Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noy et Gilbert en Thaïlande

1 / == ACTU

Rédigé par Gilbert Publié dans #Actualité, #Sport, #Economie, #Culture-Musique-Loisirs-Passions

 

Sur cette page, je parle de ce qui fait la une des médias en Thaïlande. Le traitement de l'actualité et l'importance accordée à certains événements peuvent être très différents en Thaïlande et en France… question de point de vue !... 

==//==//==//==//==//==//==//==

30-11-2021 : Suppression du couvre-feu dans tout le pays.

Les nouvelles décisions du gouvernement thaïlandais applicables au 1er décembre ne sont que des ajustements des restrictions liées à la prévention du covid-19.

  • Suppression complète du couvre-feu nocturne (il n’était plus applicable que dans 6 provinces)
  • Modification du "zonage" des provinces.

Plus aucune province n’est en "dark red zone".
3 provinces ont été ajoutées en tant que "pilotes" pour la réouverture aux touristes("zones bleues").

 

La principale annonce concerne les voyageurs vaccinés arrivant de l’étranger par avion
à partir du 16 décembre :

  • les tests PCR seront remplacés par des tests antigéniques, (procédure plus simple, plus rapide, moins onéreuse).
  • suppression de la réservation obligatoire d’une nuit dans un hotel agréé.

 

A ce jour, ces décisions ne sont pas remises en cause malgré les incertitudes liées au nouveau variant Omicron, et les autorités affirment vouloir poursuivre leur processus de réouverture au tourisme.

 

Par contre, malgré certaines rumeurs et au grand dam des professionnels du secteur, la date de réouverture des établissements de nuit est maintenue au 16 janvier.

 

La  "réouverture" aux touristes intervenue officiellement depuis 1 mois n’a pas posé de problème sur le plan sanitaire mais, à ce jour, son impact semble très limité pour les régions les plus dépendantes du tourisme.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
01-11-2021 : Le (grand ?) retour des touristes en Thaïlande.

 

Ce 1er novembre marque donc officiellement la "réouverture" de la Thaïlande aux visiteurs étrangers.

Attendue depuis plusieurs mois par le secteur touristique et les acteurs économiques en général, elle reste néanmoins un pari sur le plan sanitaire aux yeux de la majorité des thaïlandais.

Conformément aux annonces faites mi-octobre par le Premier Ministre et à grand renfort de communications officielles, les autorités ont décidé d’alléger grandement les contraintes imposées aux voyageurs en provenance de pays désignés (bizarrement) comme "à faible risque".

Difficile de savoir quels critères ont réellement été pris en compte (?)...

...car la liste de ces pays (46 initialement, puis portée à 63) comprend par exemple le Royaume-Uni et la Roumanie (où pourtant l’épidémie flambe à nouveau) ou la Chine et le Japon (dont les ressortissants sont pour l’instant quasiment dans l’impossibilité de sortir de leur pays). L’Inde y a finalement été ajoutée (le 30 octobre !) et seule la Russie est exclue parmi les pays ayant envoyé le plus grand nombre de touristes jusqu’en 2019.

 

Les personnes entièrement vaccinées provenant de ces pays (par avion uniquement) n’auront pas à effectuer de quarantaine.

Restent néanmoins exigés :

  • le certificat de vaccinnation (2 doses),
  • une assurrance santé à hauteur de 50 000 $,
  • une nuit réservée dans un hotel agréé par les autorités et situé dans les régions dites "zones bleues",
  • le téléchargement d’une application de traçage,
  • que le test PCR effectué à l’arrivée soit négatif.

Par la suite, ils pourront se déplacer sans contrainte dans tout le pays.

 

 

Pour les voyageurs non vaccinés ou provenant d’autres pays, la procédure de quarantaine (10 jours en hotel agréé et multiples tests PCR) reste en vigueur.

1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU
1 / == ACTU

 

Sur le plan administratif, les touristes potentiels doivent désormais solliciter auprès des ambassades, un "Thai Pass". Cette procédure simplifiée (?), mise en ligne aujourd’hui, doit permettre d’obtenir sans délai le QRcode à présenter à l’arrivée en Thaïlande.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Au plan national, de nouveaux allègements prennent effet au 1er novembre, dans la lignée du retour progressif à une vie "normale".

Le zonage des provinces a été à nouveau modifiés, seules 7 provinces restent classées en "dark red zones", désormais les seules à subir le couvre-feu nocturne et la limitation des horaires d’ouverture pour les commerces.

Surtout, 17 territoires identifiés comme destinations touristiques, bénéficient du statut de "sandbox", du nom de ce programme mis en place initialement à Phuket début juillet, afin de permettre le retour des touristes étrangers.

- cliquez pour agrandir -

- cliquez pour agrandir -

Concrètement, dans ces régions, cela implique surtout la suppression totale du couvre-feu et la fin des restrictions d’ouverures pour les commerces.

 

Parmi celles-ci, 4 Provinces (Bangkok, Krabi, Phangnga, Phuket) sont désormais classées "zones bleues".

La principale différence est que la vente d’alcool dans les restaurants y est autorisée (avec certaines conditions).

Pour l’instant, les bars, discothèques et autres lieux de divertissement doivent rester fermés partout.

Les rassemblements publics sont également interdits sur tout le territoire.

 

Dans de nombreuses régions (classées rouge ou rouge foncé), c’est également la rentrée des classes après plusieurs mois d’enseignement à distance.
La décision de rouvrir les établissements scolaires relève des autorités locales.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
16-10-2021 : Bientôt la "réouverture"...?...

Fidèles à leur stratégie de "réouverture" (c’est le mot à la mode en ce moment) par étapes, les autorités thaïlandaises ont annoncé cette semaine diverses décisions qui confirment l’allègement programmé des mesures anti-covid dans les prochaines semaines.

Au plan national, à compter du 16 octobre :

  • légère modification du "zonage" des provinces
  • raccourcissement de la durée du couvre-feu (de 23h à 3h désormais) qui reste imposé dans les zones "rouge foncé". Cela autorisera l’ouverture des commerces et restaurants jusqu’à 22h.
  • assouplissement des règles imposées pour les réunions et rassemblements.

L’interdiction de vente d’alcool dans les restaurants et la fermeture des lieux de divertissement sont néanmoins prolongées, a priori jusqu’à fin novembre.

La volonté affichée est de lever toutes les interdictions
à 
compter du 1er décembre.

Les principales annonces concernent les voyageurs provenant de l’étranger :

  • les procédures administratives imposées aux touristes devraient être simplifiées.
  • surtout, à compter du 1er novembre, les personnes complètement vaccinées et en provenance de pays "à faible risque" devraient être exemptées de quarantaine (un test free-covid à l’arrivée sur le sol thaïlandais restera obligatoire)
  • plusieurs destinations touristiques devraient leur être accessibles sans contraintes (actuellement seules Phuket et Samui proposent des programmes sans quarantaine stricte).

 

Ces annonces ont été saluées favorablement dans les zones touristiques concernées... et Pattaya en particulier est d’ores et déjà prête à organiser plusieurs festivals d’ici la fin de l’année.

Certains points demeurent tout de même dans le flou à ce stade :

  • la liste des pays éligibles à la suppression de la quarantaine dès le 1er novembre… Seuls USA, Grande-Bretagne, Allemagne, Singapour, Chine ont été formellement cités pour l’instant.
  • les contraintes actuelles seront elles maintenues en l’état pour les voyageurs provenant des autres pays, pour les non-vaccinés, etc…(quarantaine dans des hotels agréés, multiples tests anti-covid, assurance santé obligatoire,…).
  • la liste des régions qui seront "réouvertes" aux touristes pourrait aussi être reprécisée.

 

Au-delà de l’effet d’annonce, dicté par la promesse faite il y a 4 mois par le Premier Ministre (il s'est exprimé lors d'une nouvelle allocution télévisée), il faudra attendre le dernier moment pour que les décisions soient confirmées officiellement ainsi que les conditions précises qui iront avec.

Sur le plan de l'épidémie elle-même, le nombre quotidien des contaminations s’est stabilisé autour de 10 000, celui des décès à environ 100.

==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==//==
Pour retrouver toute l'ACTU de ces derniers mois,

cliquez sur ces liens :

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :