Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)

7 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits

Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)

 

<<<< Cette plante a pour nom en thai

"phak wan" ผักหวาน.

Il s‘agit de la melientha suavis de son nom savant, qui, à ma connaissance n’a pas de nom spécifique ni en français, ni en anglais.
Ses feuilles sont utilisées en cuisine principalement dans des soupes.


On distingue la plante sauvage récoltée en forêt "phak wan pa" ผักหวานป่า (j’en avais parlé dans cet article). Et la plante potagère "phak wan baan" ผักหวานบ้าน, comme celle ci-dessus, cultivée dans notre jardin.

 

Elle donne de tout petits fruits :

louk phak wan ลูกผักหวาน  >>>>

Ils sont comestibles mais très amers (!), légèrement plus goûteux après cuisson à la vapeur ou en soupe avec les feuilles…

Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)

 

<<<< Cet arbuste est de la famille des litsea, probablement litsea rubescens
(difficile de l’identifier formellement car de nombreuses variétés sont présentes en Thaïlande).

 

Il produits des fruits ressemblant à de petites baies avec un noyau assez volumineux. Ils passent de la couleur verte à rouge puis noire en murissant.

En Isaan, on les appelle : 

luk tong leng ลูกตงเล้ง. >>>>

Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)
Louk phak wan et louk tongleng - Fruits de saison (21-22)

Leur goût est également très amer, voire écoeurant, sans doute encore plus que les karondas ou les "louk wa" par exemple dont j’avais parlé dans de précédents articles.
 

Lire la suite

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua

6 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Culture-Musique-Loisirs-Passions, #Fètes-Festivals-Cérémonies

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua

 

Après 2 semaines d’intermède (pour Loy Kratong et le Festival de Feux d’Artifice), ce weekend marquait la 3ème levée du

Pattaya Music Festival 2021

La scène avait cette fois été installée dans
le 
Parc Lan Pho à Na Klua.

 

Tout proche du marché aux fruits de mer (voir cet article), ce grand parc public est un lieu très fréquenté par les thaïlandais le weekend.
  

 

Le nombre de spectateurs devant la scène était limité à 1000 (mesures anti-covid obligent) mais la foule était vraiment très nombreuse dans le parc (venue entre autres pour pique-niquer). Les stands de street-food étaient aussi nombreux et il était facile de trouver de quoi se restaurer.

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua

La programmation de la soirée de samedi était sous le signe du "lukthung"


Ce style musical typiquement thaïlandais a fait évoluer les sonorités traditionnelles des campagnes vers des rythmiques modernes et souvent endiablées. La grande majorité des artistes de lukthung vient du nord-est de la Thaïlande mais il est devenu très populaire quasiment dans tout le pays, en particulier dans notre région où les habitants originaires d’Isaan sont nombreux.

Se sont donc succédés sur scène :

 

  • Baifern Sutthiya  ใบเฟิร์น สุทธิยา

Cette jeune chanteuse à la pastique avantageuse est originaire de Nakhon Ratchasima. Elle s’est fait connaître dans un télé-crochet en 2014.

Voir sur FB :   Vidéo 1    Vidéo 2    Vidéo 3

Ici, sur Youtube, le video-clip de son plus gros succès "Chom chan dai na".

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua

 

  • Takkatan Chollada  ตั๊กแตน ชลดา

Originaire également de la province de Nakhon Ratchasima, elle fait carrière depuis 2003 et figure parmi les têtes d’affiche du lukthung-molam gràce à plusieurs gros succès dans les années 2010s.

Voir sur FB :   Vidéo 1    Vidéo 2    Vidéo 3


 

(J’aurai l’occasion de vous en reparler)

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua

 

  • Ja Nongphanee  จ๊ะ นงผณี

Cette chanteuse connue également en tant que "Ja Turbo" จ๊ะ เทอร์โบ ou "Ja R-Siam" จ๊ะ อาร์ สยาม est originaire de Ang Thong (centre de la Thaïlande).
Agée aujourd’hui de 30 ans, elle a acquis sa notoriété par son premiers succès "Kan Hoo" en 2011, associé à une image sulfureuse de danseuse sexy.

Sur scène, je l’ai trouvé plutôt… déroutante… jouant (un peu) la provocatrice, mélangeant des musiques et chorégraphies endiablées (typiques du lukthung moderne), mais tendant aussi parfois vers le rap… avec des moments assimilables à des sketches de stand-up (censés être humoristiques).

Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.
Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.

Pour être honnête, je n’ai pas été vraiment convaincu par sa prestation.

