Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande
Articles récents

Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie

27 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille, #Photos, #Fleurs-Fruits

A l'été 2001, nous avions eu la visite de Ben...

Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie

A l'été 2013, c'est Ae, la sœur de Noy installée au Danemark, qui nous avait rendu visite avec son mari et son fils...

Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie

Et voici quelques jolies fleurs photographiées dans notre jardin et notre véranda au cours de nos années Villenavaises...

Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Villenave d'Ornon… un peu de nostalgie
Lire la suite

Villenave d'Ornon... dernière "contribution"

26 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille, #Photos

Hier, nous avons été prélevé de la Taxe d'Habitation 2016, en quelque sorte le dernier lien qui nous reliait encore à Villenave d'Ornon…

Il y a déjà plusieurs mois que nous avons déménagé mais c'est un peu comme la dernière page de notre vie girondine qui se tourne ainsi. Nous y avons habité près de 19 ans et nous gardons un excellent souvenir de cette ville, de toutes les personnes que nous avons rencontrées au cours de ces années et des bons moments que nous avons passés dans notre maison...

Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"

Et Villenave c'était sympa aussi en hiver !!

Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"

Une mention particulière de la part de Noy/Bunyang à l'équipe de l'AILE et aux clients chez qui elle a travaillé...

avec qui elle a tissé des liens quasiment familiaux (ils se reconnaitront).

Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Villenave d'Ornon... dernière "contribution"
Lire la suite

Scène de la vie quotidienne (2)

25 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos

Juste parce que cette photo est très belle...

(elle n'est pas de moi)

Lire la suite

Fleurs du jour... (3)

24 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Photos

Photos prises dans notre lotissement...

Fleurs du jour... (3)
Fleurs du jour... (3)
Fleurs du jour... (3)
Fleurs du jour... (3)
Fleurs du jour... (3)
Fleurs du jour... (3)

Pour en savoir plus sur cette fleur :

Lire la suite

Mamouang Pha

22 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

 

 

 

C'est la saison des mangues "naines"... "Mamouang Pha"

Elles ont la même forme et le même goût que les mangues traditionnelles que l'on trouve toute l'année en Thaïlande, seule la taille diffère...

Tout comme leurs "grandes sœurs", on en trouve des jaunes (tendres et sucrées) et des vertes (croquantes et acides). Ce sont celles-ci que les thaïs dégustent avec un mélange (détonnant) sucre+sel+piment... et aussi avec du "nam pik" bien entendu !

Mamouang PhaMamouang PhaMamouang Pha

Ces fruits "nains" sont très appréciés en Thaïlande, un peu comme des friandises, à la sortie de l'école, au bureau,...

On les trouve sous toutes formes, fraiches en lamelles ou en salade, en sirop ou confites,...

 

Mamouang Pha
Mamouang Pha
Mamouang Pha
Mamouang Pha
Mamouang Pha
Mamouang Pha
Mamouang Pha

La principale région de production est le sud de la Thaïlande (région de Hat Yai) mais elles sont "distribuées" partout dans le pays, y compris dans les plus grands centres commerciaux.

http://web.facebook.com/vanidamango/videos/330305580640984/

Lire la suite

Loy Kratong ( ลอยกระทง )

20 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Photos, #Fètes-Festivals-Cérémonies, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Lundi dernier (le 14), nous avons fété  "Loy Kratong" ( ลอยกระทง )

C'est incontestablement l'une des plus jolies fètes traditionnelles thaïlandaises. Elle se tient au jour de pleine lune du 12ème mois du calendrier lunaire. La date est donc variable mais se situe en novembre.

Cette tradition remonte au 13e siècle à l'époque du royaume de Sukhothai, elle se pratique désormais partout en Thaïlande.

 

 

 

Le principe est simple : il consiste à faire flotter ("loy" en thaï) un petit radeau (le "kratong") confectionné pour l'occasion et qui est censé emporter au fil de l'eau toutes les mauvais souvenirs, les mauvaises pensées, les évènements négatifs de l'année écoulée.

Pour cela, on mettra sur le "kratong" une mèche de cheveux, coupée le jour même.

Le kratong doit également emporter une bougie et 3 bâtonnets d'encens en hommage au Bouddha (bien que ce ne soit pas une fète religieuse).

Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )

La journée n'est pas fériée mais en cette soirée, dans tout le pays, les thaïlandais se pressent au bord des rivières, des lacs, des plages pour déposer sur l'eau leur "kratrong". L'ambiance est familiale, un brin romantique, empreinte de solennité et de ferveur.

 

Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )

Le "kratong" est donc un petit radeau flottant confectionné avec des végétaux (feuilles, fleurs, écorces) assemblés (en principe) de manière élégante et raffinée. Depuis déjà de nombreuses années, les matériaux non naturels ont été abandonnés et les kratongs sont désormais quasiment tous entièrement biodégradables.

Certains sont de véritables œuvres d'art qui symbolisent la minutie et le sens de l'esthétique des thaïlandais en la matière.

Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )

La plupart sont vendus par les mêmes petites mains qui confectionnent au quotidien les guirlandes de fleurs que l'on peut voir partout, sur les marchés, dans les temples ou au rétroviseur des véhicules. Leur taille (et leur prix) varient de 20 baths pour les plus petits à 100 ou 150 baths pour les plus grands. Des modèles beaucoup plus grands et sophistiqués existent aussi, commandés par les entreprises ou les plus fortunés.  

Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )
Loy Kratong ( ลอยกระทง )

Dans certaines villes de Thaïlande (Bangkok bien sur, Chiang Mai, Ayuthaya) la fète de Loy Kratong est devenu un évènement touristique majeur qui donne lieu à des parades, des concours de beauté, des feux d'artifices,...

Dans le nord de la Thaïlande (particulièrement à Chiang Mai), Loy Kratong est aussi l'occasion du "lacher des lanternes", particulièrement spectaculaire et qui donne de superbes images montrées dans de nombreux reportages ou documentaires.

Lire la suite

Scène de la vie quotidienne.... (1)

19 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Insolite, #Vie quotidienne-pratique

Scène de la vie quotidienne.... (1)
Scène de la vie quotidienne.... (1)
Lire la suite

Qu'est ce que le "Tabien Baan" ?

17 Novembre 2016 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Formalités et Règlementations, #News perso-Famille, #Vie quotidienne-pratique, #Parlons Thaï

En devenant propriétaire, Noy a reçu le premier "Tabien Baan" à son nom...
Qu'est ce que le "Tabien Baan" ?

Ce document n'a pas d'équivalent en France.

Les anglophones ici l'appellent le "House Registration Book" (Livret de la maison), ce qui peut préter à confusion car ce n'est pas tout à fait un titre de propriété...

Il se présente sous la forme d'un livret bleu (pour les thaïlandais, il est jaune pour les étrangers) et pourrait être comparé au Livret de Famille (qui n'existe pas ici) sauf que les personnes qui y figurent ne forment pas obligatoirement une famille…

En fait, le "tabien baan" est attaché à une adresse physique (le mot "baan" signifie maison en thai).

Il est émis par la mairie et il est au départ attribué au propriétaire de la maison (ou appartement) en question. Un locataire ne peut pas avoir de "tabien baan" à son nom et certaines adresses n'ont pas de tabien baan (par exemple une maison louée par un propriétaire qui est lui-même domicilié ailleurs).

Le titulaire du tabien baan (qui n'est donc pas nécessairement le "chef de famille") pourra y faire ajouter les personnes qui vivent sous son toit. Généralement, cela correspond effectivement à la famille (parents et enfants, éventuellement les grands-parents) mais on peut aussi y inscrire oncles, cousins, beau-frère,… et même pourquoi pas un ami de la famille... ainsi que sa petite amie du moment, etc... Il n'y pas de règle en la matière, cela est à la discrétion du titulaire du tabien baan.

Un étranger résident en Thaïlande peut se faire inscrire sur un "tabien baan" mais cela n'a rien d'obligatoire.

Présenté ainsi, ce système peut sembler un peu folklorique mais en fait c'est le fondement principal de l'état civil en Thaïlande.

La modification du titulaire du tabien baan intervient lorsqu'il décède (bien sur !) ou lorsque la maison concernée est vendue… A priori, lorsque le titulaire d'un tabien baan déménage, il "emmène" avec lui sur le tabien baan de son nouveau domicile toutes les personnes qui étaient inscrites sur celui de l'ancien… à moins qu'elles ne soient pas d'accord bien sur ! Dans ce cas, le nom de la personne en question restera "domicilié" à la mairie, à charge pour elle de faire son changement d'adresse par la suite.

Lorsqu'une personne non titulaire d'un tabien baan désire changer d'adresse, elle devra demander au propriétaire de sa nouvelle adresse de faire les démarches auprès de sa mairie pour que ce nouveau nom soit transféré sur son tabien baan.

Concrètement, beaucoup de thailandais ne font jamais ces démarches et il n'est pas rare qu'ils restent toute leur vie "domiciliés" à l'adresse de leurs parents même en ayant déménagé à plusieurs reprises.

Ces principes peuvent aussi créer des situations un peu ubusesques où une personne aura changé d'adresse sans même le savoir…

C'est ce qui est arrivé à Noy.

En juillet dernier, elle avait en sa possession une ancienne copie de son "tabien baan" domicilié à l'adresse de la maison de sa mère, qui appartenait en fait à un de ses frères. Celui-ci étant décédé, sa mère également, la maison avait été reprise par un cousin, qui lui-même l'a revendue depuis et s'est installé à une nouvelle adresse avec sa "famille" (incluant Noy !).

Vous avez suivi ?

Habitant en France à l'époque, Noy n'avait pas été informée de ces changements et au moment de refaire sa carte d'identité, elle a donc découvert qu'elle avait "changé d'adresse"... Elle a du retrouver le cousin en question et aller chez lui pour faire une copie de son nouveau tabien baan...

Résultat : quelques jours d'incertitude, un peu d'énervement et plusieurs heures perdues dans 3 mairies différentes...

Tous les thais doivent avoir au moins une copie de leur "tabien baan" (celui où ils sont enregistrés). Ce document est indispensable pour tout un tas de démarches (refaire une carte d'identité ou un passeport, se marier... mais aussi pour acheter une voiture, ouvrir un compte en banque, s'inscrire à l'université, créer une société,…)

Lire la suite