Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande
Articles récents

Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!

15 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fètes-Festivals-Cérémonies

 

 

สุขสันต์วันสงกราน

prononcez "Suk San Wan Songkran !"

soit "Joyeuse journée de Songkran !"

En effet c'est aujourd'hui que les thaïlandais fêtent leur nouvel an.

 

Mais bien sur, les festivités de Songkran s'étalent sur beaucoup plus qu'une journée.

 

  • Tout commence le 13 avril : journée des anciens.

En signe de respect, les jeunes générations viennent verser de l'eau parfumée sur les mains et les pieds de leurs aînés pour solliciter leur bénédiction.

 

 

  • Puis le 14 avriljournée de la famille.

 

Bien que Songkran ne soit pas une fete bouddhiste, cette journée est généralement consacrée aux visites en famille dans les temples où les statues de Bouddhas sont sorties pour permettre aux fidèles de les "laver".

 

 

 

 

  • Enfin le 15 avril : journée du "nouvel an".

C'est la journée festive par excellence, la plus folle aussi pourrait-on dire, puisque c'est vraiment en ce jour que tout le monde s'arrose copieusement...

(Ceci dit, un peu partout, les arrosages tous azimuths commencent généralement dès le premier jour !)

Songkran est souvent qualifiée de "fête de l'eau" (en particulier dans les publications visant les touristes). 

Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!
Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!
Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!
Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!
Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!
Suk San Wan Songkran !!... et Bonne année !!

En fait, l'eau, effectivement omniprésente dans les festivités de Songkran, porte une symbolique bien différente de l'amusement ou des batailles de rue à coup de pistolets à eau... 

Elle est destinée à "laver" les corps et les coeurs pour oublier les malheurs passés et partir du bon pied dans la nouvelle année.

------------------------------------------------------------------------------------

Et puis bien sur, certaines régions joueront les "prolongations tout au long de la semaine qui suit :

 

 

  • à Pattaya, la fête atteint son paroxysme le 19 avril avec le

Wan Lai Pattaya Festival

>>>>

 

 

 

  • à Phra Pradaeng, c'est traditionnellement le week-end suivant (20 & 21 avril cette année) qu'est organisé le

Phra Pradaeng Songkran Festival

avec en particulier une superbe parade dans les rues de la ville.

Nous y avions assisté l'an dernier :

------------------------------------------------------------------------------------

Songkran est la fête la plus importante dans le calendrier thaïlandais (équivalente à une fête nationale !). Au fil des années, c'est aussi devenu un événement touristique majeur... Pour ces raisons, les thaïlandais revendiquent quasiment un droit de propriété intellectuelle sur le nom et les caractéristiques de Songkran (!)

En 2014, une polémique a éclaté avec Singapour qui avait l'intention d'organiser un festival "dans le style de Songkran". L'Office du Tourisme de Thaïlande (T.A.T. = Tourist Authority of Thailand) a obtenu gain de cause et le programme du festival a été modifié... (voir ces articles du Bangkok Post à l'époque)

https://www.bangkokpost.com/most-recent/400518/tat-considers-legal-action-over-singapore-songkran

https://www.bangkokpost.com/most-recent/401685/only-in-singapore-no-songkran

Cette position est tout de même très contestable car la Thaïlande n'est pas le seul pays de la région à célébrer son nouvel an sous la forme d'une "fete de l'eau" à cette période de l'année...

  • en Birmanie, la fête de l'eau pour le nouvel an porte le nom de "Thingyan",
  • au Laos, "Pimaï" est le nouvel an lao, une fete assez similaire au Songkran,
  • au Cambodge "Chaul Chnam Thmey" est le nouvel an khmer, fêté à dates variables suivant le calendrier lunaire.
  • des fêtes à peu près similaires sont également célébrées en Malaisie (dans les régions à forte minorité d'origine siamoise), au Sri Lanka, dans plusieurs régions d'Inde ou du Bangladesh.

------------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus sur les origines et les légendes du Songkran :

Lire la suite

Zak Chumpae

14 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Culture-Musique-Loisirs-Passions

Zak ChumpaeZak Chumpae

Zak Chumpae แซ็ค ชุมแพ est un jeune (23 ans) chanteur originaire d'Isaan.