(J’aurai l’occasion de vous en reparler)

 

  • Mahahing  มหาหิงค์

Ce groupe, créé en 2012 à Nakhon Ratchasima, a connu un gros succès en 2019 avec

"Pee Chon Phon"
(vidéo-clip sur Youtube).

 
Ils sont très performants sur scène dans un style résolument rock.     Voir sur FB :   Vidéo 1    Vidéo 2    Vidéo 3    Vidéo 4

Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
Pattaya Music Festival 2021 (2) - Une soirée à Na Klua
  • Pee Saderd  พี สะเดิด concluait la soirée en tant que tête d’affiche.

Nous l’avions déjà vu en concert lors du Pattaya Music Festival en 2019 (voir cet article) et il reste conforme à sa réputation sur scène.

Voir également cet article que je lui ai consacré :

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

5 décembre : Fête Nationale et Fête des Pères.

5 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #News perso-Famille, #Fètes-Festivals-Cérémonies

En Thaïlande le 5 décembre est jour de fête nationale.
(Comme il s’agit d’un dimanche cette année, le jour férié correspondant est décalé au lundi 6).

Ce jour correspond à la date de naissance du roi Rama IX, père du roi actuel.

Pendant ses 70 années de règne, Bhumibol Adulyadej a incarné le prestige de la monarchie thaïlandaise et l’unité du pays, il était considéré le "père de la nation". 
Après son décès en 2016, cette date a été maintenue en tant que Fête des Pères en Thaïlande.

 

 

A cette occasion, nous avons eu 
la visite de Ben

...et ce fut l’occasion d’un bon repas en bord de plage !

 

Lire la suite

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

5 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Tourisme-Découverte-Visites

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si RachaLe Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si RachaLe Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

 

Occupant un domaine vallonné de 2,5 ha dans l'arrière-pays de Si Racha,

le Wat Khao Tabaek  วัดเขาตะแบก

est situé précisément à
Nong Kham หนองขาม

Il est devenu une attraction très populaire de la province de Chonburi suite à l'ouverture d'un "skywalk", comprenez une passerelle dont le plancher en verre permet d'observer le vide sous ses pieds.

 

 

Le temple lui-même ne présente pas vraiment d'intéret particulier et les visiteurs se pressent plutôt vers les passerelles (l'une en béton, l'autre métallique) qui relient les collines entourant le site.

La première passerelle (en béton) est bordée de rambardes où sont accrochés des milliers de rubans multicolores déposés par les visiteurs.

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

Arrivé au pied de la colline, un chemin escarpé et ombragé mène au sommet...

...où sont installées plusieurs statues tournées vers la plaine environnante.

 

De là, deux voies sont possibles :

  • via un grand escalier, on peut accéder à un petit viharn (salle de prière) qui offre une vue panoramique sur le site et ses environs.
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

 

  • en descendant sur la gauche, on se dirige directement vers le guichet distribuant les tickets d'accès au "skywalk" (40 bahts, env. 1€ / personne).

 

 

Un maximum de 100 personnes sont admises simultanément sur la partie en verre et vous devez recouvrir vos pieds de chaussons en tissu.


Le "skywalk" lui-même (สะพานกระจก prononcez "saphan krajok" soit "pont de verre") est une portion de 50 mètres environ dont le plancher est constitué de rectangles en verre épais de 5cm et pouvant supporter 1200 kg/m².

Cela permet d'avoir la vue sur 25 mètres de vide jusqu'au sol.

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

 

La 2ème passerelle (posée sur une structure métallique) est longue de 226 mètres au total et relie le flan de la colline à un autre promontoire où sera installée une statue actuellement en cours de construction.

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha

 

En redescendant par un long escalier on repasse sous la première plateforme et on peut voir le chantier où les ouvriers s'activent à la construction de la future statue de bouddha.

 

 

Il s'agira une réplique géante du "Luang Pho Sothon" >>>>

une image
 de bouddha particulièrement révérée dont l'original se trouve au Wat Sothon dans la province de Chachoengsao (voir cet article).

Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
Le Wat Khao Tabaek et le Skywalk de Si Racha
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Lire la suite

Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...

4 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...

Préparation des poulets... (au village de Ban Nonthaseng). 

Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
Scène de la vie quotidienne (21-16) - Le plumage des poulets...
- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

 

Ces photos ont été prises au moment de la fin de la moisson. C'est l’occasion de réunir autour d’un repas, les voisins, la famille, les amis qui y ont participé bénévolement. 
Ici en l’occurrence, on a donc tué quelques poulets… qui vont être cuisinés en ragout avec des pousses de bambous.

