Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande
Articles récents

Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...

16 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille, #Photos

En fait j'ai modifié les coordonnées du "Home" (le domicile pour les non anglicistes)...

Ca y est nous sommes propriétaire de notre nouvelle maison !

 

Elle est située très précisément dans le village de "Takhian Tia" ตะเคียนเตี้ย  (12 000 habitants quand même d'apres Wikipédia) entre Banglamung et Chonburi. C'est à environ 60 km au nord de Rayong en direction de Bangkok. (promis, je prépare une petite carte...)

C'est dans le temple de ce village que nous avons participé à la fete de Thot Kathin

(voir http://lopezthai.over-blog.com/2016/10/thot-kathin-la-fete-au-temple.html

et http://lopezthai.over-blog.com/2016/10/les-offrandes.html )

C’est à la fois une ambiance "campagne" (petites routes, marché local,...) mais à proximité de plusieurs grandes villes et plusieurs plages à moins de 20 km. La région est touristique (Pattaya, Bang Sen, Sattahip,...) donc habituée aux expatriés ce qui pourra faciliter certaines démarches et les "nuisances" associées à la mauvaise réputation de Pattaya ne nous perturbent vraiment pas.

Cela correspond bien mieux à nos critères que Rayong, endroit agréable certes mais finalement pas idéal. De plus les prix y sont vraiment élevés, pour les terrains et maisons neuves en tous cas !

Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...

La maison fait partie d'un lotissement résidentiel tout neuf et sécurisé. Elle est livrée "habitable" mais vide, il faut installer les clims, chauffe-eau, aménager un peu la cuisine et acheter les meubles, la literie, les appareils ménagers, la déco, etc...

Depuis quelques semaines nous passons beaucoup de temps dans les magasins de meubles, d"électroménager et plusieurs livraisons vont s'enchainer d'ici samedi !

L'achat a été entériné ce matin (enregistrement auprès du cadastre local)... et nous avons prévu d'y dormir dès demain !

 

Petite "cérémonie" après la remise de clefs... indispensable avant d'entrer dans la maison...

Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...
Aujourd'hui j'ai mis à jour mon GPS !...

Ce sera surement un peu "camping" dans les premiers jours mais nous étions pressés d'être "chez nous"...

 

Lire la suite

Strawberry Town

14 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Humour

En ballade sur une route de campagne (la "Rural Road" 4017), à environ 30 km de Rayong, nous avons vu ces pancartes...

 

Je savais que des fraises sont produites en Thaïlande... donc je me suis dit, allons voir, il y aura peut etre une ferme à visiter et quelques fraises locales à déguster...

La route serpente pendant quelques kilometres dans un décor de forets de moyenne montagne qui n'est pas sans rappeller certains coins de Corse ou du Nord de l'Espagne.

A l'arrivée... surprise !!

Strawberry town est en fait un complexe touristique et hôtelier où sont regroupées des attractions hétéroclites qui sont plus ou moins censés évoquer l'Europe ("village" hollandais, ferme de moutons, "pont des amoureux", parcours d'escalade, pédalos...), ambiance kitsch garantie...

 

 

Et bien sur aucune vraie fraise à l'horizon !!

Bon c'est pas l'arnaque du siècle, mais quand même, je pense qu'en France, on assimilerait ça à de la publicité mensongère... !!

Le saviez vous ?

La Thaïlande produit effectivement des fraises, dans les régions du Nord (Chiang Mai, Chiang Rai) dont le climat est plus tempéré. Les quelques fraises thaïes que j'ai pu gouter sont beaucoup moins sucrées et parfumées que celles du Lot-et Garonne !! 

Lire la suite

Vu au marché (4)

13 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos

Vu au marché (4)Vu au marché (4)Vu au marché (4)

Ce sont des grains de riz... du "khao niao" (riz gluant) plus précisément.

La couleur verte des grains est parfaitement naturelle, sans additif ni colorant, il s'agit du riz récolté avant maturation (on parle de riz "vert").

Les grains sont cuits à sec avec leur enveloppe puis "décortiqués" à l'aide d'une batteuse, comme les autres céréales. Dans les campagnes thaïlandaises, les machines modernes ont depuis longtemps remplacé les méthodes traditionnelles dont voici un exemple (quoique déjà mécanisé !).

 

Vu au marché (4)
Vu au marché (4)
Vu au marché (4)

Les thaïs le déguste comme une friandise ou un dessert sous le nom de : 

 

"khao mao" ข้าวเม่า

Le riz est mélangé à du sucre de palme (c'est la préparation de base) pour former une sorte de pate que l'on accompagne de filaments de coco (c'est la chair grattée à l'intérieur de la noix de coco fraiche).

Pour varier les saveurs, on peut ajouter d'autres ingrédients comme du sésame, des fruits ou légumes confits (patates douces, jacquier, taro,...)

Vu au marché (4)
Vu au marché (4)
Vu au marché (4)
Vu au marché (4)
Lire la suite

Hommage à ma maman

12 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille

Il y a aujourd'hui exactement 20 ans, ma maman nous a quittés.

Je me suis rendu compte avec le temps à quel point elle a compté pour moi et tout ce que je lui dois.

En particulier lorsqu'elle a accueilli à bras ouverts, cette jeune femme que son fils avait eu l'idée saugrenue d'aller chercher à l'autre bout du monde !

Hommage à ma mamanHommage à ma mamanHommage à ma maman

Noy, de par sa culture bouddhiste, me dit souvent qu'elle est toujours auprès de nous et même qu'elle lui rend visite de temps en temps...

Personnellement, même si je ne suis pas croyant, j'aime l'idée que "Mama Capbreton" (c'est le surnom affectueux que Noy lui donne), nous regarde de là où elle est, avec ce sourire apaisé et bienveillant qu'elle arborait sur son lit de mort ce 12 novembre 1996.

Lire la suite

"Chu alai ?" / Comment vous appellez vous ? (2)

11 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Formalités et Règlementations, #News perso-Famille, #Vie quotidienne-pratique, #Parlons Thaï

Je vous ai déjà expliqué que l'état-civil thaïlandais pouvait parfois être déroutant pour nos esprits européens dans un précédent article :

http://lopezthai.over-blog.com/2016/09/nom-prenom-surnom-mais-comment-s-appellent-les-thais.html

Voici une autre précision qui différencie encore les usages thaïlandais des principes français...

En Thailande, le nom de famille n’est pas immuable comme il l’est en principe en droit français et il est relativement facile de "changer de nom".

Cette démarche se fait simplement à l' "Amphoe" (échelon administratif correspondant au canton ou arrondissement en France) dont vous dépendez sans intervention de juristes ou magistrats.

 

 

C'est ce que nous avons fait lorsque j'ai officiellement adopté notre fille Ben en 2009 et qu'elle a donc pris le nom de... โลเปซ  

(ceci est la transcription en thaï de LOPEZ)

 

 

 

Voici son certificat d'adoption et de changement de nom          =========>>>>

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Parmi les exemples les plus connus, la famille des anciens premiers ministres, Thaksin et Yingluck (sa sœur), qui était d'origine chinoise, s’est fait attribuer en 1938 celui de ชินวัตร Chinawatra... ce qui signifie « habitué à faire le bien »... tout un programme !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Il est un exemple plus récent et très sympathique.

La championne d'haltérophilie, Junpim Kuntatean (จันทร์พิมพ์ กันทะเตียน ) avait gagné la médaille d'argent aux championnats du monde en 2005.

 

En 2007, sur les conseils d’une diseuse de bonne aventure, elle a changé ses prénom et nom en Praphawadi Charoenrattanatharakun  ประภาวดี เจริญรัตนธารากูล  (son nouveau prénom pouvant se traduire par « celle qui est bonne » et son nom de famille par « heureuse pierre précieuse »...)

Bien lui en prit !... En 2008, elle gagna la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Pékin !

Lire la suite

Permis de conduire

10 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Formalités et Règlementations, #Vie quotidienne-pratique, #News perso-Famille

Pour conduire en Thaïlande, vous devez avoir un permis de conduire en règle... normal...

Personnellement, mon permis de conduire français date de janvier 1981... avec une jolie photo...

! vintage !

Avant de déménager, j'ai également fait établir un "Permis de Conduire International" (c'est gratuit en France)

Le permis international permet de conduire en Thaïlande pendant une durée de 3 mois, mais au-delà vous devez être en possession d'un permis thaïlandais. Je pensais (naïvement) que le fait de présenter mon permis international suffirait pour l'obtenir... En fait, ce n'est pas tout à fait aussi simple...