(Mongkul Singcha de son vrai nom, son nom de scène se réfère à la ville de Chum Phae dans la province de Khon Kaen, dont il est originaire).

 

Il a connu un énorme succès depuis 2 ans particulièrement avec la chanson intitulée : 

คำแพง prononcez "kham paeng"

dont le clip a été visionné plus de 467 millions de fois sur You-Tube (!)

 

Son dernier titre :

รสมือแม่ , prononcez "rod mu mae"

(cela se traduit par "la saveur de la main de maman") a déjà été visionné plus d'1,2 million de fois en 6 semaines seulement.

Son style est celui d’une sorte de crooner moderne à la mode thaïe. La plupart de ses chansons sont de facture très classique dans la pop thaïlandaise. Sa musique est aussi influencée par le "luk-thung", mélangeant les sonorités électroniques et les instruments traditionnels thaïlandais.

Ce genre musical qualifié de "folk thaïlandais" est devenu très populaire depuis déjà plusieurs années, particulièrement en Isaan.

(voir : l'article sur Phumpuang, l'icone du Luk Thung

---------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Nous l’avons vu sur scène récemment, lors du Walk & Eat Festival à Na Klua.

Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae
Zak Chumpae

 

Il assure le spectacle, enchaînant ses tubes et quelques reprises (en particulier l’incontournable "Tao Ngoi" de Jintara voir le clip ici ), jouant sur la décontraction et l’humour face à un jeune public enthousiaste.

---------------------------------------------------------------------------------------

Dans la vidéo ci-dessous, Zak Chumphae illustre sa chanson avec de belles images d'Isaan, mettant en valeur ses paysages, ses habitants, ses traditions, ses costumes,... et bien sur sa musique !

A regarder et à écouter sans modération !!

Un concentré d'Isaan en 4'36"

---------------------------------------------------------------------------------------

Ci-dessous le lien vers la soirée de cloture du Walk & Eat Festival à Na Klua :

Lire la suite

Aeng (?) au Wat Ban Rai... - Vu au temple (19-03)

14 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Animaux - Insectes, #Humour

Réalisé sans trucage !
Réalisé sans trucage !

Réalisé sans trucage !

😄 😄  Mais c'est bien sur !... Aeng !!... ça ne peut être que lui qui a inspiré l'artiste !  😄 😄

 

Aeng (?) au Wat Ban Rai... - Vu au temple (19-03)

Il s'agit d'un détail d'une peinture murale qui se trouve dans le couloir circulaire, à l'intérieur du Viharn Thep Wittayakom du Wat Ban Rai (province de Nakhon Ratchasima).

En tous cas, Noy était très fière que notre chien ait son image dans un temple aussi grandiose...

Lire la suite

Première journée de Songkran

13 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille, #Fètes-Festivals-Cérémonies

Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran

Personnellement la première journée de Songkran est celle que je préfère...

 

Pour nous, cette année, elle s'est déroulée en famille...

 

Traditionnellement les plus jeunes viennent honorer les anciens... (eh oui, nous en faisons partie !).

 

Avec une eau parfumée et fleurie, ils nous "lavent" les mains et les pieds, nous demandant pardon pour leurs mauvaises actions et en retour, nous leur souhaitons bonheur, bonne santé et réussite pour la prochaine année...

(L’eau est mélangée avec un liquide parfumé et agrémentée de quelques fleurs…)

Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran

On procède également au "lavage" du bouddha de la maison (je ne parle pas de moi (!) mais de la petite statue que nous avons dans une pièce au 1er étage).

Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran

Le reste de l'eau parfumée est dispersée autour de la maison, sur la voiture,... et même sur les vélos et sur la statuette de Aeng...!

 

 

 

 

La folie des arrosages tous azimuths n'a pas encore envahi les rues ici mais les enfants (petits et grands) se sont chargés de mette l'ambiance !

Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
Première journée de Songkran
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

13 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites, #Histoire, #Bouddhisme-Croyances-Religions

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai TowerSuphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai TowerSuphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

 

Suphanburi สุพรรณบุรี

est une capitale provinciale de moyenne importance dans la région du Centre de la Thaïlande (à env. 100 km de Bangkok).

Le développement récent de la ville doit beaucoup à

<<<<            Banharn Silpha-archa  

un homme politique thaïlandais important... et controversé. Il fut ministre à de nombreuses reprises dans les années 80s et 90s, et Premier Ministre en 1995-1996.

Originaire de Suphan Buri, décédé en 2016, on lui doit la construction de plusieurs bâtiments emblématiques dans sa ville.​​​​​

--------------------------------------------------------------------------------------

 

Le Sanctuaire du Pilier de la Cité 
(City Pillar Shrine en anglais) 

ศาลเจ้าพ่อหลักเมืองสุพรรณบุรี

prononcez "Saan Chao Pho Lak Muang Suphanburi" 

est situé à Rua Yai, à la périphérie de la ville.

 

Initialement connu sous le nom de "Sanctuaire du Gardien de la Cité", c'était un pavillon en bois de style thaï traditionnel. En 1904, le roi Rama V y fit une visite et finança plusieurs travaux (dont la construction d'un barrage sur la rivière voisine).

A partir de 1966, sous l'impulsion de Banharn Silpa-archa, il a été rénové puis transformé et agrandi pour devenir un temple de style chinois tel qu'on peut le voir aujourd'hui (l'ex-Premier Ministre était lui-même d'ascendance chinoise).

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

 

Depuis quelques années, il est devenu une attraction très fréquentée par les touristes chinois et par la nombreuse communauté des thaïlandais d'origine chinoise.

Pour cette même raison, les célébrations du Nouvel An Chinois à Suphanburi sont réputées parmi les plus fastueuses de Thaïlande.

 

Ce sanctuaire abrite plusieurs sculptures très anciennes en bas-relief qui sont vénérées à la fois par les thaïs et par les chinois (au fil du temps, elles ont été entièrement recouvertes de feuilles d'or...).

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

--------------------------------------------------------------------------------------

 

Juste à coté a été construit

le "Musée des Descendants du Dragon"

พิพิธภัณฑ์ลูกหลานพันธุ์มังกร

prononcez "Phiphithaphan Louk-lan Phan Mangkorn"

consacré à l'histoire et la culture chinoises.

Il a été inauguré en 1996 pour célébrer les 20 ans de relations diplomatiques entre la Chine et la Thaïlande.

C'est un bâtiment à l'architecture étonnante, représentant un dragon monumental.

Le "dragon géant" tel qu'on le voit du haut de la Banharn-Jamsai Tower

 

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

--------------------------------------------------------------------------------------

 

 

La Banharn-Jamsai Tower

หอคอยบรรหาร-แจ่มใส

prononcez "hor khoi Banharn Jamsai"

s’élève dans le parc public Chaloem Phatthara Rachini au centre-ville de Suphanburi.

 

Le nom de la tour est composé des prénoms de l'ex-Premier Ministre Banharn et de son épouse Jamsai.

Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower
Suphanburi - City Pillar Shrine / Dragon Descendants Museum / Banharn Jamsai Tower

 

 

Culminant à 123.75 mètres, elle offre un point de vue panoramique sur la ville et ses environs.

Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).
Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).
Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).
Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).
Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).
Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).

Vue panoramique au 4ème niveau (situé à 79 mètres de hauteur).

--------------------------------------------------------------------------------------

A voir également à Suphan Buri :

Lire la suite

A propos de la numérotation des routes en Thaïlande

12 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Economie

 

Au moment où des millions de thaïlandais prennent la route pour rendre visite à leur famille ou faire du tourisme, à l'occasion du weekend prolongé de Songkran, intéressons nous à la numérotation des routes en Thaïlande.

 

 

Le réseau routier thaïlandais comprend 3 grandes catégories de routes.

---------------------------------------------------------------------------------------

  • Les "Thang Luang Chonnabot" ทางหลวงชนบท sont les "rural roads" (routes rurales)équivalentes aux routes départementales françaises. Elles sont sous la responsabilité du Département des Routes Rurales.

 

 

Leur signalétique est sur fond bleu, leur numérotation comprend 2 lettres (désignant la province où elle se situe) et 4 chiffres.