Ce "aom kai nomai" อ่อมไก่หน่อไม้ est un plat (très) épicé, typique de la cuisine d’Isaan. 
(la particularité ici est que les légumes verts n'y sont pas ajoutés).

------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir également :

Lire la suite

Actualisation des Best Of

4 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Best of

Actualisation des Best Of

Mises à jour

et aussi :

 

ainsi que le tout nouveau :

Et pour ne rien rater à l'avenir... pensez à vous abonner (c'est gratuit bien sur !)

Il suffit d'indiquer votre adresse mail dans la rubrique "s'abonner" (à droite sur la page d'accueil) et vous recevrez un email pour confirmation.

Actualisation des Best Of

Pensez également à visiter la page :

où vous trouverez beaucoup de liens vers des articles anciens et récents regroupés suivant les régions qu'ils évoquent.

Ainsi que la page :

où de nombreux articles sont regroupés par thèmes.

Lire la suite

>>> (escargots et crabes de rizières, voir cet article ) <<<< "kaow phot" (épis de maïs cuits à la vapeur) "khanom jeeb" >>>> (raviolis cuits à la vapeur) <<<< "dok..."> Vu au marché (21-22)

3 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation

Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)

 

 

Qu’avons nous au marché aujourd’hui ?

 

Vu au marché de Khao Talo

 

"hoy naa" & "poo naa" >>>>
(escargots et crabes de rizières, voir cet article)

 

 

 

<<<< "kaow phot"
(épis de maïs cuits à la vapeur)

 

"khanom jeeb" >>>>
(raviolis cuits à la vapeur)

 

 

 

<<<< "dok sano" 
(fleurs comestibles, voir cet article)

 

 

"nam pla-la" >>>>
(saumure de poissons, voir cet article)

Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
Vu au marché (21-22)
- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Ramenés à la maison pour le diner du soir :

khanom jeeb (raviolis au porc et jaune d'oeuf),

et kha moo pah-lo (porc mijoté en sauce "pha-lo").

Et aussi épis de mais, ananas et quelques gateaux...

------------------------------------------------------------------------------------------------

Egalement au marché de Khao Talo :

Lire la suite

Guan Yin, la "déesse aux mille bras" - au Wat Mettadharma Bodhiyan

2 Décembre 2021 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Bouddhisme-Croyances-Religions, #Photos

Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan

 

Guan Yin  (en thaï : กวนอิม)

est une figure très populaire du bouddhisme chinois.

Divinité associée à la compassion, bienveillante avec les hommes, elle fut qualifiée de "déesse de la miséricorde" par les missionnaires jésuites en Chine (fin du 16ème siècle).

 

En Thaïlande, on peut voir de nombreuses statues de Guan Yin dans les sanctuaires chinois.

Ses représentations sont multiples mais la plus spectaculaire est la posture appelée en thaï :

Pang Pannet Phanakorn ปางพันเนตรพันกร,

traduisible par "posture divine aux mille bras".

Au Wat Mettadharma Bodhiyan (dans la province de Kanchanaburi)
Guan Yin est représentée ainsi sous la forme d'une immense statue toute en bois.

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Autre particularité : cette statue est "double face" avec deux représentations de Guan Yin, adossées l'une à l'autre.

Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan
Guan Yin, la &quot;déesse aux mille bras&quot; - au Wat Mettadharma Bodhiyan

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Le nom de Guan Yin 觀音 est la traduction en chinois du nom sanscrit Avalokitasvara, traduisible par "seigneur qui observe depuis le haut".

Avalokitasvara
Phra Awalokitesuan

A l'origine,
<<<< Avalokitasvara est un "bodhisattva" (état d'un bouddha avant d'atteindre le nirvana), de sexe masculin. 
Il incarne la compassion de tous les bouddhas et à ce titre, il est particulièrement vénéré. Il est aussi considéré comme le protecteur du Tibet.

En Thaïlande dans le culte du bouddhisme Theravada, 
il est 
connu sous le nom de
Phra Awalokitesuan พระอวโลกิเตศวร.
>>>> 

 

En Chine, cette déité, devenue féminine, a donc pris le nom de

<<<< Guan Yin,

qui pourrait se traduire par "qui perçoit les sons du monde"
(c'est-à-
dire les cris des êtres sensibles qui ont besoin de son aide).

Au-delà des variations selon les époques et les pays, tous ces noms et représentations rappellent la compassion illimitée de cette divinité envers l'ensemble des êtres vivants.

Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays
Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays

Diverses statues de Guan Yin dans plusieurs pays

Plusieurs légendes chinoises s'attachent à son origine, et surtout à sa transformation en personnage féminin (très rare dans la mythologie bouddhiste)...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5