Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

economie

Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok

14 Janvier 2023 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Economie, #Insolite

Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok

Dans le district de Sathorn, au centre de Bangkok,

 

Sathorn Unique
สาธร ยูนีค

est le nom d’une grande tour inachevée, située dans une rue adjacente à Charoen Krung (voir cet article) et visible depuis la station du métro aérien BTS Saphan Taksin.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok

Laissé à l'abandon depuis plus de 20 ans, son accès est désormais interdit mais ce bâtiment est bien connu des amateurs d'exploration urbaine (l'"urbex", abrégé de l'anglais urban exploration, est une pratique consistant à visiter sans autorisation et le plus souvent sans but lucratif des lieux construits mais abandonnés).

Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok
Sathorn Unique, une "tour-fantôme" à Bangkok

Cette "tour-fantôme" est considérée aujourd'hui comme un vestige emblématique de la crise immobilière de 1997 mais son histoire s'avère plus singulière...

 

Initié en 1990, il s'agissait d'un projet immobilier très ambitieux comprenant 659 appartements de luxe, des locaux commerciaux, le tout sur 49 niveaux (dont 2 en sous-sol) et pour un investissement total estimé à 1,8 milliards de bahts (env. 50 millions d'€).

Ci-dessus, le modèle du projet initial de la Sathorn Unique Tower

 

<<<< Rangsan Torsuwan รังสรรค์ ต่อสุวรรณ
en était à la fois l'architecte et le promoteur.
En 1993, il fut mis en cause et arrêté dans une affaire de complot d'assassinat (il sera finalement acquitté 17 ans plus tard).

Ses déboires judiciaires entrainèrent des difficultés de financement et des retards de chantier.

 

Alors que la tour était achevée à 80 %, la crise financière de 1997 provoqua l'effondrement du marché immobilier thaïlandais entrainant l'arrêt de plus de 300 projets du même type.
Par la suite, la plupart de ces projets furent repris et finalement menés à bien mais ce ne fut pas le cas de la Sathorn Unique Tower.

Rangsan Torsuwan souhaitait éviter la faillite pour pouvoir rembourser les acheteurs initiaux mais malgré les négociations et les refinancements envisagés, le chantier de Sathorn Unique n'a jamais pu reprendre.

 


Concernant l'avenir de ce site, aucune solution ne semble se dessiner à ce jour car le projet est dans une impasse financière totale.
Une réhabilitation de l'immeuble exigerait un investissement énorme (au bas mot 1,5 milliard de bahts, env. 40 millions d'€) et même sa destruction pure et simple serait trop coûteuse.

Rangsan Torsuwan
Pansit Torsuwan

 

<<<< Rangsan Torsuwan est aujourd'hui agé de 83 ans,

c'est désormais son fils
Pansit Torsuwan
>>>>

qui dirige le groupe familial dont la Sathorn Unique Co. Ltd. qui est toujours propriétaire de l'immeuble.

Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.
Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.

Du haut d'un tel building, la vue sur Bangkok est évidemment spectaculaire.

Malgré la notoriété grandissante de la "Bangkok Ghost Tower", Pansit Torsuwan a jusqu'ici toujours refusé d'en faire une attraction touristique.

Il a même engagé des poursuites envers certains "visiteurs/aventuriers" afin de décourager les intrusions qui étaient devenues très nombreuses dans les années 2014-2017.

 

Certains habitants pensent que la raison pour laquelle la construction n'a jamais été achevée est que le bâtiment éclipsait le Wat Yannawa, tout proche.

<<<< Sathorn Unique en arrière-plan du temple.

 

 

De plus, selon les superstitions locales, cette tour serait hantée...

  • D'abord parce qu'il se dit qu'elle est construite sur un terrain qui était auparavant un cimetière.
  • Ensuite parce qu'en 2014 on y a retrouvé au 43ème étage le corps d'un suédois qui s'était suicidé (voir cet article).

 

En 2017, un film fantastique thaïlandais "The Promise" y a été tourné. Le décor de la "tour-fantôme" y tient une place centrale.

 

 

La tour est aussi utilisée périodiquement comme support publicitaire...

<<<< ici pour Pepsi,

ici pour Apple. >>>>

 

 

A moins d'1km de là, toujours sur Charoen Krung Road, il existe une tour-jumelle de Sathorn Unique.

<<<< La State Tower, construite en 2001 par le même promoteur, a une architecture similaire.

Haute de 267m, elle comporte 68 étages.
A son sommet se situe l'hôtel-restaurant Lebua...

dont le Sky Bar est parmi les "roof-top" les plus réputés de Bangkok.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Toute l'ACTU de 2022

28 Décembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Culture-Musique-Loisirs-Passions, #Economie

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

Pour retrouver toute l'ACTU de 2022,

cliquez sur les liens suivants :

Lire la suite

L'ACTU du 4ème trimestre 2022

28 Décembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==


28-12-2022 : Le tourisme thaïlandais finit l'année entre festivités et optimisme.


La fin d’année 2022 est marquée par de nombreuses festivités partout en Thaïlande, signe que le pays souhaite bel et bien retrouver l’esprit d’avant-covid.

L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
Particulièrement à Bangkok évidemment.

Particulièrement à Bangkok évidemment.

 

Retrouvant leurs habitudes, pendant ce week-end (très) prolongé (30-31 décembre, 01-02 janvier sont fériés), les thaïlandais se déplaceront en masse soit pour retrouver leurs familles, soit pour passer quelques jours dans les nombreuses destinations touristiques du pays.

 

Le gouvernement et les acteurs du tourisme thaïlandais se réjouissent également du "retour" des touristes étrangers.

Avec plus de 11 millions de visiteurs accueillis en 2022 (contre environ 40 millions en 2019) le secteur touristique retrouve des couleurs…

 

Tous espèrent profiter rapidement des récentes décisions de la Chine qui doit supprimer les contraintes qui depuis 3 ans, décourageaient ses ressortissants de (re)venir nombreux en Thaïlande.

 

Reste à voir si une nouvelle propagation massive du covid ne ruinera pas à nouveau ces espoirs...

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
22-12-2022 : Naufrage d'un navire militaire dans le Golfe de Thaïlande.