D'abord, vous devez être en possession d'un visa autre que "touriste" et produire une "attestation de résidence", document facilement obtenu (moyennant 250 baths) auprès du bureau de l'immigration. Vous devez également fournir un certificat médical pour attester que vous êtes apte à la conduite (un médecin vous le délivre sans difficulté... pour ma part, il s'est limité à prendre ma tension et à me demander si j'avais des maladies !).

 

Ensuite, je comprends que le permis international délivré en France comporte deux inconvénients majeurs...

D'abord, tout ce qui concerne l'identité du titulaire, le numéro du permis, la date de validité,... est rédigé exclusivement en français... ce qui n'est pas très pertinent pour un permis qui se dit "international" et utilisable en principe dans les pays non francophones...

Mais surtout, il fait référence à la "Convention sur la circulation routière du 8 novembre 1968"...

Or, la Thaïlande (comme beaucoup d'autres pays) n'a pas ratifié cette convention. Ici, la seule convention internationale reconnue est celle de 1949...

On m'a donc poliment expliqué que pour l'obtention du permis thaïlandais, mon permis international ne servait à rien... et que je devais fournir une traduction (certifiée) en anglais ou en thaï, de mon permis de conduire français.

Faire traduire un permis de conduire coute 800 baths soit env. 20 € mais la "certification" du document traduit, qui ne peut se faire qu'à l'Ambassade de France à Bangkok (*) coute 951 baths soit 25 € supplémentaires... 

Voici donc à quoi ressemble la traduction (certifiée !) de mon permis de conduire français en thaï         ===========>>>>

 

(*) d'où notre journée passée à Bangkok... http://lopezthai.over-blog.com/2016/11/une-journee-a-la-capitale.html

 

Moyennant quoi, après un petit contrôle rapide de mes reflexes (réagir en appuyant sur un frein lorsque le feu passe au rouge) et de ma vue (reconnaître simplement les couleurs rouge, jaune et verte) et le paiement de 310 baths (env. 8 €), j'avais tous les documents requis pour valider ma demande !

Le système de prise de photo numérique étant en panne, j'ai du patienter 24 heures, mais ce matin, j'ai pu récupérer mon permis de conduire thaïlandais...

Permis de conduirePermis de conduire

Il est au format carte de crédit, bilingue thaï & english et au dos, sont symbolisés les véhicules pour lesquels le permis est valable (des permis différents sont émis pour les 2 roues ou les camions, je me suis contenté du permis voiture).

Pour les étrangers le numéro d'identité est celui du passeport.

Lors de la première émission, le permis thaïlandais est valide 2 ans et devra être sera renouvelé par la suite selon la même procédure, par périodes de 5 ans.

Lire la suite

Une journée à la capitale...

8 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Tourisme-Découverte-Visites

Hier nous sommes allés à Bangkok…

 

Nous n'avons pas voulu prendre notre voiture car Bangkok combine à peu près tous les pièges de la conduite en Thaïlande.

D'une part c'est une ville tentaculaire où il est facile, sinon de se perdre, en tous cas de faire des kilometres et des kilometres inutiles ! D'autre part, le comportement des thaïlandais au volant et les embouteillages monstres sont très consommateurs d'énergie... à la fois pour le conducteur et le véhicule !

Nous avions aussi décidé de partir de Pattaya plutôt que de Rayong car c'est beaucoup mieux desservi et cela nous fait gagner une heure de trajet.

Voici donc le compte-rendu de cette journée…

Lever à 5h20 du matin… Moto-taxi pour se rendre au terminal des bus…

Achat des billets (108 baths = moins de 3 € par personne pour le trajet jusqu'à Bangkok, soit env. 150 km)

 

 

Départ du bus à 6h30 (il y en a un toutes les 30mn et ils sont presque systématiquement pleins !), conditions de voyage tranquilles, le bus est récent, les passagers calmes, seule la clim est un peu frigorifiante (comme d'hab… mais on s'est mis en pantalon !)

 

Après un trajet de 2h45, notre bus est scotché dans les embouteillages à l'entrée de Bangkok… Comme plusieurs autres passagers, nous décidons de descendre avant le terminus pour attraper le métro aérien qui passe à proximité.

 

Une journée à la capitale...
Une journée à la capitale...
Une journée à la capitale...
Une journée à la capitale...

Direction donc le réseau BTS (métro aérien de Bangkok) à la station "Udom Suk".

Après environ 20mn de queue au guichet des tickets (les machines automatiques n'acceptent pas les cartes de paiement et  fonctionnent exclusivement avec des pièces !), nous voilà dans le métro aérien, confortable, moderne, très propre, moyennement bondé (rien à voir avec le métro parisien aux heures de pointe !), seule la clim est un peu frigorifiante...

 

 

 

Quelques arrêts intempestifs, changement à la station "Siam" (toutes les stations et correspondances sont annoncées à la fois en thaï et en anglais)... et nous descendons à la station "Saphan Taksin", au bord de la rivière Chao Phraya.

Le trajet a duré environ 45 minutes et a couté 52 baths (1,35 €) par personne.

Un peu de marche dans la chaleur étouffante (heureusement le soleil est discret ce matin !) et nous arrivons à notre destination, l'Ambassade de France, vers 10h30… (nous sommes partis il y a plus de 4 heures !)

Je suis venu là pour quelques formalités (j'aurai l'occasion d'en reparler), le personnel de l'Ambassade est accueillant, professionnel... seule la clim est un peu frigorifiante…

Comme il n'y a pas trop de monde, nous sommes prèts à repartir vers11h45…

Surprise à la sortie de l'Ambassade : des trombes d'eau et un ciel entièrement bouché !! L'après-midi touristique, ce sera une autre fois !

Après avoir attendu (en vain) une accalmie,…sans parapluie ni imper, il vaut mieux trouver un tuk-tuk (le mini taxi typique de Bangkok) pour retourner à la station de métro…

Trajet retour par le BTS dans les mêmes conditions (personne n'a baissé la clim !) avec arret cette fois au terminal des bus (Ekamaï) pour retourner sur Pattaya.

En attendant le départ du bus retour, on a le temps de grignoter (petites brochettes, riz gluant, chips de crevettes, pastèque découpée, thé glacé).

 

 

Le bus est moins confortable qu'à l'aller (étant installés à l'arrière, on sent beaucoup plus les nids de poule !) et surtout la clim est vraiment... frigorifiante !

Heureusement, malgré à nouveau quelques gros embouteillages à la sortie de Bangkok, le parcours retour est plus rapide (2h) et nous sommes finalement arrivés vers 16h…

Bilan : 10h de "voyage", nous avons passé quasiment toute la journée dans les transports pour environ 1h à l'Ambassade, ce qui était le motif de notre venue à la capitale…

 

Lire la suite

Concerts de rock (1)

6 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Culture-Musique-Loisirs-Passions

Cet article a été rédigé avant la mort du Roi. Depuis l'instauration du deuil national tous les évènements festifs (dont les concerts bien sur) ont été annulés.

Depuis de nombreuses années, Bangkok accueille des concerts de quelques grandes stars du rock, soit pour des prestations exceptionnelles, soit pour une étape lors de tournées mondiales.

Il faut bien dire qu'à quelques exceptions près, ce sont plutôt des stars des années 70s ou 80s ("dinosaures" du rock comme on les appelle). Ils trouvent ici un public... majoritairement des farangs anglophones aux cheveux grisonnants ou cranes dégarnis… (non mais moi, à la base, je suis pas anglophone !...)

Un exemple récent : le 30/09, le groupe QUEEN (enfin, ce qu'il en reste !) a donné un concert ici. Le nom du groupe est prestigieux certes et Brian May est un excellent guitariste mais bon… ils n'ont rien sorti de nouveau depuis 20 ans et leur nouveau chanteur Adam Lambert (vainqueur d'une télé-réalité américaine en 2009), ne fera pas oublier Freddy Mercury !

Les billets les moins chers étaient à 50 € et les billets moyens étaient à 100/125 € (les plus chers allaient jusqu'à 200 € quand même !).

Cela peut paraître relativement raisonnable et assez similaire aux tarifs pratiqués en Europe mais rapporté au pouvoir d'achat local, c'est carrément prohibitif !!

Les prochains "dinosaures" annoncés sont SCORPIONS (qui poursuivent leur 50h anniversary tour depuis…2ans !).

Le prix des tickets (80 € pour une categorie moyenne) est à peu près équivalent à celui pratiqué pour leur concert suivant le 20/11 à… Dijon.

Une exception... MORISSEY (fondateur et ex-leader de The Smiths, groupe de Manchester des années 80s) dont les tickets sont à un prix unique : 2 200 baths soit 60 € env.

Lire la suite