<<<<

Les "routes rurales" sont souvent très agréables, très belles dans certaines régions et bien entretenues.
Les "routes rurales" sont souvent très agréables, très belles dans certaines régions et bien entretenues.
Les "routes rurales" sont souvent très agréables, très belles dans certaines régions et bien entretenues.

Les "routes rurales" sont souvent très agréables, très belles dans certaines régions et bien entretenues.

---------------------------------------------------------------------------------------

Dans la nomenclature officielle, le terme "highway" ทางหลวง prononcez "thang luang" est utilisé quasiment à tous les niveaux, y compris pour les autoroutes et pour certaines "routes rurales".

Dans la vie courante, on peut considérer que les "highways" constituent une catégorie intermédiaire, assimilable aux "routes nationales" en France.

 

 

 

Néanmoins, cela regroupe un grand nombre de routes qui peuvent être assez hétéroclites...

On y trouve des routes à 2 voies, à 3 voies, à 4,6,8 voies, avec ou sans terre-plein central... Elles traversent les centres-villes... Le traffic y est régulé (ralenti ?) par des feux, des croisements, des u-turns,... Elles sont accessibles à tous les véhicules, semi-remorques, bus, mini-bus, pick-ups, motos, scooters, salengs, vélos,...

A propos de la numérotation des routes en Thaïlande
A propos de la numérotation des routes en Thaïlande
A propos de la numérotation des routes en Thaïlande

En fait, leur numérotation est la méthode la plus simple pour les différencier.

 

Le premier chiffre indique la région desservie :

  • 1 = Nord
  • 2 = Nord-Est (Isaan)
  • 3 = Centre et Sud-Est
  • 4 = Sud

Voir cet article à propos de la découpe administrative de la Thaïlande.

Les 4 grandes routes qui portent un numéro à un seul chiffre relient la capitale aux frontières de la Birmanie, du Laos, du Cambodge et de la Malaisie.

 

La Route 1 (1 005 km) dénommée : Phahonyothin Road   ถนนพหลโยธิน

part de Bangkok vers le Nord jusqu’à la frontière Birmane à Mae Sai.

 

La Route 2 (509 km) dénommée : Mittraphap Road   ถนนมิตรภาพ

part de Saraburi (112 km au nord de Bangkok) vers le Nord-Est jusqu’à la frontière Laotienne à Nong Khai.

 

La Route 3 (488 km) dénommée : Sukhumvit Road ถนนสุขุมวิทva

part de Bangkok vers le Sud-Est jusqu’à la frontière Cambodgienne à Khlong Yai.

 

La Route 4 (1274 km) dénommée : Phet Kasem Road ถนนเพชรเกษม

part de Bangkok vers le Sud jusqu’à la frontière Malaisienne à Sadao.

 

Ces 4 grandes routes ont la particularité de garder leur nom à l’identique dans toutes les villes qu’elles traversent. Voyez l'exemple de Sukhumvit dont je vous ai déjà parlé :

Les "highways" désignés par un numéro à deux chiffres sont les axes principaux qui relient deux grandes villes dans une même grande région. Elles sont le plus souvent à 2 x 2 voies minimum (2 x 3 ou 2 x 4 sur certains tronçons).

 

La Route 24 (en Isaan) relie Nakhon Ratchasima à Ubon Ratchathani.

 

 

La Route 36 (dans le Sud-Est) relie Pattaya à Rayong.

 

 

La Route 44 (dans le Sud) relie Krabi à Surat Thani.

Les "highways" désignés par un numéro à trois chiffres sont des axes considérés comme secondaires. Certaines de ces routes drainent néanmoins un traffic important, elles sont aussi aménagées en 2 x 2 voies (voire plus) sur certains tronçons.

 

C'est le cas de Route 304 dont je vous ai parlé récemment :

Enfin, les highways désignés par un numéro à quatre chiffres sont (dans une même province) des axes reliant la capitale provinciale aux districts environnants. Là encore même si les distances sont généralement plus courtes, ils peuvent aussi drainer un important traffic (autour de Bangkok par exemple).

 

La Route 3119 relie Min Buri à Lat Krabang, deux districts de Bangkok distants de 13 km

 

La signalétique est la même pour tous les highways. 