Lundi dernier, un navire de la Marine Royale Thaïlandaise a sombré dans le golfe de Thaïlande, au large de Bang Saphan (province de Prachuap Khiri Khan) avec 106 hommes à son bord.


En service depuis 1987,
<<<< le HTMS Sukhothai était l’une des 7 corvettes de la Marine Royale Thaïlandaise.

 

 

Les opérations de secours se poursuivent mais à ce stade, on déplore déjà 6 morts et 23 marins sont toujours portés disparus.

 

Malgré les conditions météo tempétueuses, un tel naufrage reste difficile à expliquer.

Beaucoup s’interrogent sur le respect des règles de sécurité en particulier après que les autorités navales aient admis que le nombre de gilets de sauvetage était insuffisant à bord du bateau.

 

La polémique a dévié sur le terrain politique avec la mise en cause de Prayut Chan-O-Cha en qualité de Ministre de la Défense (poste qu’il cumule avec celui de Premier Ministre).

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==

20-11-2022 : Fin du sommet de l’APEC 2022 à Bangkok.

 

Le sommet de l’APEC qui se tenait cette année à Bangkok s’est donc achevé hier par la publication d’un communiqué commun sans grande surprise et qui évite d’évoquer les sujets de divergences entre les membres (la guerre en Ukraine en particulier).

 

Le Premier Ministre Prayut Chan-O-Cha a transmis le flambeau (symbolisé par un panier en osier, emblème de la présidence thaïlandaise en 2022) à Kamala Harris représentant les Etats-Unis, qui organiseront le prochain sommet en 2023.

 

Quelques opposants ont certes organisé des manifestations mais sans provoquer de perturbations majeures (voir cet article) et dans l'ensemble, ce sommet s'est déroulé de manière très conventionnelle et sans accroc, à la grande satisfaction du gouvernement thaïlandais…

Il est néanmoins peu probable qu’il rentre dans l’Histoire.

Comme toujours, ce type de rassemblement a surtout été l’occasion de rencontres bilatérales, à la fois studieuses et mondaines.

 

En témoignent l’agenda chargé du Général Prayut Chan-O-Cha…(voir cet article)

…et les audiences accordées par le roi Rama X
(voir cet article)
.

En l’absence de Vladimir Poutine et Joe Biden (la Russie et les USA sont membres de l’APEC), la "vedette" de ce sommet a été incontestablement...

 

...le président chinois Xi Jinping...


qui fut (un peu trop ?) le centre de toutes les attentions.

Par ailleurs, Mohammed ben Salmane, Prince Héritier d’Arabie Saoudite
(qui a récemment restauré ses liens avec la Thaïlande),

et le Président Emmanuel Macron avaient été invités à ce sommet
(la France n'est pas membre de l’APEC).

Il s’agissait de sa première visite officielle en Thaïlande
Outre ses entretiens avec le Premier Ministre thaïlandais, son entrevue avec le Roi Rama X...

 

...et un discours à l'attention de la communauté des expatriés français...


...ce fut aussi l’occasion pour lui de découvrir un peu de la capitale thaïlandaise.

L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022
L'ACTU du 4ème trimestre 2022

-------------------------------------------------------------------------------------------------

A propos de l'APEC, voir également :

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
18-11-2022 : La Coupe du Monde de football sera bien diffusée en Thaïlande.

 

Après un long suspense, les autorités thaïlandaises ont enfin annoncé hier qu’un accord a été trouvé avec la FIFA pour l’achat des droits de diffusion de la Coupe du Monde au Qatar sur la base de 1.4 Milliards de bahts (env. 38 Millions d’€).

 

L’annonce de cet accord de dernière minute est un soulagement pour les fans de football, toujours très nombreux et passionnés en Thaïlande
(voir cet article).

Cette compétition fait partie des 7 évènements sportifs (au même titre par exemple que les Jeux Olympiques ou les Jeux Asiatiques) qui "doivent être visibles gratuitement" à la télévision thaïlandaise.
Moyennant quoi, c’est un consortium public qui négocie l’achat des droits de diffusion et réparti ensuite les retransmissions sur des chaines accessibles gratuitement.

Le financement se fait par un apport d’argent public complété par du sponsoring…

 

...sauf qu’en l’occurrence la SAT (Sport Authority of Thaïland) était loin d’avoir réuni les fonds nécessaires jusqu’à quelques jours de l’ouverture de la compétition… (la FIFA demandait à l’origine 1,6 Milliards de bahts).

 

Néanmoins, le Général Prawit Wongsuwan, Vice-Premier Ministre, avait publiquement affirmé que la Coupe du Monde serait bien diffusée gratuitement en Thaïlande…
L’impact aurait sans doute été dévastateur pour l’image du gouvernement si cette promesse n’avait pas été tenue…

 

Pour ce faire, un montage financier inédit permet donc à la SAT de bénéficier d’un prêt gouvernemental qui devrait être remboursé ultérieurement lorsque les sponsors privés auront versé leurs contributions (qui restent encore à déterminer à ce stade…)

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
14-11-2022 : Marathon diplomatique en Asie du Sud-Est.

Ces derniers jours, une longue séquence diplomatique a débuté qui voit se succéder :

  • une réunion de l’ ASEAN à Phnom Penh (Cambodge) - 10 au 13 novembre
  • le sommet du G20 à Bali (Indonésie) - 15 et 16 novembre
  • le sommet annuel de l’ APEC à Bangkok (Thaïlande) - 17 au 19 novembre.
Siège vide de la Birmanie à Phnom Penh

Au Cambodge, en l’absence notable de représentant birman, les chefs de gouvernement de l’ASEAN ont regretté le "peu de progrès" sur le consensus de paix en cinq points convenu conjointement l'année dernière, enjoignant les dirigeants birmans à engager des pourparlers avec leurs opposants, à définir "des indicateurs concrets, pratiques, mesurables et un calendrier précis".

 

On peut néanmoins douter de l’impact de cette déclaration qui, comme les précédentes, sera ignorée par les militaires au pouvoir en Birmanie (Myanmar) depuis le coup d’état de février 2021.

 

<<<< Joe Biden est venu à Phnom Penh avant de rejoindre l’Indonésie pour le G20 mais ne sera pas présent à Bangkok.
Il s’agit pour lui d’affirmer la présence américaine dans cette région du monde et de ne pas laisser le champ libre à l’influence chinoise.

 

Le G20 qui se tiendra à Bali est le premier de ce type depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Bien qu’il ait été formellement invité au G20 ainsi qu’au sommet de l’APEC, Vladimir Poutine a décidé de ne pas se déplacer sans doute pour s’éviter de nouvelles déconvenues diplomatiques.

 

Le gouvernement thaïlandais est quant à lui concentré sur l’organisation du sommet de l’APEC dont la tête d'affiche sera le président chinois Xi Jinping.


(Le Président Macron sera également présent en tant qu'invité)


Au plan de la politique intérieure thaïlandaise, il s’agit aussi d’un enjeu important pour le Premier Ministre Prayut Chan-O-Cha largement fragilisé ces derniers mois.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
08-10-2022 : Tuerie de masse dans une crèche en Isaan.

 

 

 Un drame qui a bouleversé toute la Thaïlande 
 
cette  semaine. 

 

Jeudi dernier, dans la province de Nong Bua Lamphu, un tueur solitaire a massacré 37 personnes dont 23 enfants (agés de 2 à 4 ans pour certains).
La plupart des petites victimes ont été poignardées dans leur sommeil.

Cette tragédie a eu lieu dans un petit village… bien loin des zones urbaines ou touristiques plus "habituées" à la délinquance.

Ce vendredi 7 octobre, les drapeaux ont été mis en berne dans tout le pays.

 

Revenu chez lui et après avoir également tué sa femme et son fils, l’auteur du massacre s’est finalement donné la mort par arme à feu.

 

Agé de 34 ans, il s’agit d’un ex-policier congédié il y a quelques mois et sous le coup d'une procédure pour possession de drogue.
Notoirement instable et violent, il avait été sanctionné pour plusieurs écarts de comportement et avait avoué être consommateur de drogues.

 

Longtemps épargnée par les tueries de masse telles qu’elles se produisent régulièrement aux USA, la société thaïlandaise doit désormais y faire face. 
Depuis 2 ans, d’autres cas se sont produits à Nakhon Ratchasima et Phuket.
Des voix s’élèvent pour réclamer des mesures de protection et plus de contrôles sur la détention d’armes, en particulier par les personnes en rupture avec les institutions policières ou militaires.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
02-10-2022 : La Thaïlande se remet en situation d’avant-covid.

Depuis le 1er octobre, la Thaïlande a levé toutes les contraintes et restrictions liées au Covid.


Pour les voyageurs entrant sur le territoire plus aucun contrôle n’est effectué y compris pour les non-vaccinés (en particulier, l’exigence de tests PCR/ATK et/ou de présentation du schéma vaccinal sont supprimés).

Parallèlement et avec l’objectif de favoriser la reprise du tourisme international, l’exemption de visa applicable à de nombreuses nationalités (dont les pays européens) est étendue de 30 à 45 jours, jusqu’au 31 mars 2023 dans un premier temps.

 

Le covid est désormais considéré comme une maladie ordinaire et les personnes qui en sont atteintes sont traitées normalement, sans obligation d’hospitalisation ni de suivi particulier.

<<<< Le nombre de cas répertoriés est devenu marginal.

Les recommandations pour le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale restent de mise et même si le port du masque n’est plus obligatoire (à l’exception des transports en commun et des salles de cinéma), la majorité des thaïlandais continent à le porter dans leur vie quotidienne.

Sur les chaines de télévision thaïlandaises, les présentateurs et journalistes apparaissent désormais sans masque.


Simultanément les autorités ont annoncé la fin de l’état d’urgence (qui était en vigueur depuis 30 mois).
En conséquence également, le "Center for COVID-19 Situation Administration" (CCSA), présidé par le Premier Ministre, est dissous.

Cet organisme coordonnait toutes les décisions gouvernementales liées à la pandémie de covid-19.

 

Juste pour rappel…
ci-dessous une "archive" qui date du 4 février 2020

 

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-10-2022 : Prayut Chan-O-Cha retrouve son poste de Premier Ministre.

 

Ce vendredi, la Cour Constitutionnelle a rendu sa décision

Sans surprise, elle a estimé que le Général Prayut Chan-O-Cha n’avait pas dépassé les 8 années de mandat en tant que Premier Ministre… bien qu’il occupe ce poste depuis le 24 août 2014…

La limitation du mandat du Premier Ministre à 8 années a été instituée par la constitution promulguée le 6 avril 2017 et la Cour considère que c’est à partir de cette date qu’elle doit s’apprécier puisque cette disposition n’était pas rétroactive.

4 membres de la Cour (sur 9) ont été nommés en 2020.

Selon ce décompte, Prayut Chan-O-Cha peut donc envisager de rester en poste jusqu’en 2025.


La décision de la Cour Constitutionnelle a pour effet de réinstaller immédiatement Prayut Chan-O-Cha en tant que Premier Ministre.
Elle est censée clore la polémique initiée par un groupe de parlementaires fin août et qui avait conduit à sa suspension (l’intérim a été assuré par le Général Prawit Wongsuwan qui est à ses cotés depuis le coup d’état de 2014).

 


Reste que beaucoup d’observateurs s’interrogent sur son avenir politique et sa capacité à mener la coalition gouvernementale lors des prochaines élections (prévues début 2023) compte tenu de l’avance affichée dans les sondages par les partis d’opposition.

D’ores et déjà, les opposants au pouvoir actuel ont annoncé une série de rassemblements à Bangkok et dans plusieurs villes de Thaïlande.

Reste à savoir quelle sera l’ampleur de leur mobilisation, qui s’était étiolée après les manifestations de 2020 sous le double effet de la crise Covid et de la répression policière.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Lire la suite

APEC 2022 à Bangkok

17 Novembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Economie, #Histoire

 

Demain s'ouvrira à Bangkok le 29ème sommet annuel de l'APEC (le premier d'après-covid, ceux de 2020 et 2021 s'étaient tenues en virtuel, celui de 2019 au Chili avait été annulé en raison d'émeutes).

 

L' A.P.E.C.
Asia-Pacific Economic Cooperation

est une organisation inter-gouvernementale créée à l'initiative de Bob Hawke, Premier Ministre Australien de 1983 à 1991.

 

 

S'inspirant du modèle de l'ASEAN (voir cet article), il souhaitait instituer un forum de discussion entre les dirigeants des pays de la zone Asie-Pacifique sur les sujets économiques. 

Il n'existe aucun traité ni aucune règle contraignante, engageant ses membres.
Les décisions et déclarations de l'APEC sont établies par le consensus et les engagements sont pris sur une base volontaire.

 

 

<<<< La première réunion des 12 pays fondateurs (dont la Thaïlande) s'est tenue à Canberra en novembre 1989, un secrétariat général a été installé à Singapour et le principe d'un rendez-vous annuel a été instauré.
Les sommets de 1992 et 2003 se sont tenus à Bangkok.

 

A ce jour, l'APEC compte 21 membres incluant les 3 super-puissances (USA, Chine et Russie).

Le dernier élargissement date de 1998 (Pérou, Vietnam et Russie), 12 pays ou territoires ont manifesté leur volonté d'adhérer à l'APEC (y compris des pays non riverains de l'Océan Pacifique comme l'Inde ou la Mongolie).

 

Hong-Kong et Taiwan siègent en tant que membres à part entière de l’APEC… au coté de la Chine
alors que la République Populaire ne reconnaît évidemment pas leur "indépendance".

L'objet de l’APEC est de "faciliter la croissance économique, la coopération, le commerce et l'investissement dans la région Asie-Pacifique", dans le but "d’assurer la prospérité de la région et de renforcer la communauté Asie-Pacifique".
D'un point de vue statistique, le poids de cet ensemble de pays est prépondérant dans l'économie mondiale.

Reste que l'efficacité et l'équité de l'APEC ont été remises en cause (en particulier par l'Europe et les iles du Pacifique qui en sont exclues) et que son rôle a été critiqué pour avoir promu des accords de libre-échange qui imposeraient des restrictions aux lois nationales et locales plus protectrices sur les plans social et environnemental.

 

Les réunions plénières du sommet APEC 2022 se tiendront au :

Queen Sirikit National Convention Center
ศูนย์การประชุมแห่งชาติสิริกิติ์

 

 

Il est situé au centre de Bangkok, dans le quartier de Khlong Toei.
>>>>


Construit en 1989, il a accueilli plus de 20 000 conventions, salons, expositions, etc... depuis sa création. Nous y étions allé en 2017 à l'occasion de la Bonjour French Fair (voir cet article).

Il a été complètement rénové ces derniers mois pour en faire un outil ultra-moderne adapté à l'accueil de ce type d'événement (voir cet article).

Lire la suite

Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)

13 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Economie

Ce weekend se tenait à Pattaya une exposition commerciale consacrée au cannabis :

CISW Cann Festival Thaïland
(CISW désigne l'organisateur - voir leur présentation sur youtube)

Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)

Sur un étage du Centre Commercial Central Pattaya Beach, de nombreux stands proposaient :

  • des plants, des graines de diverses variétés de cannabis
  • des méthodes et installations pour cultiver le cannabis en intérieur
  • et aussi toutes sortes de produits intégrant du cannabis

Qu'il soit brut, transformé, mélangé,… le cannabis s'utilise dans une multitude de produits estampillés "à base de cannabis", sous diverses formes et à plus ou moins forte dose.

Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)

Bien entendu, tous les exposants se conforment à la législation en vigueur : l'exploitation du cannabis n'est autorisée que pour les extraits contenant un très faible taux de THC (faute de quoi, il reste classé comme "stupéfiant").

 

 

Il faut néanmoins reconnaître que quelques accessoires présentés sur certains stands pouvaient suggérer un usage plus... récréatif...

😄  « This is Thaïland ! »  😄

Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)
Le cannabis dans tous ses états... (Cann Festival à Pattaya)

 

Le saviez-vous ?

"Cannabis" est un mot latin

qui désigne à l’origine la plante dont le nom français est chanvre.
Mais il s’agit en fait de la translittération du mot arabe

قنب   prononcez "pannabu".

 

En juin dernier, le gouvernement thaïlandais a officiellement autorisé la culture et le commerce du cannabis (à vocation thérapeutique uniquement - voir cet article).

Depuis quelques semaines, les manifestations de ce type se multiplient (voir cet article) avec l’objectif de promouvoir une image positive du cannabis, d’en démontrer les bienfaits et d’en faire un produit de consommation courante.

 

Anutin Charnvirakul, Ministre de la Santé depuis juillet 2019, est lui même à l’origine de la légalisation (voir cet article).

>>>>

 

Il considère le cannabis comme une opportunité économique majeure pour la Thaïlande :

  • au niveau macro-économique avec l’ambition de capter une part significative du commerce mondial dans les années à venir.
  • au niveau micro-économique où les particuliers (agriculteurs ou pas) sont autorisés et même encouragés à se lancer dans la production de cannabis présenté comme une alternative rentable et prometteuse aux cultures traditionnelles.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

L'ACTU du 3ème trimestre 2022

10 Septembre 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

10-09-2022 : Elizabeth II a rejoint Rama IX.

 

Le décès d’Elizabeth II est un événement qui a bien évidemment aussi fait la une des médias thaïlandais.

 

En signe de condoléances, le gouvernement thaïlandais a décidé de mettre les drapeaux en berne sur les bâtiments officiels pendant 3 jours.

Du point de vue thailandais, elle est évoquée principalement au travers de sa "relation" avec le roi Rama IX, décédé en 2016 et qui a connu une longévité équivalente (70 ans de règne chacun).

Leurs règnes respectifs ont couvert une période très largement commune
(des années 1950s à 2010s).

 

Leur première rencontre date de 1960 à Londres lors d’un voyage en Europe du roi Bhumibol.

Elizabeth II était venue à Bangkok une première fois en 1972 puis en 1996, année marquant le 50ème anniversaire de l’accession au trone du roi Rama IX ("Golden Jubilee").

 

Certes, les expatriés britanniques en Thaïlande sont nombreux et la langue anglaise est très largement répandue mais dans la Thaïlande d’aujourd’hui, l’influence et la présence anglaise se font relativement discrètes.

Comme un symbole, l’ancienne ambassade britannique à Bangkok avait été vendue en 2016 puis détruite en 2019.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
27-08-2022 : Le Premier Ministre thaïlandais est "suspendu".

Cette semaine a été marquée par un événement inédit dans la vie politique thaïlandaise.

 

La Cour Constitutionnelle a décidé de
"suspendre de ses fonctions"

le Premier Ministre Prayut Chan-O-Cha

dans l’attente d’une décision qui devra déterminer si celui-ci peut rester à son poste, qu’il occupe depuis plus de 8 ans.

Leader du coup d’état qui avait renversé le gouvernement de Yingluk Chinawatra (en mai 2014),

Yingluck Shinawatra, renversée en mai 2014 par le National Council for Peace and Order (NCPO).

la nomination de Prayut Chan-O-Cha en tant que Premier Ministre par le roi date du 24 aout 2014 et c’est à l’occasion de cet anniversaire qu’un groupe de 175 députés d’opposition a saisi la Cour Constitutionnelle.
En effet, selon les termes de la constitution actuellement en vigueur, le mandat du Premier Ministre ne peut pas excéder 8 années.

 

Cette interprétation fait l’objet d’une polémique car Prayut Chan-O-Cha et ses partisans considèrent que la durée de 8 ans doit s'apprécier à partir d'avril 2017 (date de ratification de la constitution actuelle), voire même juin 2019 (soit après les dernières élections législatives).

 

Créée en 1997, la Cour Constitutionnelle est constituée de

  • 9 membres
  • nommés pour 9 ans 
  • (dont 4 ont été nommés en 2020).
     

Souvent accusée de partialité, elle a rendu plusieurs décisions controversées dont la dissolution de certains partis d'opposition.
 

Dans le cas présent, la suspension du Premier Ministre (décidée à 5 voix contre 4) ne s'imposait pas et a surpris les observateurs.

Depuis mercredi, le Général Prawit Wongsuwan, vice-premier ministre, assume les fonctions de Premier Ministre par intérim.

Palang Pracharath Party

Considéré comme l'architecte du coup d'état de 2014, agé aujourd'hui de 77 ans, il est aussi le chef du principal parti de la majorité gouvernementale et s'est toujours montré loyal vis-à-vis de Prayut Chan-O-Cha.

 

Même s'il est possible/probable qu'il puisse finalement rester à son poste, Prayut Chan-O-Cha apparaît plus que jamais affaibli dans la perspective des prochaines élections législatives (prévues au début de 2023).

 

 

Si l'opposition espère logiquement pouvoir enfin devenir majoritaire à l'Assemblée, les ambitions se déclarent également au sein de la coalition qui soutient Prayut et son gouvernement depuis 2019.

Pendant sa "suspension" (qui devrait durer plusieurs semaines) Prayut Chan-O-Cha conserve néanmoins le poste de Ministre de la Défense (qu'il cumule depuis juillet 2019), ce qui lui permettra de participer au Conseil des Ministres.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
05-08-2022 : Semaine meurtrière en Thaïlande.

Ces derniers jours des accidents dramatiques et malheureusement pas si inhabituels, ont fait la une des médias thaïlandais.

  • A Sattahip (sud de la province de Chonburi), le feu a ravagé un pub-restaurant faisant 14 morts et plus de 30 blessés.

L’intérieur du local était hautement inflammable et une seule issue était ouverte, ce qui a accentué la panique et provoqué une bousculade fatale.

Il s'avère que le pub en question opérait dans l'illégalité (au vu et au su des autorités locales...).

Une nouvelle fois, on peut s’interroger sur le respect des normes de sécurité dans ce genre d’établissement... Au lendemain du drame, le Premier Ministre lui-même s'est fendu d'une déclaration d'intention pour renforcer les mesures de prévention et les contrôles...

  • Au sud de Bangkok, la voie surélevée d’un U-turn s’est effondrée sur plusieurs véhicules, provoquant la mort de 2 personnes.

Cet ouvrage en béton était en cours de restauration suite à sa fragilisation, constatée il y a plusieurs mois. 

 

  • Sur l’autoroute M7 (Bangkok-Pattaya)le toit d’un poste de péage s’est en partie effondré, heureusement sans faire de victime.

 

D’une manière générale, il faut reconnaître qu’en terme de sécurité dans l’espace public, la Thaïlande est encore assez loin des standards appliqués en Europe (du moins dans la pratique quotidienne sinon dans les réglementations officielles).

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
28-07-2022 : Long weekend à l’occasion de l’anniversaire du roi Rama X.

Le roi de Thaïlande Vajiralongkorn (Rama X) a aujourd'hui 70 ans.

 

Demain sera également férié afin de constituer un long weekend de 4 jours, au cours duquel les autorités s'attendent à de nombreux déplacements et espèrent que le tourisme local en tirera quelques bénéfices.

Globalement dans le pays, la personnalité du roi Rama X est loin de susciter le même engouement que celle de son père Bhumibol Adulyadej (Rama IX) qu'il n'a pas remplacé dans le coeur des thaïlandais.

Néanmoins conformément à la tradition, Bangkok a été décorée et l'image du Roi apparaît en grand sur tous les bâtiments officiels du pays.

 

L'état d'urgence a de nouveau été prolongé jusqu'à fin septembre.
Institué au début de la crise covid, il apparaît plus aujourd'hui comme un instrument de contrôle et de répression des manifestants anti-gouvernementaux.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

 

Lire la suite

Asiatique The Riverfront à Bangkok

30 Juillet 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Economie

Asiatique The Riverfront à BangkokAsiatique The Riverfront à BangkokAsiatique The Riverfront à Bangkok

 

A Bangkok,

Asiatique The Riverfront

est un espace commercial aménagé sur une berge du fleuve Chao Phraya.

De nombreux magasins de vêtements, chaussures, sacs,… de multiples restaurants de tous styles, un décor design,...

en font une destination prisée par les bangkokiens, particulièrement le week-end.

Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok
Asiatique The Riverfront à Bangkok

Il y a là également diverses attractions pour petits et grands...

 

...dont en particulier l' "Asiatique Sky",

une grande roue, devenue emblématique de ce lieu.


Haute de 60m, c'est la plus grande attraction de ce type en Thaïlande.

Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.
Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.

Elle offre évidemment un superbe panorama à 360° sur Bangkok et son fleuve.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Récemment, divers articles ont évoqué l'arrivée prochaine de Disney pour s'associer au groupe AWC, actuel gérant des lieux, en vue de proposer de nouvelles animations à l'Asiatique The Riverfront...

Voir cet article : "Asiatique The Riverfront : Disney Plan for Attractions Confirmed"

------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour en (sa)voir plus à propos de ce lieu et de son histoire :

Lire la suite

L'ACTU du 2ème trimestre 2022

25 Juin 2022 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

25-06-2022 : La Thaïlande tourne la page du covid.

 

Les décisions gouvernementales annoncées cette semaine marquent (sans doute) enfin

la levée des dernières contraintes

imposées depuis plus de 2 ans dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid.

 

 

Tout le pays est désormais en "zone verte" 

(donc sans plus aucune restriction),

ce qui implique la réouverture possible et normale pour toutes les activités, en particulier pour les établissements de nuit
(jusqu’à 2h du matin).

 

Le port du masque n’est plus une obligation

et relève donc désormais d’une démarche volontaire et individuelle...

 

mais avec tout de même quelques conditions…

 

 

Les recommandations des autorités sont donc de tout de même mettre le masque lorsque l'on est dans des endroits mal ventilés et/ou lorsque la distanciation sociale s'avère impossible.

 

Même si l’obligation stricte est effectivement levée, de nombreux thaïlandais semblent bien décidés à conserver leurs (bonnes) habitudes…

Les dernières obligations encore imposées aux voyageurs arrivant en Thaïlande seront supprimées à partir du 1er juillet (procédure Thaï Pass et assurance covid tout particulièrement)...

...mais les autorités veulent rester vigilantes pour contrôler les nouvelles souches Omicron qui se répandent actuellement en Europe.

Ces annonces ne changeront pas grand’chose à notre vie quotidienne qui est déjà redevenue largement "normale" depuis plusieurs mois.

Par contre elles sont évidemment accueillies comme autant de bonnes nouvelles par les professionnels, particulièrement dans le secteur du tourisme et du divertissement.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
14-06-2022 : Le cannabis (partiellement) dépénalisé en Thaïlande.

 

Depuis la semaine dernière la culture et la possession de cannabis sont dépénalisés en Thaïlande.

La consommation et le commerce du cannabis sont autorisés "à des fins thérapeutiques".

 

La Thaïlande est le premier pays asiatique à adopter une législation aussi libérale sur ce sujet… 
mais cette réforme maintient certaines contraintes pour les nouveaux producteurs :

  • les personnes souhaitant cultiver des plants de cannabis (sans limite de quantité désormais) doivent solliciter une autorisation auprès de la FDA (Agence dépendant du Ministère de la Santé).
  • l’importation de tous produits contenant du cannabis (y compris graines et plants) reste soumise à autorisation.

La plante elle-même sera retirée de la liste des stupéfiants mais les extraits contenant plus de 0.2% de THC (c’est le cas de ce que l’on appelle ici communément le "thaï stick") restent considérés comme "substances de type 5", soumises au régime du contrôle des stupéfiants et donc interdites de vente et de consommation "récréative".

 

L’opération de communication organisée par le Ministère a provoqué un fort engouement, au point d’avoir fait bugger l’application "Plookganja" mise en place par la FDA pour s’enregistrer en tant que "producteur de cannabis".

 

Depuis déjà plus d'un an, les produits à base de CBD (composante non psychoactive du cannabis) étaient autorisés à la vente et l’on a vu ouvrir de nombreux points de vente proposant boissons, produits alimentaires, cosmétiques,… jusque sur les marchés !

Autre conséquence de cette nouvelle législation, l’abandon de toutes les poursuites policières liées au cannabis.

 

On estime que plus de 3 000 détenus concernés par cette "amnistie" pourront être libérés dans les prochaines semaines.
Cela implique également la fin des interdictions de séjour sur le territoire thaïlandais pour les étrangers ayant été "blacklistés" suite à ce type d’infractions.

Il s’agit d’un succès personnel pour le Ministre de la Santé Anutin Charnvirakul,

qui avait fait de la légalisation du cannabis un point essentiel du programme de son parti politique lors de la campagne électorale de 2019.

 

Bhumjaithai Party

 

Originaire de Buriram (sud de l'Isaan), il y a inauguré en grande pompe une foire/exposition sur le cannabis, ses bienfaits thérapeutiques et les opportunités économiques qu’il représente pour les cultivateurs thaïlandais.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
04-06-2022 : Les perspectives économiques post-covid restent incertaines pour la Thaïlande.

 

En ce début juin, le gouvernement thaïlandais a franchi une nouvelle étape dans la "réouverture post-covid" du pays.

Ainsi, sur le plan intérieur, les dernières interdictions ont été levées pour l’ouverture de tous les commerces.

 

 

Cela concerne principalement les établissements de nuit, autorisés à rouvrir avec tout de même des normes sanitaires (théoriquement) strictes et l’interdiction (théoriquement) maintenue pour la vente d’alcool au-delà de minuit.

 

Evidemment saluée par les professionnels, cette annonce n’a guère qu’une portée symbolique dans la mesure où la plupart des bars, discothèques,… ont rouvert il y a déjà plusieurs mois sous forme de "pseudos" restaurants?
De plus, dans les zones touristiques, les interdits sont largement contournés, avec la complicité passive de certaines autorités locales. 

Pour les voyageurs venant de l’étranger, les formalités "spécifiques covid" sont à nouveau facilitées et allégées...

...voire même complètement supprimées pour les ressortissants thaïlandais.

 

En parallèle, des campagnes promotionnelles sont (re)lancées afin de (re)séduire les touristes étrangers (voir cet article).

Les cibles visées sont au Moyen-Orient, en Europe et en Asie (les indiens en particulier qui sont désormais majoritaires parmi les touristes qui entrent en Thaïlande depuis 2 mois - voir cet article).

 

 

 

Sur le plan sanitaire, le covid ne fait plus guère la une des médias mais les autorités se refusent pour l’instant à déclarer la pandémie officiellement terminée

Si le secteur du tourisme montre quelques timides signes de reprise (voir cet article)...

