Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...

25 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Photos

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...Fleur du jour (35) - Toujours les rizières... en couleurs...
Lire la suite

De la neige à Pattaya ?

24 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Humour

Cherchez l'erreur... !

En fait, cette photo a été prise à Novosibirsk en Sibérie...

😄  « This is (not) Thaïland ! »  😄

Lire la suite

Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande

23 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Cuisine-Gastronomie-Alimentation, #Parlons Thaï, #Histoire, #Economie

Les thaïlandais cultivent plusieurs types de riz, ข้าว prononcez "khao", pas moins de 3 500 variétés sont répertoriées et sans doute au moins autant de manière de le cuisiner (!).

On peut distinguer deux grandes catégories :

  • le riz blanc ordinaire ข้าวเจ้า , prononcez "khao chao". C'est le plus couramment consommé dans le monde.

 

 

 

 

Pour un oeil non averti (comme le mien), il est difficile de les distinguer sur pied, ni même en épi ou en grain...

Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de ThaïlandeKhao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande

Il existe de nombreuses variétés qui se différencient par leur cycle de production ou leur utilisation en cuisine.

Le khao hom maliข้าวหอมมะลิ ), "riz jasmin" est le plus connu. Il a été élu à plusieurs reprises (la dernière fois en 2017) comme "le meilleur riz du monde". A l'exportation, il constitue l'emblème de la production thaïlandaise de riz.

 

มะลิ "mali" signifie jasmin en thaï et fait ici référence à son parfum, mais le riz n'a strictement rien d'autre à voir avec cette fleur.

A propos des cycles de production, ceux-ci varient selon les régions de Thaïlande et le type d'agriculture pratiquée. 

Dans les régions d'agriculture intensive (les grandes plaines du centre du pays principalement) on effectue deux, voire même trois, récoltes par an. Bien entendu, il s'agit d'une production de masse dont beaucoup est exportée et qui recourt sans états d'âme aux engrais chimiques, aux o.g.m. et à la mécanisation. 

Le riz produit ainsi est appelé ข้าวนาปัง "khao na prang" ce qui se traduirait par "riz hors saison". Il est plutôt mal considéré par les thaïlandais originaires des régions de production plus traditionnelle (néanmoins, cela ne les empêche pas d'en manger presque quotidiennement en particulier dans tous les restaurants des grandes villes !).

En Isaan, on ne pratique qu'une seule récolte par an, aussi bien pour le khao chao que pour le khao niao, d'où l'expression ข้าวปี "khao pi" qui se traduirait par "riz annuel".

Même si la mécanisation gagne partout du terrain, la production ici reste plus artisanale. Les période du repiquage des plants de riz (en juin) et de la moisson (en novembre) sont des moments importants dans les villages. Le travail est harassant mais ce sont aussi des occasions où les familles se réunissent et font la fête !

Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande
Khao chao, khao niao, khao hom mali,... tous les riz de Thaïlande

On peut aussi citer des productions plus marginales, comme par exemple :

 

  • le "khao raïceberry" (ข้าวไรซ์เบอรี่)  ou "khao si dam" (ข้าวสีดำ), une variété de riz noir que l'on peut mélanger à du riz blanc ordinaire.

---------------------------------------------------------------------------------------

Le saviez-vous ?

Le riz est cultivé en Thaïlande depuis plus de 5 000 ans mais à l'origine, les thaïs consommait du riz gluant (le "khao niao"). Le riz "ordinaire", aujourd'hui beaucoup plus répandu, y a été introduit en provenance des Indes via les échanges commerciaux au 11ème siècle.

L'expression thaïe pour désigner le riz ordinaire "khao chao" signifie littéralement "riz des nobles". Il fut nommé ainsi car il était consommé dans la haute société, par opposition au riz gluant qui restait l'apanage des familles plus pauvres. Pour ces mêmes raisons, le riz gluant est parfois appelé "khao bao" soit le "riz des esclaves".

 

Lire la suite

International Fleet Review à Pattaya

22 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Histoire

 

Ces derniers jours, notre région a accueilli la Revue Navale Internationale 2017 célébrant le 50ème anniversaire de l'ASEAN, dans un premier temps sur la base navale de Sattahip (la plus importante de Thaïlande) puis dans la baie de Pattaya.

De nombreuses festivités étaient organisées : parade militaire sur Beach Road (la route de la plage), feu d’artifice, réunion de militaires de haut rang (en présence du Premier Ministre thaïlandais), défilé et exercices de démonstration des bateaux dans la baie de Pattaya.

Compte tenu des intempéries qui ont un peu contrarié la fête et n’étant pas moi-même très porté sur la chose militaire (qu’elle soit sur terre, sur mer ou dans les airs), nous nous sommes contentés des images relayées abondamment par les télévisions thaïlandaises.

International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya

Etaient présents pas moins de 40 navires de guerre et près de 10 000 hommes d’équipages représentant 18 pays + la Thaïlande

  • ceux de l’ASEAN (à l’exception du  Laos et du Timor Oriental)
  • les grands pays riverains de l’Océan Indien et du Pacifique (Chine, Corée du Sud, Japon, Inde, Pakistan, SriLanka, Bangladesh, Australie)
  • les USA et la Russie

Plusieurs autres pays (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, NlleZélande, Canada, Iran, Israel,… Pérou,…) avaient envoyé des représentants de leur marine (de plus ou moins haut rang).

International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya

Dimanche dernier en particulier, la parade des équipages a été pour le moins… humide (!), ce qui n’a pas découragé les marins qui défilaient ni de nombreux spectateurs (et spectatrices !) présents sur le parcours. 
A l’applaudimètre, les marins américains, australiens et russes ont obtenu le plus gros succès... ainsi que les thaïlandais bien entendu !

International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya
International Fleet Review à Pattaya

-----------------------------------------------------------------------------------

Cette manifestation prestigieuse commémore le cinquantenaire de l’ASEAN (Association des Nations du Sud-est Asiatique) fondée le 8 août 1967 à Bangkok.
Aujourd’hui, ce sont 11 pays d’Asie du sud-Est qui coopèrent dans le cadre de cette organisation, principalement dans les domaines économique et… sportif (voir http://lopezthai.over-blog.com/2017/08/sea-games-2017.html).

A la différence de la Communauté Européenne ou de l’OTAN, aucune structure commune n’existe au plan politique, policier ou militaire.

-----------------------------------------------------------------------------------

La date du 20 novembre correspond également au "Royal Thai Navy Day" ( วันกองทัพเรือ prononcez "Wan Kongthap Ruea", "jour de la Marine Royale").

Etablie en 1906 par le Prince-Amiral Abhakara Kiartivongse, la Marine Royale Thaïlandaise compte aujourd’hui 71 000 soldats et 7 bases navales dans le pays. 

 

 

Son nom officiel est

กองทัพเรือไทย

prononcez "Kong Thap Ruea Thai", et désignée communément comme

ราชนาวีไทย , prononcez "Rajanavee Thai"

Lire la suite

Fleur du jour (34) - Dans les rizières...

21 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Fleurs-Fruits, #Photos

 

Dans les rizières de l'Isaan, en étant un peu observateur, on peut voir (aussi) beaucoup de fleurs très colorées...

- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Fleur du jour (34) - Dans les rizières...
Lire la suite

Vu au temple (14)

21 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Photos

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Vu au temple (14)Vu au temple (14)
Vu au temple (14)
Lire la suite

Scène de la vie quotidienne (17)

20 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Vie quotidienne-pratique, #Photos

- cliquez sur les photos pour agrandir -

- cliquez sur les photos pour agrandir -

Scène de la vie quotidienne (17)Scène de la vie quotidienne (17)
Scène de la vie quotidienne (17)
Lire la suite

Diversification agricole en Isaan

20 Novembre 2017 , Rédigé par Gilbert Publié dans #Economie, #Fleurs-Fruits

Diversification agricole en IsaanDiversification agricole en IsaanDiversification agricole en Isaan

En Isaan, de nombreux agriculteurs cherchent des alternatives à la monoculture du riz qui était la règle il y a encore quelques années.

Certains expérimentent des diversifications moins "industrielles" que la canne à sucre, l'hévéa (pour le caoutchouc) ou les palmiers à huile, sous la forme de cultures maraîchères et fruitières en particulier.

Voici par exemple des ananas, produits sur une petite exploitation... un peu perdue il est vrai entre rizières et champs de canne à sucre.

La variété cultivée ici est de petite taille, la production est artisanale, quasiment bio (mais sans "certification" bien sur)... Les fruits sont magnifiques et délicieux à souhait.

Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan

 

La technique qui consiste à envelopper le haut du fruit avec de la paille permet d'obtenir un fruit "bicolore" :

  •  vert sur le haut  qui n'est pas exposé au soleil
  •  jaune sur le bas  qui change de couleur normalement au cours de la maturation. 

---------------------------------------------------------------------------------

Comme je l'avais déjà expliqué à l'occasion d'un précédent voyage en Isaan, cette région a beaucoup évolué par rapport à ce que j'ai pu en connaître lors de mes premiers voyages.

http://lopezthai.over-blog.com/2017/01/l-isaan-evolue.html

C'est particulièrement vrai dans le secteur de l'agriculture qui s'est à la fois modernisée et diversifiée... pas toujours dans un sens très respectueux de l'environnement... Aujourd'hui certaines cultures se sont développées au point de devenir très envahissantes dans le paysage :

  • les champs de manioc et de canne à sucre alternent désormais avec les rizières au point de couvrir d'immenses étendues dans certaines zones de plaine.

 

Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
  • les hévéas se comptent par milliers (millions ?) et les plantations rectilignes ont remplacé la foret "naturelle" ou les rizières jusque sur les contreforts des collines les plus reculées. 
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Diversification agricole en Isaan
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>