddha Sathan Phu Por

ou encore

Phutthasathan Phu Por  

พุทธสถานภูปอ 

se trouvent deux statues de bouddha couché, sculptées dans la roche, et vénérées par les habitants de la région.

Située au pied de la colline, la première statue est la plus ancienne, datée de la période Dharavati (6ème-8ème siècle de notre ère).

Elle mesure 3m30 en longueur et 1m30 en hauteur. La tête du bouddha, tournée vers l'ouest, est entourée d'un cercle de lumière. 

Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)

 

La deuxième statue est au sommet de la colline (environ 80 m plus haut), on y  accède par un escalier de 426 marches (!).

>>>>

La montée et une petite esplanade au sommet offrent de beaux points de vue sur les plaines environnantes.

Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)

Cette deuxième statue, plus récente (12ème-13ème siècle de notre ère), est aussi plus grande : 5m20 en longueur sur 1m50 en hauteur.

La sculpture est également plus profonde (taillée sur 55 cm d'épaisseur), plus travaillée, mixant les styles Tavaravadi et Sukhotai. Le bouddha couché a la tête tournée vers le nord et il repose sur un lit également sculpté dans la pierre.

Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)
Phra Buddha Sathan Phu Por (province de Kalasin)

Malgré tout, les deux statues présentent plusieurs similitudes :

  • elles sont sculptées dans la paroi en calcaire selon le principe du "haut-relief" (cette technique consiste à sculpter en 3 dimensions mais sans que la sculpture ne soit détachée de la roche),
  • les deux statues sont recouvertes de peinture dorée,
  • le bouddha est représenté dans une position identique, couché sur le coté, la tête reposant sur sa main droite,
  • sous le corps du bouddha sont sculptés drap et coussins.
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Amnat Charoen : la ville du vélo

5 Novembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Sport, #Insolite, #Parlons Thaï

 

Amnat Charoen  อำนาจเจริญ

est une ville plutôt modeste, capitale de la province du même nom (dans l'est de l'Isaan).

 

La ville s'est auto-proclamée "ville du vélo" et en a fait un axe de communication pour attirer les touristes, sportifs amateurs de vélo en particulier.

Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo

Plusieurs événements festifs (défilés, concours de vélos géants, courses cyclistes, randonnées,...) y sont régulièrement organisés.

De fait, les routes vallonnées et tranquilles de cette région sont appréciées par les cyclo-touristes qui y viennent nombreux.

Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo
Amnat Charoen : la ville du vélo

Dans la ville et aux alentours, on peut voir beaucoup de vélos de (très) grande taille.

Ici avec le slogan : อำนาจเจริญ เมือง จักรยาน

prononcez "Amnat Charoen Mueang Chakayan"

  • อำนาจเจริญ = Amnat Charoen
  • เมือง prononcez "mueang" = ville
  • จักรยาน prononcez "chakayan" = vélo
Ici devant l'entrée d'une école
Ici devant l'entrée d'une école
Ici devant l'entrée d'une école
Ici devant l'entrée d'une école

Ici devant l'entrée d'une école

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

----------------------------------------------------------------------------------

Bien qu’encore discret dans les médias, le cyclisme de loisir est un sport qui gagne en popularité en Thaïlande et assez largement pratiqué, en particulier en Isaan. 
Sur ce même sujet, voir :
 

Lire la suite

D'autres images vues à Phanom-Rung

23 Septembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos, #Tourisme-Découverte-Visites

D'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-RungD'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-RungD'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-Rung
D'autres images vues à Phanom-Rung

Vu sur le site de Phanom-Rung (Province de Buriram)

D'autres images vues à Phanom-Rung
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite
Lire la suite

Phanom-Rung (2) - Le musée

20 Septembre 2018 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire, #Tourisme-Découverte-Visites

Phanom-Rung (2) - Le musée

Sur le site de Phanom-Rung (province de Buriram), à l'entrée du Parc Historique, un petit musée donne de multiples détails sur l'histoire du site depuis sa construction, le temps de sa splendeur, sa redécouverte au début du 20ème siècle puis les différentes phases de sa réhabilitation jusqu'à nos jours.

----------------------------------------------------------------------------------

Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée

 

Beaucoup d'explications (en thaï et en anglais) sur les différentes phases d'édification des bâtiments, les caractéristiques architecturales et les techniques de construction.

Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée
Phanom-Rung (2) - Le musée

----------------------------------------------------------------------------------

Le site fut (re)découvert par l'archéologue français Etienne Aymonier, en 1902. Plusieurs autres scientifiques français sont également intervenus par la suite dans les années 1920s-1930s ainsi que lors de sa restauration dans les années 1970s.

Le site fut étudié en détail dans les années 1920s-1930s sous l'impulsion du Prince Damrong Rajanubhab, fils du roi Rama IV.

En 1935, le Wat Phrasat Phanom-Rung วัดปราสาทพนมรุ้ง fut classé monument historique par le gouvernement royal thaïlandais.

Les fouilles reprirent au début des années 1960s et la restauration du temple commença en 1971 sous la direction du Prince Yachai Chitrabongse assisté de deux experts français (MM. Groslier et Richard).

La restauration du site est un cas d'école pour les passionnés d'architecture ancienne.

Les travaux furent exécutés selon la technique architecturale appelée "anastylose", déjà utilisée avec succès sur le site de Phimaï.

Cette technique de reconstruction d'un monument en ruines s'appuie sur l'étude méthodique de l'ajustement des différents éléments qui composent son architecture.

Elle implique :

  • dans un premier temps de démanteler les éléments existants, en ayant pris soin de constituer un plan précis des bâtiments
  • de nettoyer et restaurer les pierres anciennes
  • de recréer des fondations selon les techniques actuelles (béton armé)
  • puis de reconstruire les bâtiments pierre par pierre en remplaçant les éléments manquant par des matériaux modernes de couleur et de qualités différentes, de sorte que l'on puisse distinguer à l’œil nu l'ancien du moderne et préserver les pierres antiques de l'altération.

La restauration ne fut complètement achevée qu'en 1987.

Dans sa configuration actuelle, le "Parc Historique" fut inauguré le 21 mai 1988 par la princesse Maha Chakri Sirindhorn, fille du roi Bhumibol (Rama IX)

>>>>

 

----------------------------------------------------------------------------------

1988 : La récupération du linteau volé

Le Thap Lang Narai Banthomsin  ทับหลังนารายณ์บรรทมสินธุ์ est l'un des éléments les plus connus du Phrasat Phanom-Rung.

Il s'agit d'un linteau situé au-dessus de l'entrée du sanctuaire central. Il représente le dieu Vishnu en position allongé.

Prince Subhasdis Diskul

Volée sur le site au début des années 1960s, cette pièce fut acquise (légalement) en 1967 par le Art Institute of Chicago qui l'exposa pendant 20 ans.

Retrouvée dans les années 1970s par le Prince Subhasdis Diskul, fils du Prince Damrong (voir plus haut) et éminent archéologue lui-même) les autorités thaïlandaises entreprirent des démarches pour obtenir sa restitution.

Après d'âpres négociations, un accord fut enfin trouvé alors que les travaux de restauration du site de Phanom Rung touchaient à leur fin.

 

 

La pièce put être rapatriée en Thaïlande en novembre 1988.

 

Le 7 décembre 1988, le linteau fut replacé à son emplacement originel au cours d'une cérémonie digne d'un événement national !

<<<<

----------------------------------------------------------------------------------

A propos du nom "Phanom Rung" (parfois orthographié Phnom Rung)

 

En 1977-1978, la princesse Maha Chakri Sirindhorn (soeur du roi actuel Rama X), fit des études poussées sur les inscriptions découvertes sur le site et publia une thèse universitaire sur ce sujet.

 

 

Le nom Phanom Rung est la translittération du mot khmer "vnam rung" qui signifie "large montagne" et qui est mentionné en alphabet khmer, dans une inscription datée de l'an 989. Il a également la même signification que les mots "sathuratri" et "sathusalai" inscrits au moyen d’autres alphabets khmer en sanskrit.

----------------------------------------------------------------------------------

Le lien vers l'article sur le Parc Historique de Phanom-Rung :

Lire la suite
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>