 

...sur un plan plus global, la hausse des prix (particulièrement ceux des carburants qui ont plus que doublé en 18 mois) et les incertitudes liées à la situation mondiale (guerre en Ukraine, instabilité géopolitique, hausse des matières premières agricoles et énergétiques) restent des freins importants à la relance de l’économie thaïlandaise.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
24-05-2022 : Les électeurs de Bangkok ont choisi leur gouverneur.

L'élection du nouveau gouverneur de Bangkok a vu un raz-de-marée en faveur de
Chadchart Sittipunt, ancien Ministre des Transports avant le coup d'état de 2014.

D'après les derniers comptages, il a recueilli près de 1,4 million de voix (un record dans ce type d'élection), soit plus de 50% des suffrages (l'élection ne comporte qu'un tour).

Bien que désormais "indépendant", il est issu du parti d'opposition Pheu Thai...

(Pheu Thai et Move Forward)


...et il pourra s'appuyer sur un conseil municipal 
largement 
dominé par les partis d'opposition. >>>>

Prayut
Yingluck

 

Chadchart Sittipunt fait partie des personnalités qui furent arrêtées en 2014 lors du coup d'état mené par le Général Prayut Chan-O-Cha pour renverser le gouvernement de Yingluck Shinawatra.

 

 

 

Il était déjà considéré comme un poids lourd de l'opposition depuis les élections de 2019 qui avaient permis au Premier Ministre de se maintenir et d'acquérir une forme de légitimité démocratique. Evidemment, derrière les félicitations exprimées officiellement, la "cohabitation" s'annonce compliquée entre les deux hommes.

 

 

 

En tant que Gouverneur (élu) de Bangkok, il devient plus que jamais incontournable dans la vie politique thaïlandaise bien qu'il ait quitté le parti "Pheu Thai", la formation politique du clan Shinawatra.

Le gouverneur sortant Aswin Kwanmuang (nommé par Prayut Chan-O-Cha en 2016), est arrivé en 5ème position (moins de 215 000 voix).

 

Cette large défaite est un camouflet pour le pouvoir, quoi qu’en dise le Premier Ministre... qui considère que cette élection ne reflète la situation politique que dans 1 province (!).

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

A Pattaya, le résultat définitif de l’élection du maire se fait attendre.

Le comptage a du être interrompu en raison d'anomalies constatées dans 2 bureaux de vote.

Décompte provisoire des votes (98.6% des bulletins comptabilisés).

 

La victoire semble tout de même acquise pour

Poramet Ngampichet,

allié au maire sortant Sonthaya Khunpluem
(qui fut nommé en 2018 par le gouvernement).

A propos de ces deux élections, voir cet article :

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
22-05-2022 : Fin des SEA Games à Hanoï.

 

Reportés d’un an en raison de la crise covid les 31ème SEA Games se sont achevés à Hanoi (Vietnam).

Sorte de Jeux Olympiques régionaux c’est une compétition multi-sports rassemblant tous les 2 ans les sportifs de l’ASEAN (Association de Nations du Sud-Est Asiatique, voir cet article
Cette édition a réuni près de 5 500 participants dans 40 disciplines différentes (dont 8 ne sont pas olympiques).

Cérémonie d'ouverture le 12 mai dernier.

Ce dimanche était la dernière journée de compétition.

Mascotte 2021

 

C'est certes un rendez-vous important pour les sportifs d'Asie du Sud-Est mais les performances ne sont pas forcément du plus haut niveau mondial, rares sont les athlètes présents qui seront médaillés aux Jeux Olympiques ou Championnats du Monde.

(voir cet article rédigé à l'occasion de l'édition de 2017)

 

 

 

Le bilan de la délégation thaïlandaise est équivalent à celui de la précédente édition (en 2019 aux Philippines) et en retrait des objectifs affichés avant l’ouverture des Jeux.

 

 

<<<< 2eme au tableau des médailles
(derrière le Vietnam, pays-hote)
la Thaïlande repart avec 331 médailles dont 92 en or.

L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022
L'ACTU du 2ème trimestre 2022

Les articles ci-dessous saluent les succès obtenus par les thaïlandais(es) en athlétisme, tae-kwondo, snooker.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
13-05-2022 : La Thaïlande entre en saison des pluies...

 

Ce vendredi marque le début de la saison des pluies en Thaïlande.

Les changements de saison sont déterminés très "officiellement" par le Meteorological Department.

C'est aussi l'occasion pour les agences gouvernementales de formuler des recommandations aux agriculteurs...

 

...et d'annoncer les mesures prises pour faire face aux (probables) futures inondations.

On peut dire néanmoins que la pluie n'a pas manqué durant l' "été thaïlandais" (il a même plu au moment de Songkran !)...

...et ces dernières semaines le temps a été exceptionnellement pluvieux 
dans plusieurs régions de Thaïlande,

...provoquant même d'importantes inondations dans le sud du pays.

Ce 13 mai était également la date du "Wan Phuetcha Mongkhon"
soit la cérémonie du "labour royal".

(c'était un jour férié pour les administrations)

Cette tradition brahmanique est censée marquer le début de la nouvelle campagne de plantation du riz.

Les augures des "boeufs sacrés" sont toujours examinés avec attention même si les méthodes de l'agriculture moderne rendent ce "calendrier" et ce rituel grandement obsolète, en particulier dans les régions qui pratiquent désormais deux récoltes par an.

Voir l'article ci-dessous pour plus de détails concernant cette tradition.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-05-2022 : Quasiment la fin des contraintes pour les touristes...

 

Ce 1er mai marque une étape importante dans la "réouverture" du pays aux voyageurs étrangers.

 

En effet, à partir d’aujourd’hui, le gouvernement thaïlandais a décidé de lever (quasiment) toutes les contraintes liées à la pandémie de Covid-19 pour les personnes vaccinées arrivant en Thaïlande :

  • suppression des tests obligatoires (aussi bien avant le départ qu’à l’arrivée et pendant la durée du séjour)
  • plus besoin de présenter une ou plusieurs réservations dans des hotels agréés.

Seule subsiste l’obligation de solliciter un "Thailand Pass" pour justifier :

  • d’un schéma vaccinal complet (limité à deux injections de vaccins agréés)
  • de la souscription d’une assurance couvrant jusqu’à 10 000 $ de frais médicaux.

Les contraintes sont également très allégées pour les voyageurs non-vaccinés :

  • ils seront soumis au même régime que les vaccinés si, à leur arrivée sur le sol thaïlandais, ils présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures.
  • dans le cas contraire, ils devront rester 5 jours en quarantaine dans un hotel agréé.
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Bien évidemment, ces décisions sont accueillies avec satisfaction par les professionnels du tourisme et du divertissement qui misent sur le retour (massif ?) des touristes occidentaux pour relancer enfin leur activité.

 

L’optimisme est de mise, par exemple à Pattaya où la célèbre "Walking Street" sera à nouveau "piétonne" de 19h à 6h du matin (ça n’était plus le cas compte tenu de l’ambiance de "ville-fantome" qui prévalait depuis presque 2 ans.
(voir 
cet article de novembre dernier).

 

Par contre, le nombre de touristes d’avant-covid est encore loin d’être atteignable compte tenu de la situation internationale instable et surtout de l’absence encore prolongée des touristes chinois (sur ce point, aucune perspective n’est raisonnablement envisageable pour l’instant, compte tenu des contraintes  induites par la politique zéro-covid des autorités chinoises).

L’assouplissement des restrictions anti-covid se poursuit également au plan national.

 

Le zonage du pays est désormais uniforme :

  • en  jaune  pour 65 provinces dites zones de "haute surveillance" 
  • en  bleu  pour 12 provinces et quelques autres villes considérées comme "zones touristiques prioritaires" (dénomination déjà en vigueur depuis plusieurs mois).

Cela signifie que quasiment tous les commerces peuvent reprendre leurs activités sans contraintes d’horaires.
Seule, la fermeture des établissements de nuit reste en vigueur mais la plupart d’entre eux ont déjà repris leur activité sous couvert d’une "transformation" en restaurants.

La vente d’alcool est désormais autorisée jusqu’à minuit.

A ce jour, les chiffres de l’épidémie (contaminations et décès) restent officiellement "sous contrôle"...

...et, semble t-il, la flambée crainte après Songkran ne s’est pas produite.

 

L’objectif des autorités reste de déclarer le covid comme endémique dès le 1er juillet au plan national et peut-être même avant dans certaines provinces.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
11-04-2022 : Déjà 1 an de fermeture pour les établissements de nuit.

 

Il y a un an cette semaine, le gouvernement thaïlandais décidait d’ordonner la fermeture des bars, discothèques et autres lieux de divertissements de nuit dans 41 provinces…

pour une durée de 2 semaines !

 

Cette mesure s’accompagnait de l’interdiction de vente d’alcool dans les restaurants et elle était prise après l’apparation d’une 3ème vague de Covid-19 déclenchée dans le quartier de Thonglor, un haut lieu des divertissements de nuit à Bangkok.

 

  • Après de multiples péripéties, des revirements et des annonces plus ou moins contradictoires, y compris au sein du gouvernement,...
  • quelques opérations de police bien médiatisées, 
  • des assouplissements successifs...

l’interdiction d’ouverture perdure pour les établissements de nuit…

Cette activité interdite et l’absence de touristes étrangers a provoqué la fermeture de certains établissements en particulier dans les zones dépendantes de la clientèle des touristes étrangers. (voir l'article ci-dessous, publié en novembre 2021)…
 

Néanmoins, depuis déjà plusieurs semaines, bon nombre d’entre eux ont rouvert, accueillent à nouveau des clients, servent de l’alcool, proposent de la musique live,...

 

Cette situation (grandement hypocrite) est rendue possible "légalement" par la transformation de ces établissements en "restaurants" qui, eux, ont eu la possibilité de reprendre leurs activités quasi normalement dès le mois de décembre dernier.

Les réclamations des professionnels du secteur pour la levée totale de toutes les interdictions n’ont certes jamais cessé en particulier à l’approche de Songkran

 

…mais sont restées sans succès jusqu’à présent !

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-04-2022 : Concilier Covid et Songkran en avril.

Ce 1er avril marque une nouvelle étape pour l’allègement des procédures d’entrée en Thaïlande.

Il n’est désormais plus nécessaire de présenter un test covid négatif avant l’embarquement. 
Par contre les tests restent obligatoires à l’arrivée (PCR au 1er jour + ATK au 5ème jour) et 5 jours de quarantaine restent en vigueur pour les non-vaccinés. L’isolation est également toujours obligatoire pour les voyageurs testés positifs à leur arrivée en Thaïlande.

Au plan intérieur, les autorités ont à nouveau modifié le "zonage" des provinces depuis le 18 mars.

Cela n’implique guère de changements concrets pour la vie quotidienne dans le pays.

Le nombre de contaminations s’élève actuellement à environ 25 000 cas quotidiens recensés officiellement, un nombre sans doute sous-évalué compte tenu de la propagation effective du virus.

Les autorités semblent bel et bien avoir opté pour laisser Omicron se répandre dans le pays à l’image de ce qui se passe dans les pays occidentaux depuis déjà plusieurs mois.

 

Dans ce contexte, les experts sanitaires ainsi que la population s’inquiètent des conséquences prévisibles du nouvel an thaïlandais. 
Le congé de Songkran (du 13 au 17 avril) est l’occasion de réunions familiales et de festivités qui s’accompagnent de nombreux déplacements inter-provinces.

 

Malgré les recommandations gouvernementales pour le respect des gestes barrière et la limitation des rassemblements festifs, beaucoup s’attendent à une flambée du nombre de contaminations.

Entre la guerre en Ukraine, la résurgence du covid en Chine et des festivités de Songkran à nouveau contrariées...

...les professionnels du tourisme et du divertissement devront patienter avant d’espérer le retour à une activité "normale".

 

Si les statistiques (contaminations et décès) restent à des niveaux acceptables (?), le scénario optimiste permettrait de lever l’ensemble des restrictions au second semestre 2022, en considérant le covid comme "endémique" le plus rapidement possible.


La province de Surin (sud de l'Isaan) est la première à le faire dès le 1er avril.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>