Un carré blanc entouré d'une bande noire et un "garuda" de couleur noire centré au-dessus du numéro (le garuda est l'homme-oiseau, emblème national de la Thailande).

---------------------------------------------------------------------------------------

les "motorways" ทางหลวงพิเศษ prononcez "thang luang phiset" sont comparables aux autoroutes françaises.

Ils sont interdits aux scooters, aux salengs et autres véhicules censés rouler lentement. Pas de croisement ni de U-turns, certains tronçons sont bordés de barrières de sécurité et même de murs anti-bruit.

 

L'entrée et la sortie se font par des bretelles et des barrières de péages. Les tarifs sont sans comparaison avec la France mais néanmoins relativement élevés d'un point de vue thaïlandais : par exemple un parcours Pattaya-Bangkok (140km) coûte 105 bahts (3 €) soit l'équivalent du prix d'un billet en bus).

A propos de la numérotation des routes en Thaïlande
A propos de la numérotation des routes en Thaïlande
A propos de la numérotation des routes en Thaïlande

A ce jour, les motorways sont peu nombreux.

 

Le  Motorway 7  (150 km) relie Bangkok à Pattaya (une extension vers Sattahip, aéroport de U-Tapao, est sur le point d'être ouverte).

 

 

Le  Motorway 9 , dénommé aussi "Kanchanaphisek Road" est une immense rocade (en grande partie surélevée) qui contourne l'agglomération de Bangkok. La section ouest est gratuite, les sections sud et est ont des péages multiples et relativement coûteux.

Bien qu'elles ne soient pas dénommées "motorways" d'autres voies de l'agglomération de Bangkok sont effectivement des autoroutes.

 

Le réseau "Expressway" ทางพิเศษ prononcez "thang phiset" est constitué de 208 km d'autoroutes surélevés gérés par EXAT (compagnie publique).

 

 

"Uttaraphimuk Elevated Tollway" ทางยกระดับอุตราภิมุข est un autoroute surélevé (22 km) qui dessert l’aéroport de Don Muang au nord de l’agglomération. Il est géré par une compagnie privée.

Malgré leur gigantisme, les autoroutes de Bangkok sont souvent paralysées par de méga-embouteillages...
Malgré leur gigantisme, les autoroutes de Bangkok sont souvent paralysées par de méga-embouteillages...
Malgré leur gigantisme, les autoroutes de Bangkok sont souvent paralysées par de méga-embouteillages...

Malgré leur gigantisme, les autoroutes de Bangkok sont souvent paralysées par de méga-embouteillages...

 

Les "motorways" comme les "national highways" sont gérés par le D.O.H. (Department Of Highways) sous l'autorité du Ministère des Transports. 

Il existe un plan très ambitieux pour développer le réseau des autoroutes en Thaïlande.
Baptisé "Intercity Motorway Development Plan" et planifié sur 2 x 10 ans (2017-2036) il prévoit de mettre au normes autoroutières les principaux axes répertoriés aujourd’hui en "highways" et des constructions nouvelles sont également prévues dans certaines régions.

S’il est réalisé entièrement, ce maillage représentera plus de 6 600 km d’autoroutes desservant tout le pays.

Lire la suite

Ce matin, au jardin...

11 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Animaux - Insectes, #Fleurs-Fruits

Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Ce matin, au jardin...
Lire la suite

Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant

10 Avril 2019 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Parlons Thaï

Fleur du jour (19-11) - Le flamboyantFleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant

Cet arbre est connu en français sous le nom de "flamboyant".

 

Son nom thaï est :

หางนกยูงฝรั่ง

prononcez "hang nok yung farang" 

ce qui se traduirait par "la queue du paon occidental".

Delonix regia de son nom savant, il est originaire de Madagascar mais s'est répandu dans toutes les régions subtropicales de la planète.

Présent un peu partout en Thaïlande comme arbre décoratif (il ne produit pas de fruits), on le voit dans des parcs, en bord de route et il est particulièrement apprécié pour sa floraison spectaculaire durant les mois de mars à mai.

Fleur du jour (19-11) - Le flamboyant
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite