Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

1 / == ACTU

Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

25-06-2022 : La Thaïlande tourne la page du covid.

 

Les décisions gouvernementales annoncées cette semaine marquent (sans doute) enfin

la levée des dernières contraintes

imposées depuis plus de 2 ans dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid.

 

 

Tout le pays est désormais en "zone verte" 

(donc sans plus aucune restriction),

ce qui implique la réouverture possible et normale pour toutes les activités, en particulier pour les établissements de nuit
(jusqu’à 2h du matin).

 

Le port du masque n’est plus une obligation

et relève donc désormais d’une démarche volontaire et individuelle...

 

mais avec tout de même quelques conditions…

 

 

Les recommandations des autorités sont donc de tout de même mettre le masque lorsque l'on est dans des endroits mal ventilés et/ou lorsque la distanciation sociale s'avère impossible.

 

Même si l’obligation stricte est effectivement levée, de nombreux thaïlandais semblent bien décidés à conserver leurs (bonnes) habitudes…

Les dernières obligations encore imposées aux voyageurs arrivant en Thaïlande seront supprimées à partir du 1er juillet (procédure Thaï Pass et assurance covid tout particulièrement)...

...mais les autorités veulent rester vigilantes pour contrôler les nouvelles souches Omicron qui se répandent actuellement en Europe.

Ces annonces ne changeront pas grand’chose à notre vie quotidienne qui est déjà redevenue largement "normale" depuis plusieurs mois.

Par contre elles sont évidemment accueillies comme autant de bonnes nouvelles par les professionnels, particulièrement dans le secteur du tourisme et du divertissement.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
14-06-2022 : Le cannabis (partiellement) dépénalisé en Thaïlande.

 

Depuis la semaine dernière la culture et la possession de cannabis sont dépénalisés en Thaïlande.

La consommation et le commerce du cannabis sont autorisés "à des fins thérapeutiques".

 

La Thaïlande est le premier pays asiatique à adopter une législation aussi libérale sur ce sujet… 
mais cette réforme maintient certaines contraintes pour les nouveaux producteurs :

  • les personnes souhaitant cultiver des plants de cannabis (sans limite de quantité désormais) doivent solliciter une autorisation auprès de la FDA (Agence dépendant du Ministère de la Santé).
  • l’importation de tous produits contenant du cannabis (y compris graines et plants) reste soumise à autorisation.

La plante elle-même sera retirée de la liste des stupéfiants mais les extraits contenant plus de 0.2% de THC (c’est le cas de ce que l’on appelle ici communément le "thaï stick") restent considérés comme "substances de type 5", soumises au régime du contrôle des stupéfiants et donc interdites de vente et de consommation "récréative".

 

L’opération de communication organisée par le Ministère a provoqué un fort engouement, au point d’avoir fait bugger l’application "Plookganja" mise en place par la FDA pour s’enregistrer en tant que "producteur de cannabis".

 

Depuis déjà plus d'un an, les produits à base de CBD (composante non psychoactive du cannabis) étaient autorisés à la vente et l’on a vu ouvrir de nombreux points de vente proposant boissons, produits alimentaires, cosmétiques,… jusque sur les marchés !

Autre conséquence de cette nouvelle législation, l’abandon de toutes les poursuites policières liées au cannabis.

 

On estime que plus de 3 000 détenus concernés par cette "amnistie" pourront être libérés dans les prochaines semaines.
Cela implique également la fin des interdictions de séjour sur le territoire thaïlandais pour les étrangers ayant été "blacklistés" suite à ce type d’infractions.

Il s’agit d’un succès personnel pour le Ministre de la Santé Anutin Charnvirakul,

qui avait fait de la légalisation du cannabis un point essentiel du programme de son parti politique lors de la campagne électorale de 2019.

 

Bhumjaithai Party

 

Originaire de Buriram (sud de l'Isaan), il y a inauguré en grande pompe une foire/exposition sur le cannabis, ses bienfaits thérapeutiques et les opportunités économiques qu’il représente pour les cultivateurs thaïlandais.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
04-06-2022 : Les perspectives économiques post-covid restent incertaines pour la Thaïlande.

 

En ce début juin, le gouvernement thaïlandais a franchi une nouvelle étape dans la "réouverture post-covid" du pays.

Ainsi, sur le plan intérieur, les dernières interdictions ont été levées pour l’ouverture de tous les commerces.

 

 

Cela concerne principalement les établissements de nuit, autorisés à rouvrir avec tout de même des normes sanitaires (théoriquement) strictes et l’interdiction (théoriquement) maintenue pour la vente d’alcool au-delà de minuit.

 

Evidemment saluée par les professionnels, cette annonce n’a guère qu’une portée symbolique dans la mesure où la plupart des bars, discothèques,… ont rouvert il y a déjà plusieurs mois sous forme de "pseudos" restaurants?
De plus, dans les zones touristiques, les interdits sont largement contournés, avec la complicité passive de certaines autorités locales. 

Pour les voyageurs venant de l’étranger, les formalités "spécifiques covid" sont à nouveau facilitées et allégées...

...voire même complètement supprimées pour les ressortissants thaïlandais.

 

En parallèle, des campagnes promotionnelles sont (re)lancées afin de (re)séduire les touristes étrangers (voir cet article).

Les cibles visées sont au Moyen-Orient, en Europe et en Asie (les indiens en particulier qui sont désormais majoritaires parmi les touristes qui entrent en Thaïlande depuis 2 mois - voir cet article).

 

 

 

Sur le plan sanitaire, le covid ne fait plus guère la une des médias mais les autorités se refusent pour l’instant à déclarer la pandémie officiellement terminée

Si le secteur du tourisme montre quelques timides signes de reprise (voir cet article)...

 

...sur un plan plus global, la hausse des prix (particulièrement ceux des carburants qui ont plus que doublé en 18 mois) et les incertitudes liées à la situation mondiale (guerre en Ukraine, instabilité géopolitique, hausse des matières premières agricoles et énergétiques) restent des freins importants à la relance de l’économie thaïlandaise.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
24-05-2022 : Les électeurs de Bangkok ont choisi leur gouverneur.

L'élection du nouveau gouverneur de Bangkok a vu un raz-de-marée en faveur de
Chadchart Sittipunt, ancien Ministre des Transports avant le coup d'état de 2014.

D'après les derniers comptages, il a recueilli près de 1,4 million de voix (un record dans ce type d'élection), soit plus de 50% des suffrages (l'élection ne comporte qu'un tour).

Bien que désormais "indépendant", il est issu du parti d'opposition Pheu Thai...

(Pheu Thai et Move Forward)


...et il pourra s'appuyer sur un conseil municipal 
largement 
dominé par les partis d'opposition. >>>>

Prayut
Yingluck

 

Chadchart Sittipunt fait partie des personnalités qui furent arrêtées en 2014 lors du coup d'état mené par le Général Prayut Chan-O-Cha pour renverser le gouvernement de Yingluck Shinawatra.

 

 

 

Il était déjà considéré comme un poids lourd de l'opposition depuis les élections de 2019 qui avaient permis au Premier Ministre de se maintenir et d'acquérir une forme de légitimité démocratique. Evidemment, derrière les félicitations exprimées officiellement, la "cohabitation" s'annonce compliquée entre les deux hommes.

 

 

 

En tant que Gouverneur (élu) de Bangkok, il devient plus que jamais incontournable dans la vie politique thaïlandaise bien qu'il ait quitté le parti "Pheu Thai", la formation politique du clan Shinawatra.

Le gouverneur sortant Aswin Kwanmuang (nommé par Prayut Chan-O-Cha en 2016), est arrivé en 5ème position (moins de 215 000 voix).

 

Cette large défaite est un camouflet pour le pouvoir, quoi qu’en dise le Premier Ministre... qui considère que cette élection ne reflète la situation politique que dans 1 province (!).

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

A Pattaya, le résultat définitif de l’élection du maire se fait attendre.

Le comptage a du être interrompu en raison d'anomalies constatées dans 2 bureaux de vote.

Décompte provisoire des votes (98.6% des bulletins comptabilisés).

 

La victoire semble tout de même acquise pour

Poramet Ngampichet,

allié au maire sortant Sonthaya Khunpluem
(qui fut nommé en 2018 par le gouvernement).

A propos de ces deux élections, voir cet article :

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
22-05-2022 : Fin des SEA Games à Hanoï.

 

Reportés d’un an en raison de la crise covid les 31ème SEA Games se sont achevés à Hanoi (Vietnam).

Sorte de Jeux Olympiques régionaux c’est une compétition multi-sports rassemblant tous les 2 ans les sportifs de l’ASEAN (Association de Nations du Sud-Est Asiatique, voir cet article
Cette édition a réuni près de 5 500 participants dans 40 disciplines différentes (dont 8 ne sont pas olympiques).

Cérémonie d'ouverture le 12 mai dernier.

Ce dimanche était la dernière journée de compétition.

Mascotte 2021

 

C'est certes un rendez-vous important pour les sportifs d'Asie du Sud-Est mais les performances ne sont pas forcément du plus haut niveau mondial, rares sont les athlètes présents qui seront médaillés aux Jeux Olympiques ou Championnats du Monde.

(voir cet article rédigé à l'occasion de l'édition de 2017)

 

 

 

Le bilan de la délégation thaïlandaise est équivalent à celui de la précédente édition (en 2019 aux Philippines) et en retrait des objectifs affichés avant l’ouverture des Jeux.

 

 

<<<< 2eme au tableau des médailles
(derrière le Vietnam, pays-hote)
la Thaïlande repart avec 331 médailles dont 92 en or.

1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU

Les articles ci-dessous saluent les succès obtenus par les thaïlandais(es) en athlétisme, tae-kwondo, snooker.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
13-05-2022 : La Thaïlande entre en saison des pluies...

 

Ce vendredi marque le début de la saison des pluies en Thaïlande.

Les changements de saison sont déterminés très "officiellement" par le Meteorological Department.

C'est aussi l'occasion pour les agences gouvernementales de formuler des recommandations aux agriculteurs...

 

...et d'annoncer les mesures prises pour faire face aux (probables) futures inondations.

On peut dire néanmoins que la pluie n'a pas manqué durant l' "été thaïlandais" (il a même plu au moment de Songkran !)...

...et ces dernières semaines le temps a été exceptionnellement pluvieux 
dans plusieurs régions de Thaïlande,

...provoquant même d'importantes inondations dans le sud du pays.

Ce 13 mai était également la date du "Wan Phuetcha Mongkhon"
soit la cérémonie du "labour royal".

(c'était un jour férié pour les administrations)

Cette tradition brahmanique est censée marquer le début de la nouvelle campagne de plantation du riz.

Les augures des "boeufs sacrés" sont toujours examinés avec attention même si les méthodes de l'agriculture moderne rendent ce "calendrier" et ce rituel grandement obsolète, en particulier dans les régions qui pratiquent désormais deux récoltes par an.

Voir l'article ci-dessous pour plus de détails concernant cette tradition.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-05-2022 : Quasiment la fin des contraintes pour les touristes...

 

Ce 1er mai marque une étape importante dans la "réouverture" du pays aux voyageurs étrangers.

 

En effet, à partir d’aujourd’hui, le gouvernement thaïlandais a décidé de lever (quasiment) toutes les contraintes liées à la pandémie de Covid-19 pour les personnes vaccinées arrivant en Thaïlande :

  • suppression des tests obligatoires (aussi bien avant le départ qu’à l’arrivée et pendant la durée du séjour)
  • plus besoin de présenter une ou plusieurs réservations dans des hotels agréés.

Seule subsiste l’obligation de solliciter un "Thailand Pass" pour justifier :

  • d’un schéma vaccinal complet (limité à deux injections de vaccins agréés)
  • de la souscription d’une assurance couvrant jusqu’à 10 000 $ de frais médicaux.

Les contraintes sont également très allégées pour les voyageurs non-vaccinés :

  • ils seront soumis au même régime que les vaccinés si, à leur arrivée sur le sol thaïlandais, ils présentent un test PCR négatif de moins de 72 heures.
  • dans le cas contraire, ils devront rester 5 jours en quarantaine dans un hotel agréé.
- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Bien évidemment, ces décisions sont accueillies avec satisfaction par les professionnels du tourisme et du divertissement qui misent sur le retour (massif ?) des touristes occidentaux pour relancer enfin leur activité.

 

L’optimisme est de mise, par exemple à Pattaya où la célèbre "Walking Street" sera à nouveau "piétonne" de 19h à 6h du matin (ça n’était plus le cas compte tenu de l’ambiance de "ville-fantome" qui prévalait depuis presque 2 ans.
(voir 
cet article de novembre dernier).

 

Par contre, le nombre de touristes d’avant-covid est encore loin d’être atteignable compte tenu de la situation internationale instable et surtout de l’absence encore prolongée des touristes chinois (sur ce point, aucune perspective n’est raisonnablement envisageable pour l’instant, compte tenu des contraintes  induites par la politique zéro-covid des autorités chinoises).

L’assouplissement des restrictions anti-covid se poursuit également au plan national.

 

Le zonage du pays est désormais uniforme :

  • en  jaune  pour 65 provinces dites zones de "haute surveillance" 
  • en  bleu  pour 12 provinces et quelques autres villes considérées comme "zones touristiques prioritaires" (dénomination déjà en vigueur depuis plusieurs mois).

Cela signifie que quasiment tous les commerces peuvent reprendre leurs activités sans contraintes d’horaires.
Seule, la fermeture des établissements de nuit reste en vigueur mais la plupart d’entre eux ont déjà repris leur activité sous couvert d’une "transformation" en restaurants.

La vente d’alcool est désormais autorisée jusqu’à minuit.

A ce jour, les chiffres de l’épidémie (contaminations et décès) restent officiellement "sous contrôle"...

...et, semble t-il, la flambée crainte après Songkran ne s’est pas produite.

 

L’objectif des autorités reste de déclarer le covid comme endémique dès le 1er juillet au plan national et peut-être même avant dans certaines provinces.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
11-04-2022 : Déjà 1 an de fermeture pour les établissements de nuit.

 

Il y a un an cette semaine, le gouvernement thaïlandais décidait d’ordonner la fermeture des bars, discothèques et autres lieux de divertissements de nuit dans 41 provinces…

pour une durée de 2 semaines !

 

Cette mesure s’accompagnait de l’interdiction de vente d’alcool dans les restaurants et elle était prise après l’apparation d’une 3ème vague de Covid-19 déclenchée dans le quartier de Thonglor, un haut lieu des divertissements de nuit à Bangkok.

 

  • Après de multiples péripéties, des revirements et des annonces plus ou moins contradictoires, y compris au sein du gouvernement,...
  • quelques opérations de police bien médiatisées, 
  • des assouplissements successifs...

l’interdiction d’ouverture perdure pour les établissements de nuit…

Cette activité interdite et l’absence de touristes étrangers a provoqué la fermeture de certains établissements en particulier dans les zones dépendantes de la clientèle des touristes étrangers. (voir l'article ci-dessous, publié en novembre 2021)…
 

Néanmoins, depuis déjà plusieurs semaines, bon nombre d’entre eux ont rouvert, accueillent à nouveau des clients, servent de l’alcool, proposent de la musique live,...

 

Cette situation (grandement hypocrite) est rendue possible "légalement" par la transformation de ces établissements en "restaurants" qui, eux, ont eu la possibilité de reprendre leurs activités quasi normalement dès le mois de décembre dernier.

Les réclamations des professionnels du secteur pour la levée totale de toutes les interdictions n’ont certes jamais cessé en particulier à l’approche de Songkran

 

…mais sont restées sans succès jusqu’à présent !

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-04-2022 : Concilier Covid et Songkran en avril.

Ce 1er avril marque une nouvelle étape pour l’allègement des procédures d’entrée en Thaïlande.

Il n’est désormais plus nécessaire de présenter un test covid négatif avant l’embarquement. 
Par contre les tests restent obligatoires à l’arrivée (PCR au 1er jour + ATK au 5ème jour) et 5 jours de quarantaine restent en vigueur pour les non-vaccinés. L’isolation est également toujours obligatoire pour les voyageurs testés positifs à leur arrivée en Thaïlande.

Au plan intérieur, les autorités ont à nouveau modifié le "zonage" des provinces depuis le 18 mars.

Cela n’implique guère de changements concrets pour la vie quotidienne dans le pays.

Le nombre de contaminations s’élève actuellement à environ 25 000 cas quotidiens recensés officiellement, un nombre sans doute sous-évalué compte tenu de la propagation effective du virus.

Les autorités semblent bel et bien avoir opté pour laisser Omicron se répandre dans le pays à l’image de ce qui se passe dans les pays occidentaux depuis déjà plusieurs mois.

 

Dans ce contexte, les experts sanitaires ainsi que la population s’inquiètent des conséquences prévisibles du nouvel an thaïlandais. 
Le congé de Songkran (du 13 au 17 avril) est l’occasion de réunions familiales et de festivités qui s’accompagnent de nombreux déplacements inter-provinces.

 

Malgré les recommandations gouvernementales pour le respect des gestes barrière et la limitation des rassemblements festifs, beaucoup s’attendent à une flambée du nombre de contaminations.

Entre la guerre en Ukraine, la résurgence du covid en Chine et des festivités de Songkran à nouveau contrariées...

...les professionnels du tourisme et du divertissement devront patienter avant d’espérer le retour à une activité "normale".

 

Si les statistiques (contaminations et décès) restent à des niveaux acceptables (?), le scénario optimiste permettrait de lever l’ensemble des restrictions au second semestre 2022, en considérant le covid comme "endémique" le plus rapidement possible.


La province de Surin (sud de l'Isaan) est la première à le faire dès le 1er avril.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :